The Boy de William Brent Bell: critique

Publié par CineChronicle le 25 janvier 2016

Synopsis : Afin de fuir une relation violente, Greta, une jeune Américaine, se fait engager comme garde d’enfant dans une grande maison perdue au milieu de la campagne anglaise. Très vite, elle découvre qu’elle va s’occuper non pas d’un vrai petit garçon mais d’une poupée de porcelaine grandeur nature. Greta tente de percer les secrets de l’étrange famille qui l’emploie, tout en assistant à des phénomènes de plus en plus troublants.

 

♥♥♥♥♥

 

The Boy de William Brent Bell - affiche

The Boy de William Brent Bell – affiche

William Brent Bell s’est spécialisé dans les films d’horreur et s’est fait connaître avec Stay Alive et Devil Inside. Dans The Boy, il offre à Lauren Cohan son premier grand rôle au cinéma. On connaît la comédienne pour son interprétation de Maggie dans la série The Walking Dead. Elle endosse ici le costume de Greta, une Américaine qui tente d’échapper à un mari violent. Elle arrive en Angleterre, dans une immense maison perdue au milieu de la campagne, où elle doit s’occuper d’un jeune garçon pendant l’absence de ses parents. Greta s’aperçoit avec surprise que Brahms, l’enfant en question, est en réalité une poupée de porcelaine à taille réelle. La jeune femme va tenter de comprendre pourquoi un couple de personnes âgées s’occupe d’une poupée comme s’il s’agissait d’un garçon de chair et de sang. À travers Brahms, The Boy fait rapidement penser à Annabelle. La série des Chucky vient également à l’esprit. Toutefois, William Brent Bell place son œuvre sur un registre plus intimiste et ténébreux. Il s’appuie pour cela sur un personnage principal plus poignant, qui suscite vite l’empathie. Le réalisateur propose une intrigue suffisamment étoffée et prenante pour oublier l’autre poupée, elle-même inspirée par The Conjuring. Un seul décor sert au long métrage ; ce choix judicieux installe un huis clos accentuant le malaise. Progressivement, Greta essaie de lever le voile sur tous les mystères de cette curieuse famille, mais elle-même se perd peu à peu. Les bruits étranges qu’elle entend et les objets qui disparaissent la perturbent. Et l’ombre de l’époux violent qu’elle a fui se rapproche dangereusement. Malgré une certaine mollesse dans sa première partie, The Boy respecte les codes du film d’épouvante : grande maison isolée, héroïne au passé lourd, phénomènes surnaturels, secrets bien cachés… La musique sombre ponctue avec justesse les rebondissements et la photographie soignée apporte un attrait esthétique à l’œuvre. William Brent Bell arrive habilement à accélérer la cadence jusqu’à un final assez convaincant. Certes, il faut accepter le postulat de départ ; mais The Boy parvient à tenir le spectateur en haleine, grâce notamment à son casting et à une intrigue finalement bien menée.

 

Christophe Binet

 

 

 

  • THE BOY réalisé par William Brent Bell en salles le 27 janvier 2016.
  • Avec : Lauren Cohan, Rupert Evans, Ben Robson, Jim Norton, Diana Hardcastle, Jim Russell, Jett Klyne, Stephanie Lemelin…
  • Scénario : Stacey Menear
  • Production : Tom Rosenberg, Gary Lucchesi, Roy Lee, Matt Berenson, Jim Wedaa
  • Photographie : Daniel Pearl
  • Montage : Brian Berdan
  • Décors : Terry Lewis
  • Costumes : Jori Woodman
  • Musique : Bear McCreary
  • Distribution : Metropolitan FilmExport
  • Durée : 1h38

.

Commentaires

A la Une

Stranger Things : un teaser et un premier spoiler pour la saison 4

La première bande-annonce de la prochaine saison de Stranger Things met fin à l’un des principaux suspenses de la saison… Lire la suite >>

O2 : Noomi Rapace au casting du thriller SF produit par Alexandre Aja

Dans ce film distribué par Wild Bunch, la star de Millenium interprétera une femme qui, à peine sortie de cryogénisation,… Lire la suite >>

Mourir peut attendre : découvrez le titre phare du film chanté par Billie Eilish

La chanson du générique de Mourir peut attendre, composée et interprétée par Billie Eilish est enfin disponible. Elle comptabilise déjà… Lire la suite >>

The French Dispatch : un premier trailer à la hauteur des attentes pour le nouveau Wes Anderson

La bande-annonce promet une œuvre dantesque portée par une galerie d’interprètes qui laisse rêveur ; Tilda Swinton, Frances Mc Dormand, Timotée Chalamet, Elisabeth… Lire la suite >>

César 2020 : Le fonctionnement de l’Académie remis en cause par 400 personnalités

Entre polémiques, opacité et membres nommés à vie, les dysfonctionnements de l’Académie des César ont abouti à la mobilisation du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LE VOYAGE DU DR DOLITTLE 416 180 1 416 180
2 BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN) 412 178 1 412 178
3 DUCOBU 3 399 199 1 399 199
4 1917 279 512 4 1 723 932
5 BAD BOYS FOR LIFE 239 166 3 1 300 197
6 THE GENTLEMEN 238 040 1 238 040
7 #JESUISLA 112 363 1 112 363
8 LE LION 107 201 2 360 293
9 JOJO RABBIT 91 534 2 223 588
10 SAMSAM 86 711 1 86 711

Source: CBO Box office

Nos Podcasts