Un trailer pour About Endlessness de Roy Andersson

Publié par CineChronicle le 3 septembre 2019
About Endlessness

About Endlessness

Le cinéaste suédois Roy Andersson revient pour About Endlessness, un nouveau film qui se veut une réflexion sur l’existence humaine, avec trois actrices dans les rôles principaux.

 

 

 

About Endlessness - affiche

About Endlessness – affiche

Roy Andersson est de retour cette année à la Mostra de Venise, après y avoir remporté le Lion d’Or en 2014 pour Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence, le troisième volet de sa Trilogie des Vivants.

 

Selon The Playlist, Avec About Endlessness, le réalisateur poursuit sa réflexion philosophique et s’intéresse à la vie dans tout ce qu’elle a de plus banale. Son absurdité, sa beauté mais également sa cruauté sont mises en avant dans ce nouveau long-métrage hors normes en comparaison à la production cinématographique actuelle.

 

Le trailer s’ouvre sur 30 secondes d’un plan noir, avec le titre apparaissant petit à petit, et la voix d’une femme qui récite, en suédois « J’ai vu un homme, qui avait perdu son chemin. J’ai vu une femme, incapable de ressentir de la honte ». Puis les images se succèdent, on se retrouve dans un café, dans la rue devant une boutique, dans un bureau, des lieux de la vie de tous les jours, sur lesquels Andersson a sûrement beaucoup de choses à nous raconter.

 

Le film se construit comme un ensemble de sketches, qui font voyager avec émotion les spectateurs qui les regarde. Si certains sont drôles, ce qui les unit tous est leur caractère absurde, mais les histoires sont toutes très différentes. Chacun des sketches montrés est très court, tout comme le film en lui-même, qui ne dure que 1h15.

 

About Endlessness est minimaliste, épuré, de sa mise en scène jusqu’aux décors en passant par les costumes. Mais Andersson arrive à nous faire sourire, rire même, par l’absurdité des situations qu’il présente, jouant avec ces personnages en les mettant dans des situations toutes plus loufoques les unes que les autres.

 

Le casting est composé de Ania Nova, Lesley Leichtweis Bernardi, Martin Serner (The Priest) ou encore Lisa Blohm, des acteurs nordiques peu connus du grand public.

 

Rappelons que le précédent film de Roy Andersson, Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence, avait enchanté la rédaction de CineChronicle, qui l’avait qualifié de « bijou froid qui trouve dès lors le moyen de réchauffer le cœur ». C’était également une suite de sketches qui s’intéressait à la confrontation des êtres, à leur conversation ou plutôt à l’absence de communication, voire au dialogue de sourd.

 

About Endlessness a été présenté également festival de Toronto, mais ne dispose pas encore de date de sortie.

 

Clara Wilhelm

 

Commentaires

A la Une

David Fincher prépare un prequel à Chinatown pour Netflix

Le réalisateur David Fincher, à l’origine des shows Mindhunter et House of Cards, s’associe au légendaire scénariste Robert Towne pour le… Lire la suite >>

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BELLE EPOQUE 565 429 1 565 429
2 JOKER 463 547 5 5 074 165
3 HORS NORMES 382 646 3 1 529 131
4 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 295 221 4 2 402 411
5 ABOMINABLE 262 442 3 1 637 561
6 MIDWAY 238 069 1 238 069
7 RETOUR A ZOMBIELAND 161 784 2 458 756
8 TERMINATOR : DARK FATE 126 753 3 850 150
9 MON CHIEN STUPIDE 122 483 2 412 739
10 AU NOM DE LA TERRE 107 892 7 1 845 632

Source: CBO Box office

Nos Podcasts