En mai fais ce qu’il te plaît de Christian Carion: critique

Publié par Lucia Miguel le 2 novembre 2015

Synopsis: Mai 1940. Pour fuir l’invasion allemande, les habitants d’un petit village du nord de la France partent sur les routes, comme des millions de Français. Ils emmènent avec eux dans cet exode un enfant allemand, dont le père opposant au régime nazi est emprisonné à Arras pour avoir menti sur sa nationalité. Libéré dans le chaos, celui-ci se lance à la recherche de son fils, accompagné par un soldat écossais cherchant à regagner l’Angleterre…

 

♥♥♥♥

 

En mai fais ce qu'il te plaît de Christian Carion - affiche

En mai fais ce qu’il te plaît de Christian Carion – affiche

Pour son quatrième film, En mai fais ce qu’il te plaît, Christian Carion nous plonge dans un épisode de l’Histoire française durant la Seconde Guerre mondiale, l’exode des habitants du nord du pays fuyant l’invasion allemande. Après la trêve de Noël en 1914 dans Joyeux Noël (2005) et une enquête d’espionnage pendant la Guerre Froide dans L’Affaire Farewell (2009), le cinéaste construit en quelque sorte sa fresque sur les grands conflits du 20e siècle. Le récit, qui retrace ici le destin individuel de plusieurs villageois contraint d’abandonner leurs maisons, leurs emplois et leurs biens pour échapper aux nazis, émane d’une histoire familiale du cinéaste, qu’il a entendu lors des repas du dimanche, des communions et des baptêmes. Ce périple captivant s’avère être un hommage à la mère de Christian Carion pour son 90anniversaire, dont les propres souvenirs sont à la base du scénario. L’écriture se nourrit également de plusieurs témoignages des habitants du Nord-Pas-de-Calais, recueillis à partir d’un appel lancé aux téléspectateurs sur France 3. On retrouve d’ailleurs une bonne partie de ces histoires individuelles, comme celle pourtant invraisemblable du soldat allemand qui, agonisant, demande à des enfants de l’aider à mourir plus vite. Dans ce cadre, Jean-Pierre Guéno, l’instigateur des appels à témoignages, publie parallèlement chez Librio un recueil inédit sur ces vécus poignants, Paroles d’exode, mai-juin 1940. Lettres et témoignages des Français sur les routes. Si ce mélange entre intime et faits historiques avait déjà porté ses fruits dans ses précédents films, cette composition atteint ici des sommets.

 

En mai fais ce qu'il te plaitEn mai fais ce qu'il te plaitEn mai fais ce qu'il te plaitEn mai fais ce qu'il te plait

 

Plus qu’un drame, En mai fais ce qu’il te plaît se révèle un western choral sur fond de guerre où l’on accompagne des figures représentatives, cependant un brin stéréotypé, comme le maire (Olivier Gourmet), l’institutrice (Alice Isaaz), la patronne du bistrot (Mathilde Seigner) ou encore l’agriculteur bourru (Jacques Bonnaffé). Ce convoi, oscillant entre l’aventure et la détresse de ceux qui ont tout perdu, devient un personnage à part entière. Ce défilé lent et inexorable est rythmé par la musique épique d’Ennio Morricone. Le maestro italien, qui n’avait pas composé pour le cinéma français depuis les années 1980, met tout son génie au service du réalisateur en conférant ici une dimension d’infini, si caractéristique des paysages de westerns. Christian Carion rend ainsi un bel hommage à sa mère, sa famille et par extension, à tous nos ascendants, soumis à l’épreuve des guerres qui se sont battus pour continuer à vivre dans la meilleure dignité possible. En mai fais ce qu’il te plaît devient dès lors, pour tous les spectateurs, un petit bijou d’Histoire.

 

 

Lucia Miguel

 

 

 

  • EN MAI FAIS CE QU’IL TE PLAÎT réalisé par Christian Carion en salles le 4 novembre 2015.
  • Avec : Auguste Diehl, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner, Alice Isaaz, Matthew Rhys, Joshio Marlon, Thomas Schmauser, Jacques Bonnaffé, Laurent Gerra…
  • Scénario : Christian Carion, Laure Irrmann, Andrew Bampfield
  • Production : Christophe Rossignon, Philip Boëffard
  • Photographie : Pierre Cottereau
  • Montage : Laure Gardette
  • Décors : Jean-Michel Simonet
  • Costumes : Monic Parelle
  • Musique : Ennio Morricone
  • Distribution : Pathé Films
  • Durée : 1h54

.

Commentaires

A la Une

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

La suite de Ready Player One va sortir en roman dans les prochains mois

Intitulée Ready Player Two, la suite du roman Player One paraîtra le 24 novembre prochain aux États-Unis.      … Lire la suite >>

The Hand of God : Paolo Sorrentino retourne à Naples pour son prochain film pour Netflix

Probablement dédié à l’illustre footballeur Diego Maradona, The Hand of God marque le retour du réalisateur dans sa ville natale… Lire la suite >>

I’m Thinking of Ending Things : l’intriguant thriller écrit par Charlie Kaufman pour Netflix

Le scénariste adepte des histoires sinueuses a écrit et réalisé l’adaptation du roman horrifique I’m Thinking of Ending Things de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts