Synopsis : À Los Angeles, une femme et un homme s’aiment passionnément. Mais l’amour peut-il survivre à toutes les épreuves ?

 

♥♥♥♥♥

 

Always de Yann Dahn

Always de Yann Dahn

Certains réalisateurs débordent d’une énergie productive, n’attendant ni le temps, ni l’argent, afin de faire vrombir leur caméra. Yann Danh rentre dans cette catégorie, avec un état d’esprit tant engagé que volontaire. Always se démarque par la nature même du projet. Armé de son appareil 5D, le cinéaste français, auteur de À TOUT PRIX (notre critique), propose une démarche simple et originale : capter les ressentis et les émotions qui traversent une relation amoureuse. Pas de scénario, ni de préparation et encore moins de budget, mais la simple envie de laisser place à la contemplation, et le soutien d’acteurs volontaires. Yann Danh part donc au front, livrant un court métrage intéressant mais inévitablement limité. Intéressant, d’une part, grâce à la prouesse liée au timing des prises de vues ; et d’autre part, car il aborde un répertoire de thématiques étrangères à celles de ses premières réalisations. Témoin de son panel d’exécution et d’inspiration, Always s’affirme comme une nouvelle démonstration des aptitudes de son géniteur ; la photographie est léchée, laissant transparaître une forme d’onirisme fantomatique. Mais le court se réduit aussi à un simple geste artistique dans une histoire muette et purement visuelle, qui se perd quelque part jusqu’à la révélation finale. Always repose alors sur son twist final, à l’instar de À Tout Prix. On comprend dès lors que Danh se plaît particulièrement à les soigner. Entre deux vols pour la France et les États-Unis, ce court de six minutes a vu le jour de manière aussi surprenante qu’assumée. Intégralement filmé en seulement huit heures dans la Cité de Los Angeles, il prouve que le réalisateur français ne perd pas son temps. Il travaille actuellement sur le développement de son premier long métrage, Implacable, produit par la société parisienne Metaluna.

 

 

 

  • ALWAYS écrit et réalisé par Yann Danh, disponible sur Vimeo depuis le 21 septembre 2015.
  • Avec : Aurelie Meriel, Cameron McHarg, Julien Ratel
  • Photographie et montage : Yann Danh
  • Compositeur digital : JC Savelli
  • Son : Arnaud Julien
  • Musique : Anthony D’amario
  • Durée : 6 minutes

Commentaires

A la Une

Stranger Things : un teaser et un premier spoiler pour la saison 4

La première bande-annonce de la prochaine saison de Stranger Things met fin à l’un des principaux suspenses de la saison… Lire la suite >>

O2 : Noomi Rapace au casting du thriller SF produit par Alexandre Aja

Dans ce film distribué par Wild Bunch, la star de Millenium interprétera une femme qui, à peine sortie de cryogénisation,… Lire la suite >>

Mourir peut attendre : découvrez le titre phare du film chanté par Billie Eilish

La chanson du générique de Mourir peut attendre, composée et interprétée par Billie Eilish est enfin disponible. Elle comptabilise déjà… Lire la suite >>

The French Dispatch : un premier trailer à la hauteur des attentes pour le nouveau Wes Anderson

La bande-annonce promet une œuvre dantesque portée par une galerie d’interprètes qui laisse rêveur ; Tilda Swinton, Frances Mc Dormand, Timotée Chalamet, Elisabeth… Lire la suite >>

César 2020 : Le fonctionnement de l’Académie remis en cause par 400 personnalités

Entre polémiques, opacité et membres nommés à vie, les dysfonctionnements de l’Académie des César ont abouti à la mobilisation du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LE VOYAGE DU DR DOLITTLE 416 180 1 416 180
2 BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN) 412 178 1 412 178
3 DUCOBU 3 399 199 1 399 199
4 1917 279 512 4 1 723 932
5 BAD BOYS FOR LIFE 239 166 3 1 300 197
6 THE GENTLEMEN 238 040 1 238 040
7 #JESUISLA 112 363 1 112 363
8 LE LION 107 201 2 360 293
9 JOJO RABBIT 91 534 2 223 588
10 SAMSAM 86 711 1 86 711

Source: CBO Box office

Nos Podcasts