Amanda de Mikhaël Hers : critique

Publié par Erica Farges le 22 novembre 2018

Synopsis : Paris, de nos jours. David, 24 ans, vit au présent. Il jongle entre différents petits boulots et recule, pour un temps encore, l’heure des choix plus engageants. Le cours tranquille des choses vole en éclats quand sa sœur aînée meurt brutalement. Il se retrouve alors en charge de sa nièce de 7 ans, Amanda.

♥♥♥♥♥

 

Amanda - affiche

Amanda – affiche

Que ce soit le passé qui hante les personnages dans Memory Lane ou deux inconnus qui se rapprochent suite au décès d’un proche en commun dans Ce sentiment de l’été, le deuil apparaît tout au long de la filmographie de Mikhaël Hers. Amanda, référence aux attentats de novembre 2015, met en scène la perte d’un parent mort pendant une tragédie collective. Dès le titre, la figure de l’enfant est mise en avant, une nouveauté pour le réalisateur qui généralement se concentre sur le devenir de jeunes adultes. Ici, l’innocence est menacée par la confrontation brutale à la mort. Ainsi, le regard porté cesse d’être celui de la nostalgie pour devenir celui de l’urgence de vivre le moment immédiat. Lors d’une première partie particulièrement bien ficelée, les personnages évoluent dans un Paris de tous les jours, loin des quartiers touristiques. Une fresque relationnelle se dessine avec une simplicité plaisante au sein de ce paysage urbain. L’aspect le plus réussi est sans doute la représentation du traumatisme lui-même avec une violence frontale de l’image qui intervient brutalement, aussitôt après l’angoisse provoquée par la suggestion, enfermant David (Vincent Lacoste) dans un mutisme post-traumatique. À partir de là, une transformation personnelle s’effectue en parallèle de la modification de la ville chamboulée par l’attaque. La seconde moitié est plus inégale, car le fil narratif se perd un peu dans une succession de pistes abrégées et schématiques. Malgré cette faille, Amanda demeure une œuvre bouleversante. Hers nous plonge dans un Paris aux parcs verdoyants. Il en est de même pour Londres où se déroulent les dernières séquences. Le cinéaste, qui avait planté le décor de Memory Lane dans la banlieue parisienne sud-ouest et avait voyagé dans les mégalopoles du Monde pour Ce sentiment de l’été, conserve son amour pour ces environnements. Mais ce sont surtout les protagonistes humains qui constituent le cœur du drame, comme l’attestent les nombreux plans rapprochés sur leurs visages. Vincent Lacoste est parfait dans le rôle de David qui passe du jeune oncle cool à une sorte de père de substitution, contraint de prendre des décisions importantes et d’abandonner son insouciance à cause de la mort prématurée de sa sœur (Ophelia Kolb) dans des circonstances tragiques. On retient particulièrement la révélation d’Isaure Multrier, petit rayon de soleil, elle est d’une spontanéité touchante lorsqu’elle interprète la fillette dont le long-métrage porte le prénom. Principalement portée par le duo oncle/nièce, lequel amène une bonne dose d’humour et d’optimisme à la tragédie, Amanda est une comédie dramatique sensible centrée sur des sujets rarement traités dans le cinéma français.

 

 

 

  • AMANDA
  • Sortie salles : 21 novembre 2018
  • Réalisation : Mikhaël Hers
  • Avec : Vincent Lacoste, Isaure Multrier, Stacy Martin, Ophelia Kolb, Marianne Basler, Jonathan Cohen, Greta Scacchi, Nabiha Akkari, Raphaël Thiéry, Claire Tran, Elli Medeiros
  • Scénario : Mikhaël Hers et Maud Ameline
  • Production : Pierre Guyard, Philip Boëffard, Olivier Père, Remi Burah
  • Photographie : Sébastien Buchmann
  • Montage : Marion Monnier
  • Décors : Alice Leconte
  • Costumes : Caroline Spieth
  • Musique : Anton Sankon
  • Distribution : Pyramide Distribution
  • Durée : 1h47

 

Commentaires

A la Une

Bande-annonce finale pour Men In Black International

Sony Pictures a livré la bande-annonce finale pour Men In Black International de F. Gary Gray, spin-off de la trilogie… Lire la suite >>

Bond 25 : le casting complet dévoilé 

Les producteurs de Bond 25 ont dévoilé le casting du film. Rami Malek, Ana de Armas, Lashana Lynch, Billy Magnussen,… Lire la suite >>

Le comédien Jean-Pierre Marielle s’est éteint à l’âge de 87 ans 

L’acteur Jean-Pierre Marielle, monument du cinéma français et figure de la « bande du Conservatoire », est décédé des suites d’une longue… Lire la suite >>

Ben Affleck revient à la réalisation avec le drame historique Ghost Army

Ben Affleck repasse derrière la caméra trois ans après Live by Night, avec Ghost Army, un drame historique dans lequel il… Lire la suite >>

Leonardo DiCaprio en pourparlers pour Nightmare Alley de Guillermo Del Toro

Guillermo Del Toro réalisera cet automne Nightmare Alley, remake du film noir datant de 1947, dans lequel pourrait jouer Leonardo… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AFTER - CHAPITRE 1 624 513 1 624 513
2 LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE 316 075 1 316 075
3 DUMBO 260 960 4 1 795 479
4 TANGUY, LE RETOUR 215 129 2 701 763
5 LE PARC DES MERVEILLES 186 020 3 936 285
6 SIMETIERRE 184 258 2 569 512
7 SHAZAM ! 176 118 3 914 420
8 ROYAL CORGI 147 022 2 431 520
9 JUST A GIGOLO 133 641 1 133 641
10 CAPTAIN MARVEL 112 060 7 3 170 512

Source: CBO Box office

Nos Podcasts