Livre/ Cinémas et cinéphilies populaires: critique

Publié par Olivia van Hoegarden le 8 septembre 2015

Résumé : Gwénaëlle Le Gras, maître de conférence en études cinématographiques à l’université de Bordeaux Montaigne et Geneviève Sellier, historienne du cinéma, publient les résultats de leur programme de recherche qui a réuni près de 17 spécialistes internationaux. Cette investigation, qui a duré 3 ans, offre une analyse des genres cinématographiques et des stars de l’après-guerre, via la lecture notamment de magazines en vogue tel Cinémonde.

 

♥♥♥♥♥

 

Cinémas et cinéphilies populaires - livre

Cinémas et cinéphilies populaires – livre

Le cinéma dissimule bien des symboles. Il est depuis sa création un témoin de l’Histoire. Gwénaëlle Le Gras et Geneviève Sellier se proposent de nous faire découvrir les dessous du cinéma d’après-guerre de 1945 à 1958, et font paraître aux éditions Nouveau Monde, les résultats d’une recherche sur le cinéma de genre et la presse qui l’accompagne. Recherche qu’elles ont menée trois ans durant en compagnie d’une vingtaine de maîtres en cinéma internationaux (Susan Hayward, Camille Beaujeault  Delphine Chedaleux, Sandrine Dubouilh…). Explorateurs des soubassements de l’industrie cinématographique qui vit l’éclosion de stars telles Edwige Feuillère, Martine Carol ou Jean-Claude Pascal, ils ont compilé de l’information ad libitum au cours d’un travail de fourmi. Cela va de la configuration des salles de théâtre, adaptées pour les projections sur grand écran, aux débats des lecteurs de Cinémonde à propos du rôle d’Anouk Aimée dans Les mauvaises rencontres d’Alexandre Astruc (1955) évoquant l’avortement. Certes, tout sujet mérite son analyse, mais elle est souvent plombée ici par le nombre d’intervenants, chacun y allant de sa thèse ou de son mémoire universitaire. La multiplicité des sujets ajoute à la complexité du propos, aucun n’étant véritablement relié à l’autre par une réflexion ombrelle. Destiné à un public très restreint, ce travail très, (trop?) technique, intéressera particulièrement les grands passionnés, les érudits, les monomaniaques du genre, car il manque une vision holistique. Les deux auteures principales auraient pu y remédier en donnant un éclairage à dimension historique au lieu de mettre bout à bout la liste de courses des chercheurs. Dommage. Si la culture cinématographique au sens large y aurait gagné, de nombreuses références et une importante bibliographie sauvent cependant l’ensemble.

 

 

  • CINÉMAS ET CINÉPHILIES POPULAIRES DANS LA FRANCE D’APRÈS-GUERRE 1945-1958 de Gwénaëlle Le Gras et Geneviève Sellier, disponible aux éditions Nouveau Monde depuis le 20 juillet 2015.
  • 384 pages
  • 26 €

Commentaires

A la Une

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts