Stan Lee the Man

Stan Lee the Man

Stan Lee, célèbre scénariste américain, créateur et éditeur des bandes dessinées de super-héros Marvel, est décédé ce lundi 12 novembre à Hollywood à l’âge de 95 ans, rapporte le site américain TMZ. Il se battait depuis plusieurs années contre la maladie.

 

 

 

 

Stan Lee

Stan Lee

Cette figure historique des studios Marvel a, dans les années 1960, révolutionné l’industrie du comics et la pop culture, en créant une flopée de personnages emblématiques comme les Quatre Fantastiques, Spider-Man, Hulk, X-Men, Daredevil, Iron Man, Black Panther ou encore Doctor Strange ainsi qu’une centaine d’autres héros qui ont fait la renommée de la firme.

 

Stan Lee, l’homme au large sourire et aux lunettes teintées, vient de nous quitter. Immortalisé en 2011 sur le Walk of Fame d’Hollywood Boulevard et resté très actif jusqu’à ses 90 ans —créant de nouveaux concepts pour l’animation et la télévision—, le co-créateur et ambassadeur de Marvel Comics, atteint d’une pneumonie, est mort lundi 12 novembre au matin après avoir été transporté au centre médical Cedars-Sinai de Los Angeles. « Mon père aimait tous ses fans », a déclaré sa fille J.C. à TMZ.

 

Ayant principalement collaboré avec les artistes Jack Kirby et Steve Ditko, Lee —souvent à l’origine de scripts relatifs aux questions d’actualité telles que les élections et la guerre du Vietnam—, a scénarisé, dirigé et édité la plupart des séries de Marvel au cours des années 1960. Considéré comme l’un des pères de la bande dessinée moderne, il laisse derrière lui les nombreux héros cultes du catalogue Marvel.

 

Les débuts en tant que rédacteur

 

Fils d’immigrés roumains juifs, Stanley Martin Lieber naît à New York en 1922 et grandit dans le quartier de Washington Heights durant la Grande Dépression. En 1939, alors qu’il est encore mineur, il commence à travailler comme assistant, puis comme rédacteur pour Martin Goodman et l’éditeur Timely Comics, l’ancêtre de Marvel. Il signe sa première page dans le comic book Captain America datant de 1941.

 

À la suite du départ précipité de Jack Kirby et Joe Simon, les deux auteurs vedettes de la maison, Stanley abandonne son nom pour le pseudonyme Lee et devient rapidement scénariste à part entière. Il supervise la rédaction des comics, façonne les dialogues, écrit les nouvelles histoires de Captain America et se lance dans l’écriture de BD humoristiques, avant de s’engager dans l’armée en octobre 1942 et de rejoindre le service de communication militaire. Il y rencontre notamment Ivan Goff et Théodore Geisel. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Stan Lee reprend ses fonctions de rédacteur en chef à Timely qui s’est installée dans le prestigieux Empire State Building. Il occupera le poste pendant presque trente ans.

 

Stan Lee

Stan Lee

« Stan The Man » et l’âge d’or de Marvel

 

En 1961, Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby créent la série de comics cultes Les Quatre Fantastiques. Révolution : la Chose, la Torche, la Femme invisible et l’Homme élastique ne sont plus manichéens. Chaque personnage dépeint une humanité qui souffre, de sorte que le super-héros n’est plus un protagoniste invincible et sans problèmes, mais possède tous les défauts des hommes ordinaires, de l’avidité à la vanité, de la mélancolie à la colère.

 

Alors que Marvel s’impose en leader du marché, Stan Lee, doté d’une plume innovante, brise les codes du comics et multiplie les créations. Hulk, Spider-Man, Iron Man, Thor, Docteur Strange, X-Men, Daredevil sont tous des protagonistes humains, faillibles, parfois torturés, tranchant avec l’univers proposé par la concurrence, à savoir les super-héros de DC Comics comme Superman, Batman ou encore Wonder Woman.

 

Co-créateur de la majorité des personnages, Lee s’occupe également du courrier des lecteurs, des revues et du matériel rédactionnel. Entouré d’une équipe de dessinateurs de grand talent, il délègue progressivement la construction des intrigues à ses collaborateurs, se réservant l’écriture des dialogues. Plus tard, Stan Lee sera critiqué pour le manque de reconnaissance accordé à ses complices. Il conserve le titre émérite de président émérite tout au long de sa vie mais cesse d’écrire en 1972 afin d’assumer pleinement son rôle d’éditeur et publier ses derniers numéros de The Amazing Spider-Man et Fantastic Four.

 

Les années 2000 et le roi des caméos

 

Malgré son départ et la création du nouveau studio POW! Entertainment en novembre 2001, Stan Lee a longtemps été inclus dans les adaptations cinématographiques de ses bandes dessinées, et a été incorporé dans l’univers cinématographique de Disney-Marvel. Depuis X-Men en 2000, ses apparitions, très brèves, étaient attendues avec impatience par les fans. En dix-huit ans, il a joué une trentaine de rôles, du coiffeur de Thor à un DJ dans une boîte de strip-tease dans Deadpool.

 

Depuis la mort de sa femme Joan, le 6 juillet 2017, ses apparitions se font de plus en plus rares, bien qu’il soit resté fidèle aux films en apparaissant dans toutes les productions, y compris Avengers 3 et Ant-Man et la Guêpe en 2018. Apparu en octobre dernier dans Venom, Stan Lee sera au générique de Captain MarvelAvengers 4 et Spider-Man : Far From Home. En ce qui concerne la suite des productions Marvel, rien n’a encore été annoncé.

 

 

Commentaires

A la Une

Paradise Highway : Juliette Binoche rejoint Morgan Freeman au casting

Lionsgate a annoncé la présence des deux acteurs dans un thriller sur le milieu des chauffeurs routiers.      … Lire la suite >>

The Great : Un trailer pour la saison 2

La série d’Hulu revient le 19 novembre après une première saison acclamée par la critique et qui accueillera Gillian Anderson… Lire la suite >>

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts