55e Semaine de la Critique - affiche

55e Semaine de la Critique – affiche

Toujours en charmante compagnie, Charles Tesson, délégué général de la Semaine de la Critique, a dévoilé les films de cette section parallèle du Festival de Cannes, consacrée aux premiers et seconds longs métrages d’auteurs. 

.

.

.

À l’instar de l’année précédente, 1 100 oeuvres ont été soumises ; 7 longs et 10 courts sont en compétition de cette 55e Semaine de la Critique qui a pour vocation de mettre en valeur les talents émergents. Une sélection riche qui représente 17 pays à travers le monde et marque le retour de la comédie. Cette édition, dont l’affiche fait la part belle à Jessica Chastain dans Take Shelter de Jeff Nichols, lauréat du grand prix Nespresso en 2011, sera davantage tournée vers le cinéma d’Asie et du Proche Orient.

.

Charles Tesson et son équipe ont choisi en ouverture la comédie Victoria, second film de Justine Triet après La Bataille de Solférino, projeté à l’ACID en 2013. Le récit suivra une jeune mère célibataire en quête d’un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie amoureuse. Cette femme prendra les traits de Virginie Efira que l’on pourra retrouver également dans Elle de Paul Verhoeven, présenté en compétition officielle du 69e Festival de CannesEn clôture, ce seront trois premiers courts métrages réalisés par les actrices Sandrine Kiberlain (Bonne Figure), Laetitia Casta (En moi) et Chloe Sevigny (Kitty).

.

En compétition, on retient Grave, premier long métrage de la Française Julia Ducournau qui devrait s’accaparer les codes du genre à travers un récit d’apprentissage moderne, réaliste et crue sur la féminité. Du côté d’Israël, One Week and A Day sera le premier film d’Asaph Polonsky, centré sur un couple qui revient à la vie après une semaine de deuil. On découvrira également Diamond Island de Davy Chou, qui revient dans cette section parallèle pour présenter sa première fiction après le documentaire Le Sommeil d’or. Il dressera ici « le portrait d’une jeunesse cambodgienne née dans un pays en pleine mutation ».

.

Dans les séances spéciales, notre regard se porte sur Happy Times Will Come Soon, second film de l’Italien Alessandro Comodin qui serait situé « au cœur d’une expérience sensorielle inspirée du conte, d’une intense et troublante sensualité ». Cette édition proposera également une séance 50+5 afin de replonger dans les univers de César Agusto Acevedo (La Terre et l’Ombre, Caméra d’Or 2015) et Nadav Lapid (L’Institutrice) à travers leur nouveau court et moyen métrage respectif : Los pasos del agua et From the Diary of a Wedding Photographer.

.

La Semaine de la Critique, qui se tiendra du 12 au 20 mai 2016, sera présidée par Valérie Donzelli qui décernera pour les longs, le Grand Prix Nespresso et le Prix Révélation France 4, ainsi que le Prix Découverte Sony CineAlta du court métrage.

.

.

.

.

SÉLECTION DE LA 55e SEMAINE DE LA CRITIQUE

.

OUVERTURE

  1. Victoria (In Bed with Victoria) Justine Triet (France) 2e film

.

SÉANCES SPÉCIALES

  1. Happy Times Will Come Soon Alessandro Comodin (Italie) 2e film
  2. Apnée Jean-Christophe Meurisse (France) 1er film

.

LONGS MÉTRAGES EN COMPÉTITION

  1. Albüm Mehmet Can Mertoğlu (Turquie) 1er
  2. Diamond Island Davy Chou (Cambodge / France) 2e
  3. Grave (Raw) Julia Ducournau (France) 1er
  4. Mimosas Oliver Laxe (Espagne) 2e
  5. Shavua ve Yom (One Week and a Day) Asaph Polonsky (Israël) 1er
  6. Tramontane Vatche Boulghourjian (Liban) 1er
  7. A Yellow Bird K. Rajagopal (Singapour) 1er

.

COURTS ET MOYENS MÉTRAGES EN COMPÉTITION

  1. Arnie Rina B. Tsou (Taïwan / Philippines)
  2. Ascensão Pedro Peralta (Portugal)
  3. Campo de víboras Cristèle Alves Meira (Portugal)
  4. O Delírio é a redenção dos aflitos
  5. (Delusion Is Redemption to Those in Distress) Fellipe Fernandes (Brésil)
  6. L’Enfance d’un Chef Antoine de Bary (France)
  7. Limbo Konstantina Kotzamani (Grèce)
  8. Oh What a Wonderful Feeling François Jaros (Canada)
  9. Prenjak Wregas Bhanuteja (Indonésie)
  10. Le Soldat vierge Erwan Le Duc (France)
  11. Superbia Luca Tóth (Hongrie)

.

COURTS ET MOYENS MÉTRAGES EN SÉANCES SPÉCIALES

Séance 50+5

  1. Myomano shel tzalam hatonot Nadav Lapid (Israël)
  2. (From the Diary of a Wedding Photographer)
  3. Los pasos del agua César Augusto Acevedo (Colombie)

.

CLÔTURE

  1. Bonne Figure (Smile) Sandrine Kiberlain (France)
  2. En Moi Laetitia Casta (France)
  3. Kitty Chloë Sevigny (États-Unis)

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BELLE EPOQUE 565 429 1 565 429
2 JOKER 463 547 5 5 074 165
3 HORS NORMES 382 646 3 1 529 131
4 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 295 221 4 2 402 411
5 ABOMINABLE 262 442 3 1 637 561
6 MIDWAY 238 069 1 238 069
7 RETOUR A ZOMBIELAND 161 784 2 458 756
8 TERMINATOR : DARK FATE 126 753 3 850 150
9 MON CHIEN STUPIDE 122 483 2 412 739
10 AU NOM DE LA TERRE 107 892 7 1 845 632

Source: CBO Box office

Nos Podcasts