Résumé : Durant sept décennies, Lillian Ross fut l’une des journalistes phares du New Yorker, et pionnière du « journalisme littéraire ». Ces deux livres rassemblent ces articles consacrés à John Huston et François Truffaut pour la première fois.

♥♥♥♥

 

Francois Truffaut - Lillian RossJohn Huston - Lillian RossParmi les critiques de cinéma américains, le cinéphile français connaît sans doute Pauline Kael (aussi réputée pour son talent d’écriture que pour ses parti-pris polémiques), Andrew Sarris (l’importateur de la Politique des auteurs aux États-Unis), et Roger Ebert (dont les critiques rédigées dans le Chicago Sun Times étaient relayées à travers tout le pays). Lillian Ross reste quant à elle plus méconnue. Son travail au sein du New Yorker, qu’elle rejoint dès 1945, tient pourtant d’une importance certaine. Pendant 70 années, la journaliste proposa des reportages sur les grandes figures du Septième art, un vaste ensemble de textes que les éditions Carlotta ont eu la bonne idée de rassembler sous la forme de deux volumes respectivement consacrés à John Huston et François Truffaut. Traduits par Alexandre Prouvèze, les articles de Ross affirment une volonté de percer le secret des grands maîtres rencontrés à travers un style direct et sans emphase. Avec tendresse et humour, la critique s’attache à décrire la personnalité des deux cinéastes qui reflète la valeur de leurs œuvres. Huston en aventurier au rire communicatif et aux regards pleins de mystères, Truffaut en ascète de la gastronomie et fin gourmet de la cinéphilie, deux portraits truculents et marqués par le passage du temps. Car la longévité professionnelle de Ross permet d’apprécier l’évolution artistique et émotionnelle de ses sujets d’écriture. Six rencontres avec Huston étalées sur près de quarante ans, cinq avec Truffaut réparties sur deux décennies. Entre chacun de ces reportages, les filmographies se sont agrandies et les enjeux se sont transformés. Du Huston démiurgique de La Bible au Huston nostalgique de La Lettre du Kremlin, une lucidité enjouée s’est instaurée. De son côté, Truffaut bascule de sa passion hitchcockienne à son amour pour l’enfance à travers une certaine distance analytique qu’absout totalement l’évocation de son propre rôle de père. La grande qualité de ces volumes est donc de découvrir sous un angle totalement original la maestria de deux immenses auteurs du cinéma international. Quant au plaisir pris à la lecture de ces anthologies, celui-ci  n’accuse aucun essoufflement et appelle à la publication de nouvelles recensions.

 

 

 

  • JOHN HUSTON / FRANÇOIS TRUFFAUT
  • Autrice : Lillian Ross
  • Traduction : Alexandre Prouvèze
  • Éditions : Carlotta
  • Date de parution : 24 avril 2019
  • Format : 44 pages
  • Tarif : 5 € (chaque)

Commentaires

A la Une

A Man Called Ove : Tom Hanks sous la direction de Marc Forster

Marc Forster réalisera l’adaptation américaine de A Man Called Ove avec Tom Hanks dans le rôle principal pour un début… Lire la suite >>

Weird – The Al Yankovic Story : Daniel Radcliffe dans la peau du musicien humoriste dans un biopic

Daniel Radcliffe a été contacté pour jouer jouer le rôle de Weird Al dans un biopic commandé par les sociétés… Lire la suite >>

Moon Knight : Oscar Isaac se dévoile en super-héros Marvel

Disney lance les festivités du Marvel Cinematic Universe pour l’année 2022 avec le premier trailer de sa nouvelle série Moon… Lire la suite >>

Frère et sœur : Golshifteh Farahani rejoint Marion Cotillard et Melvil Poupaud dans le prochain Arnaud Desplechin

Alors que Tromperie est sorti il y a moins d’un mois, le réalisateur français planche déjà sur le prochain film… Lire la suite >>

Jean-Jacques Beineix, la Lune ne brille plus

Jean-Jacques Beineix nous a quittés des suites d’une leucémie ce 13 janvier 2022 à l’âge de 75 ans. L’originalité de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 516 117 4 6 134 069
2 EN ATTENDANT BOJANGLES 228 476 1 228 476
3 TOUS EN SCENE 2 214 864 3 2 002 446
4 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 202 028 2 538 821
5 MATRIX RESURRECTIONS 120 768 3 857 236
6 355 120 131 1 120 131
7 LICORICE PIZZA 116 871 1 116 871
8 LES TUCHE 4 105 358 5 2 302 974
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 94 075 7 2 530 579
10 LA PANTHERE DES NEIGES 79 697 4 382 005

Source: CBO Box office

Nos Podcasts