Livre/ L’Art du regard de Nicolas Winding Refn et Alan Jones: critique

Publié par Jacques Demange le 27 octobre 2015

Résumé : Le premier livre du réalisateur de « Drive », Prix de la mise en scène à Cannes 2011. Une petite histoire du cinéma d’Exploitation des années 60 et 70 en 316 affiches à travers la collection de Nicolas Winding Refn.

 

♥♥♥♥♥

 

L'Art du Regard - couverture

L’Art du Regard – couverture

Loin de se limiter à sa seule production hollywoodienne, la filmographie de Nicolas Winding Refn atteste d’une curiosité cinéphilique sérieuse et insolite. La preuve en images avec ce monumental L’Art du regard. À l’origine du projet, il y a l’achat par le cinéaste danois d’une quantité monstre d’affichettes tirées de films d’exploitation souvent disparus mais pas toujours oubliés. Conçu, selon les mots de son auteur, comme un film, l’ouvrage prend la forme d’un collage dadaïste. La mise en page aménage une place à des commentaires bienvenus, signés par le journaliste et ami de Refn, Alan Jones, venus éclairer le contexte souvent trouble des productions sélectionnées. Derrière les atours graphiques des affiches, la vision contrariée d’une œuvre qui ne saura tenir ses promesses. Nécessaire à la vie du film, la réclame prend ici une valeur symbolique. L’invisible et le (trop) dicible se complètent à travers un dialogue ludique où le spectateur et son imagination (justement suscitée par ces représentations figées) jouent un rôle prépondérant. L’entreprise de Refn associe le plaisir fétichiste à la vision biaisée du voyeur. Forcément incomplète, la représentation filmique n’en tire que plus de jouissance. Au détour des postures stéréotypées, la présence d’un chef-d’œuvre (l’affiche originale de Repulsion de Roman Polanski, 1965), sorte de mise en abyme des visées de l’ouvrage. Plutôt qu’un recyclage, le cinéaste-cinéphile sublime ces entrées matières qui, à elles seules, constituent déjà des œuvres en soi. À travers ses nombreuses reproductions, L’Art du regard se propose comme un voyage visuel et plastique à travers une cinématographie mal connue. Beau livre, la sortie de l’ouvrage coïncide habilement avec l’arrivée des fêtes de fin d’année.

 

 

 

  • L’ART DU REGARD de Nicolas Winding Refn et Alan Jones disponible en librairie depuis le 14 octobre 2015 chez La Rabbia en association avec l’Institut Lumière / Actes Sud.
  • Traduction Philippe Garnier
  • 325 pages
  • 80 €

 

L'Art du RegardL'Art du RegardL'Art du Regard

Commentaires

A la Une

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Robert Englund et John Carpenter, nouvelles étoiles du Hollywood Walk of Fame

Chaque année, plusieurs stars sont célébrées sur le Hollywood Walk of Fame. En 2025, plus de trente personnes le rejoindront…. Lire la suite >>

Here : un premier trailer prometteur avec Tom Hanks et Robin Wright rajeunis

Robert Zemeckis est de retour, avec Tom Hanks et Robin Wright après Forrest Gump, à travers l’adaptation du roman graphique… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 VICE-VERSA 2 1 585 965 3 5 435 773
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 275 985 2 2 463 225
3 UN P'TIT TRUC EN PLUS 471 943 10 8 388 607
4 SANS UN BRUIT : JOUR 1 236 839 2 635 914
5 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 121 617 1 121 617
6 BAD BOYS : RIDE OR DIE 119 058 5 1 121 610
7 ELYAS 102 095 1 102 095
8 LA FAMILLE HENNEDRICKS 56 475 2 176 686
9 POURQUOI TU SOURIS ? 56 283 1 56 283
10 BLUE LOCK THE MOVIE - EPISODE NAGI 54 674 1 54 674

Source: CBO Box office

Nos Podcasts