Résumé : En 1968, un jeune cinéaste réalise un film en noir et blanc, La Nuit des morts-vivants, premier volet d’une tétralogie poursuivie jusqu’en 2005. Romero dépoussière le genre et invente, à l’heure de la guerre du Vietnam et des révoltes sociales, l’une des grandes figures du cinéma américain : le zombie. Métaphore politique, le zombie devient le symbole d’une nation obsédée par la question de l’Autre et la définition du Mal. Le livre répond donc à différentes questions : de quelle vision du monde les morts-vivants sont-ils dépositaires ? Quelle image critique de la société nous renvoient-ils ?

 

♥♥♥♥♥

 

Politique des zombies - couverture

Politique des zombies – couverture

Belle initiative que cette réédition de la Politique des zombies dirigée par Jean-Baptiste Thoret. enseignant, historien et critique cinématographique. Introuvable depuis 2007, la frustration était grande de ne pouvoir mettre la main sur cet ouvrage qui apparaît comme l’un des essais les plus intéressants sur la question du mort-vivant. Depuis 1968, année de réalisation de La Nuit des Morts-Vivants, les créatures de George Romero ont fait jasé critiques et cinéphiles. La modernisation du zombie en fait une remarquable arme de questionnement massif. Surface absorbante, le mort-vivant se décline autour d’interprétations diverses, foisonnement réflexif dont témoigne le présent essai. Aux études de cas consacrées à l’un des cinq films constituant la tétralogie romerienne s’ajoutent des réflexions plus générales sur cette figure légendaire. Paradoxe ontologique, pur actant sur lequel s’imprime la pensée d’un observateur à la fois proche et loin de lui, le zombie formule une résistante à l’égard des catégories et des frontières réductrices. Afin de bien cerner cette problématique plurielle, différents domaines sont convoqués : histoire, esthétique, sociologique, politique, production et réception prouvent le lien consubstantiel qui unit la fiction hollywoodienne à la réalité américaine, le mort-vivant au cinéma de Romero et au médium cinématographique en général. Le large entretien accordé par ce dernier permet de revenir sur la filmographie d’un cinéaste qui sut (presque) toujours concilier contingences économiques et volonté artistique. Ouvrage-synthèse, cette Politique des zombies ouvre plutôt qu’elle ne clôt l’une des pensées les plus fécondes jamais suscitées par une figure cinématographique.

 

 

 

  • Réédition de la POLITIQUE DES ZOMBIES : L’Amérique selon George A. Romero sous la direction de Jean-Baptiste Thoret disponible aux éditions Ellipses, Collection « Ellipses poche » depuis le 15 septembre 2015.
  • 224 pages
  • 9 €

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts