Livre/ L’Art du regard de Nicolas Winding Refn et Alan Jones: critique

Publié par Jacques Demange le 27 octobre 2015

Résumé : Le premier livre du réalisateur de « Drive », Prix de la mise en scène à Cannes 2011. Une petite histoire du cinéma d’Exploitation des années 60 et 70 en 316 affiches à travers la collection de Nicolas Winding Refn.

 

♥♥♥♥♥

 

L'Art du Regard - couverture

L’Art du Regard – couverture

Loin de se limiter à sa seule production hollywoodienne, la filmographie de Nicolas Winding Refn atteste d’une curiosité cinéphilique sérieuse et insolite. La preuve en images avec ce monumental L’Art du regard. À l’origine du projet, il y a l’achat par le cinéaste danois d’une quantité monstre d’affichettes tirées de films d’exploitation souvent disparus mais pas toujours oubliés. Conçu, selon les mots de son auteur, comme un film, l’ouvrage prend la forme d’un collage dadaïste. La mise en page aménage une place à des commentaires bienvenus, signés par le journaliste et ami de Refn, Alan Jones, venus éclairer le contexte souvent trouble des productions sélectionnées. Derrière les atours graphiques des affiches, la vision contrariée d’une œuvre qui ne saura tenir ses promesses. Nécessaire à la vie du film, la réclame prend ici une valeur symbolique. L’invisible et le (trop) dicible se complètent à travers un dialogue ludique où le spectateur et son imagination (justement suscitée par ces représentations figées) jouent un rôle prépondérant. L’entreprise de Refn associe le plaisir fétichiste à la vision biaisée du voyeur. Forcément incomplète, la représentation filmique n’en tire que plus de jouissance. Au détour des postures stéréotypées, la présence d’un chef-d’œuvre (l’affiche originale de Repulsion de Roman Polanski, 1965), sorte de mise en abyme des visées de l’ouvrage. Plutôt qu’un recyclage, le cinéaste-cinéphile sublime ces entrées matières qui, à elles seules, constituent déjà des œuvres en soi. À travers ses nombreuses reproductions, L’Art du regard se propose comme un voyage visuel et plastique à travers une cinématographie mal connue. Beau livre, la sortie de l’ouvrage coïncide habilement avec l’arrivée des fêtes de fin d’année.

 

 

 

  • L’ART DU REGARD de Nicolas Winding Refn et Alan Jones disponible en librairie depuis le 14 octobre 2015 chez La Rabbia en association avec l’Institut Lumière / Actes Sud.
  • Traduction Philippe Garnier
  • 325 pages
  • 80 €

 

L'Art du RegardL'Art du RegardL'Art du Regard

Commentaires

A la Une

Kaamelott – Premier Volet se précise dans un premier trailer

La suite des aventures du roi Arthur et de ses chevaliers arrive dans moins d’un mois au cinéma. Un premier… Lire la suite >>

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts