Livre/ Cinémas et cinéphilies populaires: critique

Publié par Olivia van Hoegarden le 8 septembre 2015

Résumé : Gwénaëlle Le Gras, maître de conférence en études cinématographiques à l’université de Bordeaux Montaigne et Geneviève Sellier, historienne du cinéma, publient les résultats de leur programme de recherche qui a réuni près de 17 spécialistes internationaux. Cette investigation, qui a duré 3 ans, offre une analyse des genres cinématographiques et des stars de l’après-guerre, via la lecture notamment de magazines en vogue tel Cinémonde.

 

♥♥♥♥♥

 

Cinémas et cinéphilies populaires - livre

Cinémas et cinéphilies populaires – livre

Le cinéma dissimule bien des symboles. Il est depuis sa création un témoin de l’Histoire. Gwénaëlle Le Gras et Geneviève Sellier se proposent de nous faire découvrir les dessous du cinéma d’après-guerre de 1945 à 1958, et font paraître aux éditions Nouveau Monde, les résultats d’une recherche sur le cinéma de genre et la presse qui l’accompagne. Recherche qu’elles ont menée trois ans durant en compagnie d’une vingtaine de maîtres en cinéma internationaux (Susan Hayward, Camille Beaujeault  Delphine Chedaleux, Sandrine Dubouilh…). Explorateurs des soubassements de l’industrie cinématographique qui vit l’éclosion de stars telles Edwige Feuillère, Martine Carol ou Jean-Claude Pascal, ils ont compilé de l’information ad libitum au cours d’un travail de fourmi. Cela va de la configuration des salles de théâtre, adaptées pour les projections sur grand écran, aux débats des lecteurs de Cinémonde à propos du rôle d’Anouk Aimée dans Les mauvaises rencontres d’Alexandre Astruc (1955) évoquant l’avortement. Certes, tout sujet mérite son analyse, mais elle est souvent plombée ici par le nombre d’intervenants, chacun y allant de sa thèse ou de son mémoire universitaire. La multiplicité des sujets ajoute à la complexité du propos, aucun n’étant véritablement relié à l’autre par une réflexion ombrelle. Destiné à un public très restreint, ce travail très, (trop?) technique, intéressera particulièrement les grands passionnés, les érudits, les monomaniaques du genre, car il manque une vision holistique. Les deux auteures principales auraient pu y remédier en donnant un éclairage à dimension historique au lieu de mettre bout à bout la liste de courses des chercheurs. Dommage. Si la culture cinématographique au sens large y aurait gagné, de nombreuses références et une importante bibliographie sauvent cependant l’ensemble.

 

 

  • CINÉMAS ET CINÉPHILIES POPULAIRES DANS LA FRANCE D’APRÈS-GUERRE 1945-1958 de Gwénaëlle Le Gras et Geneviève Sellier, disponible aux éditions Nouveau Monde depuis le 20 juillet 2015.
  • 384 pages
  • 26 €

Commentaires

A la Une

Christopher Nolan en passe de tourner le dos à la Warner

Le réalisateur Christopher Nolan poursuit son combat pour protéger les salles de cinéma contre la politique des studios. Un engagement… Lire la suite >>

Jean-Pierre Bacri, la gueule et le verbe

Visage bien connu des cinéphiles, l’acteur, dramaturge et scénariste Jean-Pierre Bacri est décédé le lundi 18 janvier des suites d’un… Lire la suite >>

Le Macbeth de Joel Coen entièrement tourné en noir et blanc

Le tournage de La Tragédie de Macbeth, avec Frances McDormand et Denzel Washington, a démarré. Les récentes informations sur le prochain… Lire la suite >>

Moon Knight : Ethan Hawke sera le méchant dans la minisérie Marvel

L’acteur américain de cinquante ans rejoint le casting de la nouvelle minisérie de Disney+, Moon Knight, adaptée du comics Marvel,… Lire la suite >>

Being The Ricardos : Nicole Kidman et Javier Bardem dans le prochain film d’Aaron Sorkin

Nicole Kidman et Javier Bardem sont en pourparlers pour incarner à l’écran Lucille Ball et Desi Arnaz, les interprètes de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts