La Dolce Vita de Federico Fellini va faire l’objet d’un remake

Publié par Philippe Descottes le 10 juillet 2015
Anita Ekberg et Marcello Mastroianni dans La Dolce Vita

Anita Ekberg et Marcello Mastroianni dans La Dolce Vita

 

 

La Dolce Vita - poster

La Dolce Vita – poster

Encore un remake ! Il s’agit aujourd’hui de La Dolce Vita, l’un des chefs-d’œuvre de Federico Fellini et du Septième Art. L’information, émanant de Deadline, précise que Andrea Lervolino et Monika Bacardi, présidents AMBI Group, ont acquis les droits de ce Grand classique après être parvenus à un accord avec la famille du Maestro, représentée par Francesca Fellini, la nièce du cinéaste et sa plus proche descendante encore en vie.

 

AMBI financera et produira ce projet en association avec le producteur italien Daniele Di Lorenzo via sa société LDM Productions. Pour l’heure, aucun nom n’a été avancé, pas plus à la réalisation qu’au casting. L’entreprise s’annonce tout aussi audacieuse que risquée.

 

Tournée en 1959, La Dolce Vita, coproduction italo-française, réunit au générique Marcello Mastroianni, Anita Ekberg, Anouk Aimée, Magali Noël et Alain Cuny. À l’issue de la première projection du film à Milan, le 5 février 1960, le réalisateur et son acteur principal échappent de peu à un lynchage. L’Osservatore Romano, le quotidien du soir publié par le Vatican, menace les spectateurs italiens d’excommunication. Quelques mois plus tard, en mai de la même année, il remporte à l’unanimité la Palme d’Or au Festival de Cannes.

 

Le film et de nombreuses scènes, comme celle réunissant Anita Ekberg et Marcello Mastroianni dans le bassin de la Fontaine de Trevi à Rome, sont aujourd’hui cultes, ce qui rend encore plus délicat un remake. Rappelons que Anita Ekberg, Magali Noel et Jacques Sernas nous ont quittés cette année.

 

En 2013, Paolo Sorrentino avait livré un magnifique hommage au film, à son réalisateur et à ses interprètes avec LA GRANDE BELLEZZA (notre critique).

 

Synopsis du Festival de Cannes : Marcello, chroniqueur mondain connu est à l’affût de ragots pour sa revue. Il découvre, en suivant la vie scandaleuse des stars, le doux monde de la haute société et surtout Sylvia. Sylvia est une star mythique, une déesse dont la simplicité et la spontanéité de ses gestes renvoient à l’humanité, à une sorte de Grâce. Il se livre à ce nouvel univers, s’abandonnant lors de parties hédonistes dans lesquelles la limite entre jour et nuit devient floue.

.

.

Commentaires

A la Une

Le Magicien d’Oz célèbre 80 ans de magie 

Ce 15 août 2019 marque le 80ème anniversaire de la première hollywoodienne du Magicien d’Oz au Grauman’s Chinese Theatre. Retour… Lire la suite >>

Première bande-annonce de Little Women de Greta Gerwig

Voici les premières images de l’adaptation par Greta Gerwig du roman de Louisa May Alcott Les quatre filles du Docteur… Lire la suite >>

Trailer de Dolemite is my name avec Eddie Murphy et Wesley Snipes

Cette première bande annonce prometteuse de Dolemite is my name ressuscite la Blaxploitation, avec l’une des icônes du genre, Rudy… Lire la suite >>

Trailer de Honey Boy avec Shia LaBeouf dans la peau de son propre père

Amazon Studios a livré les premières images de Honey Boy, tiré d’un scénario écrit par Shia LaBeouf et dans lequel il… Lire la suite >>

Guillermo Del Toro prévoit une pléiade de stars pour Nightmare Alley

Le casting du prochain film de Guillermo Del Toro, Nightmare Alley, pourrait faire sensation, avec Bradley Cooper, Toni Collette, Cate… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 FAST & FURIOUS : HOBBS & SHAW 1 131 141 1 1 131 141
2 LE ROI LION 979 701 4 7 932 664
3 COMME DES BETES 2 551 753 2 1 262 634
4 C'EST QUOI CETTE MAMIE ?! 425 378 1 425 378
5 PLAYMOBIL, LE FILM 176 947 1 176 947
6 TOY STORY 4 157 651 7 4 170 035
7 SPIDER-MAN : FAR FROM HOME 139 759 6 3 044 380
8 CRAWL 73 407 3 422 889
9 PARASITE 67 101 10 1 473 889
10 ANNABELLE - LA MAISON DU MAL 62 996 5 887 075

Source: CBO Box office

Nos Podcasts