Synopsis : À Los Angeles, une femme et un homme s’aiment passionnément. Mais l’amour peut-il survivre à toutes les épreuves ?

 

♥♥♥♥♥

 

Always de Yann Dahn

Always de Yann Dahn

Certains réalisateurs débordent d’une énergie productive, n’attendant ni le temps, ni l’argent, afin de faire vrombir leur caméra. Yann Danh rentre dans cette catégorie, avec un état d’esprit tant engagé que volontaire. Always se démarque par la nature même du projet. Armé de son appareil 5D, le cinéaste français, auteur de À TOUT PRIX (notre critique), propose une démarche simple et originale : capter les ressentis et les émotions qui traversent une relation amoureuse. Pas de scénario, ni de préparation et encore moins de budget, mais la simple envie de laisser place à la contemplation, et le soutien d’acteurs volontaires. Yann Danh part donc au front, livrant un court métrage intéressant mais inévitablement limité. Intéressant, d’une part, grâce à la prouesse liée au timing des prises de vues ; et d’autre part, car il aborde un répertoire de thématiques étrangères à celles de ses premières réalisations. Témoin de son panel d’exécution et d’inspiration, Always s’affirme comme une nouvelle démonstration des aptitudes de son géniteur ; la photographie est léchée, laissant transparaître une forme d’onirisme fantomatique. Mais le court se réduit aussi à un simple geste artistique dans une histoire muette et purement visuelle, qui se perd quelque part jusqu’à la révélation finale. Always repose alors sur son twist final, à l’instar de À Tout Prix. On comprend dès lors que Danh se plaît particulièrement à les soigner. Entre deux vols pour la France et les États-Unis, ce court de six minutes a vu le jour de manière aussi surprenante qu’assumée. Intégralement filmé en seulement huit heures dans la Cité de Los Angeles, il prouve que le réalisateur français ne perd pas son temps. Il travaille actuellement sur le développement de son premier long métrage, Implacable, produit par la société parisienne Metaluna.

 

 

 

  • ALWAYS écrit et réalisé par Yann Danh, disponible sur Vimeo depuis le 21 septembre 2015.
  • Avec : Aurelie Meriel, Cameron McHarg, Julien Ratel
  • Photographie et montage : Yann Danh
  • Compositeur digital : JC Savelli
  • Son : Arnaud Julien
  • Musique : Anthony D’amario
  • Durée : 6 minutes

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JOKER 775 730 4 4 610 618
2 ABOMINABLE 584 706 2 1 375 119
3 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 553 516 3 2 107 190
4 HORS NORMES 527 710 2 1 146 485
5 RETOUR A ZOMBIELAND 296 972 1 296 972
6 MON CHIEN STUPIDE 290 256 1 290 256
7 TERMINATOR : DARK FATE 273 944 2 723 397
8 DONNE-MOI DES AILES 217 574 4 1 135 766
9 AU NOM DE LA TERRE 161 112 6 1 737 740
10 DOCTOR SLEEP 147 991 1 147 991

Source: CBO Box office

Nos Podcasts