Livre / DreamWorks. De la lune aux étoiles : critique

Publié par Jacques Demange le 11 février 2019

Résumé : Fourmiz, Le Prince d’Égypte, Shrek, Chicken Run, Dragons… Au premier coup d’œil, il peut être difficile de trouver le dénominateur commun à tous ces films. C’est pourtant cet éclectisme qui fait la richesse de DreamWorks Animation. Parmi les films du studio, chaque spectateur peut en trouver un qui saura toucher son cœur, tant le catalogue est diversifié aussi bien dans ses thématiques que dans son esthétisme. Tout au long de ses 25 années d’existence, il a réussi à faire trembler l’empire Disney et s’est imposé comme un des acteurs les plus importants du cinéma.

♥♥♥♥

 

DreamWorks - Ynnis

DreamWorks – Ynnis

Après leur Hommage au studio Disney (2018), les éditions Ynnis, en partenariat avec la revue AnimeLand, ont eu la bonne idée de renouveler l’expérience avec la maison DreamWorks Animation. Continuant à profiter de la forme hybride du mook, ce collectif développe ses arguments à travers une certaine liberté de ton (et de rédaction) qui lui permet de dégager les grands axes historiques du studio tout en adoptant une attitude critique concernant ses productions. Séquencé en quatre grand chapitres, l’ouvrage offre un panorama complet de son objet d’étude : portraits de ses fondateurs (Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg, et David Geffen), enquête sur les aléas commerciaux de la société (entre rachats, indépendance, et collaborations avec les autres majors ou studios d’animation comme Aardman Animations), questions relatives à la distribution ou au merchandising, problématiques transversales (le rapport aux mythes, l’anthropomorphisme, l’importance de la musique, la représentation de la figure du méchant) et bien sûr retour sur la totalité des longs métrages DreamWorks. Des grandes sagas (Shrek, Kung Fu Panda, Dragons) aux séries (Voltron, Le Défenseur légendaire, She-Ra et les Princesses au pouvoir…) en passant par les succès majeurs et mineurs (Fourmiz, Gang de requins, Bee Movie, Madagascar, La Route d’Eldorado, Le Prince d’Égypte…) du Studio, l’exhaustivité prime et s’accompagne d’une belle mise en page agrémentée de nombreuses illustrations. Ponctuées d’anecdotes et de citations des maîtres d’œuvre de la société de production (on notera sur ce point la présence d’un instructif entretien inédit avec Dean DeBlois et Brad Lewis, réalisateur et producteur du nouveau Dragons 3 : Le monde caché), les contributions assurent la qualité de l’ensemble. On regrettera néanmoins que les textes relatifs aux études film par film manquent ponctuellement d’une certaine objectivité, la passion cinéphile l’emportant parfois sur la mise à distance préconisée par la forme essayiste. La présence d’une bibliographie, ne serait-ce que succincte, aurait par ailleurs été souhaitable. Reste que ce nouvel opus s’inscrit bien dans la perspective promulguée par Ynnis Éditions : révéler de façon ludique les arcanes de l’animation mainstream.

 

 

 

  • HOMMAGE AU STUDIO DREAMWORKS. DE LA LUNE AUX ÉTOILES
  • Auteur : Collectif
  • Éditons : Ynnis / AnimeLand
  • Date de parution : 6 février 2019
  • Format : 144 pages
  • Tarif : 12,50 €

Commentaires

A la Une

Shaft de retour dans une nouvelle bande-annonce

Dix-neuf ans après la sortie du film de John Singleton, Samuel L. Jackson reprend le rôle de Shaft. Un premier… Lire la suite >>

La suite de World War Z de David Fincher avec Brad Pitt est suspendue

Paramount Pictures a annulé le second volet de World War Z de David Fincher suite à des problèmes budgétaires.  … Lire la suite >>

Paul Greengrass en pourparlers pour adapter News of the World avec Tom Hanks

Le cinéaste britannique Paul Greengrass est actuellement en pourparlers pour réaliser l’adaptation de News Of The World, roman à succès… Lire la suite >>

Un nouveau trailer impressionniste pour le biopic At Eternity’s Gate avec Willem Dafoe

Netflix a diffusé une seconde bande-annonce de At Eternity’s Gate, biopic réalisé par Julian Schnabel retraçant les dernières années de… Lire la suite >>

Anya Taylor-Joy au casting de Last Night in Soho, film d’horreur d’Edgar Wright

, révélée dans The Witch de Robert Eggers et qui a récemment repris son rôle de Casey Cooke dans Glass… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 QU'EST-CE QU'ON A ENCORE FAIT AU BON DIEU ? 1 488 162 2 3 641 255
2 DRAGONS 3 : LE MONDE CACHE 1 224 811 1 1 224 811
3 NICKY LARSON ET LE PARFUM DE CUPIDON 630 013 1 630 013
4 LA MULE 330 116 3 1 428 023
5 GREEN BOOK SUR LES ROUTES DU SUD 245 178 3 781 152
6 LA FAVORITE 166 719 1 166 719
7 MINUSCULE 2 : LES MANDIBULES DU BOUT DU MONDE 162 009 2 419 876
8 UNE INTIME CONVICTION 130 195 1 130 195
9 GLASS 128 720 4 1 154 465
10 LES INVISIBLES 125 573 5 1 208 161

Source: CBO Box office

Nos Podcasts