Résumé : Durant sept décennies, Lillian Ross fut l’une des journalistes phares du New Yorker, et pionnière du « journalisme littéraire ». Ces deux livres rassemblent ces articles consacrés à John Huston et François Truffaut pour la première fois.

♥♥♥♥

 

Francois Truffaut - Lillian RossJohn Huston - Lillian RossParmi les critiques de cinéma américains, le cinéphile français connaît sans doute Pauline Kael (aussi réputée pour son talent d’écriture que pour ses parti-pris polémiques), Andrew Sarris (l’importateur de la Politique des auteurs aux États-Unis), et Roger Ebert (dont les critiques rédigées dans le Chicago Sun Times étaient relayées à travers tout le pays). Lillian Ross reste quant à elle plus méconnue. Son travail au sein du New Yorker, qu’elle rejoint dès 1945, tient pourtant d’une importance certaine. Pendant 70 années, la journaliste proposa des reportages sur les grandes figures du Septième art, un vaste ensemble de textes que les éditions Carlotta ont eu la bonne idée de rassembler sous la forme de deux volumes respectivement consacrés à John Huston et François Truffaut. Traduits par Alexandre Prouvèze, les articles de Ross affirment une volonté de percer le secret des grands maîtres rencontrés à travers un style direct et sans emphase. Avec tendresse et humour, la critique s’attache à décrire la personnalité des deux cinéastes qui reflète la valeur de leurs œuvres. Huston en aventurier au rire communicatif et aux regards pleins de mystères, Truffaut en ascète de la gastronomie et fin gourmet de la cinéphilie, deux portraits truculents et marqués par le passage du temps. Car la longévité professionnelle de Ross permet d’apprécier l’évolution artistique et émotionnelle de ses sujets d’écriture. Six rencontres avec Huston étalées sur près de quarante ans, cinq avec Truffaut réparties sur deux décennies. Entre chacun de ces reportages, les filmographies se sont agrandies et les enjeux se sont transformés. Du Huston démiurgique de La Bible au Huston nostalgique de La Lettre du Kremlin, une lucidité enjouée s’est instaurée. De son côté, Truffaut bascule de sa passion hitchcockienne à son amour pour l’enfance à travers une certaine distance analytique qu’absout totalement l’évocation de son propre rôle de père. La grande qualité de ces volumes est donc de découvrir sous un angle totalement original la maestria de deux immenses auteurs du cinéma international. Quant au plaisir pris à la lecture de ces anthologies, celui-ci  n’accuse aucun essoufflement et appelle à la publication de nouvelles recensions.

 

 

 

  • JOHN HUSTON / FRANÇOIS TRUFFAUT
  • Autrice : Lillian Ross
  • Traduction : Alexandre Prouvèze
  • Éditions : Carlotta
  • Date de parution : 24 avril 2019
  • Format : 44 pages
  • Tarif : 5 € (chaque)

Commentaires

A la Une

Robert Zemeckis en pourparlers pour un Pinocchio en live-action chez Disney

Robert Zemeckis est actuellement en pourparlers pour diriger l’adaptation live de Pinocchio chez Disney.       Alors que les… Lire la suite >>

Scandale : un nouveau trailer avec Charlize Theron, Nicole Kidman et Margot Robbie

Scandale, porté par le trio Charlize Theron, Nicole Kidman et Margot Robbie, a dévoilé une nouvelle bande-annonce saisissante ainsi qu’une… Lire la suite >>

Un trailer pour Jungle Cruise avec Dwayne Johnson et Emily Blunt

Après Pirates des Caraïbes et The Haunted Mansion, Disney se tourne vers une autre attraction culte de ses parcs à… Lire la suite >>

6 Underground : le trailer explosif du prochain Michael Bay avec Ryan Reynolds

Netflix a dévoilé les premières images de 6 Underground, un film d’action dirigé par le roi des explosions Michael Bay,… Lire la suite >>

Sony et Marvel font la paix : Spider-Man sera bien de retour pour un nouveau film

Le prochain Spider-Man aura bien lieu dans l’univers cinématographique Marvel. Sony et Marvel avaient pourtant annoncé, en août, avoir échoué… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JOKER 1 576 425 1 1 576 425
2 DONNE-MOI DES AILES 311 729 1 311 729
3 AU NOM DE LA TERRE 273 002 3 1 110 744
4 GEMINI MAN 193 712 2 553 718
5 ALICE ET LE MAIRE 156 806 2 431 329
6 CHAMBRE 212 139 312 1 139 312
7 J'IRAI OU TU IRAS 114 034 2 342 877
8 DOWNTON ABBEY, LE FILM 109 203 3 563 964
9 RAMBO : LAST BLOOD 76 195 3 539 059
10 AD ASTRA 76 019 4 960 228

Source: CBO Box office

Nos Podcasts