Livre / Audrey Hepburn : critique

Publié par Jacques Demange le 6 décembre 2020

Résumé : Audrey Hepburn a été la star qui ne ressemblait à aucune autre star. Elle a tourné avec les plus grands (William Wyler, Billy Wilder, Stanley Donen, John Huston, George Cukor…) et aux côtés des plus grands (Gregory Peck, Humphrey Bogart, William Holden, Henry Fonda, Gary Cooper, Burt Lancaster, Cary Grant, Sean Connery…) Elle a collectionné les récompenses (Oscar, BAFTA, Golden Globe, David di Donatello) et fait chavirer le public pendant quinze ans (Vacances romaines, Sabrina, Drôle de frimousse, Au risque de se perdre, Diamants sur canapé, La Rumeur, Charade, My Fair Lady, Voyage à deux, Seule dans la nuit… ). À 38 ans, Audrey Hepburn a tiré sa révérence, comme une ballerine quitte la scène pour toujours, le cœur lourd. Fatiguée des paillettes, l’actrice probablement la plus aimée de toute l’histoire est partie vivre à Rome avec sa petite famille pour être une maman à plein temps. Assurément son rôle préféré ! Après quelques rappels espacés sur une vingtaine d’années, il fut temps pour elle de se consacrer à d’autres enfants, bien plus malheureux que les siens. Elle avait la grâce, le style et un petit air espiègle irrésistible. Elle a été un antidote à la déprime et à toute la laideur du monde.

♥♥♥♥

 

Audrey Hepburn - Casa Editions

Audrey Hepburn – Casa Éditions

Alors que les fêtes de fin d’année approchent à grand pas, ce magnifique album consacré à Audrey Hepburn trouvera à coup sûr sa place sous le sapin. Bien que Guillaume Evin, écrivain et déjà auteur d’un certain nombre d’ouvrages sur des acteurs et actrices (Alain Delon, Steve McQueen, Brigitte Bardot…), affirme que son ouvrage est dépourvu de toute velléité biographique, il faut féliciter sa volonté de cerner les nombreuses facettes de l’actrice, de la star et de la femme qu’il a choisit d’étudier. La première qualité se trouve dans les sources convoquées pour étayer son écriture et qu’on aurait souhaité retrouver dans une bibliographie. Des articles de presses anglo-saxons aux ouvrages plus spécialisés (l’excellente étude de Michel Cieutat et Christian Viviani, Audrey Hepburn, la grâce et la compassion, parue en 2009 chez Scope Éditions, est mentionnée dès les premières pages), Evin propose un large tour d’horizon du parcours personnel et professionnel de Hepburn. Tradition éditoriale oblige, l’écrit est divisé en deux grandes sections. La première correspond à un retour biographique détaillé. De son enfance marquée par la guerre à son implication dans différentes missions humanitaires, l’auteur nous raconte le destin de cette étrange créature aux grands yeux, à la taille longiligne et à la grâce éternelle. Aux premiers pas esquissés durant les cours de danse succède le triomphe théâtral de Gigi, accomplissement d’un parcours autant que tremplin vers les studios d’Hollywood. La seconde partie se concentre sur sa large filmographie. Loin de se limiter à la simple mention du synopsis et de la fiche technique des productions envisagées, l’auteur revient sur certaines anecdotes de tournage et s’attarde sur la réception critique et publique des films.

 

 

Au fil des pages, la mythologie de Hepburn se consolide, son talent aussi même si on aurait souhaité que Levin s’attarde plus longuement sur ses capacités techniques et stylistiques. C’est plutôt la figure de la star qui intéresse l’auteur. À la méthodologie de l’actrice se substitue un intérêt certain et louable pour la composition de ses représentations à l’écran (maquillage, coiffure, et évidemment garde-robe). Entre ces deux parties se trouve un large portfolio qui expose pleine page les reproductions de photographies de promotion.

 

Le plaisir pris à leur vision est évident et permet, une fois encore, d’apprécier l’évolution de Hepburn à travers les modifications de sa physionomie. Instructif dans son fond, excellent dans ses formes, cet album trouvera à l’évidence sa place dans les bibliothèques des inconditionnels (et ils sont nombreux) de cette actrice dont la silhouette singulière et les postures marquèrent pour toujours l’Histoire du cinéma.

 

 

 

  • AUDREY HEPBURN
  • Auteur : Guillaume Evin
  • Éditions : Casa Éditions
  • Date de parution : 25 novembre 2020
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 208 pages
  • Tarifs : 29,95 €

Commentaires

A la Une

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

The Girl From Plainville : premier aperçu d’Elle Fanning dans la série tirée de l’affaire Commonwealth v. Michelle Carter

La prochaine série d’Hulu, prévue pour cet été, reviendra sur l’affaire Michelle Carter, accusée d’homicide involontaire dans le suicide de… Lire la suite >>

Johnny Depp en Louis XV dans le prochain Maïwenn

Discret sur les écrans depuis ses déboires judiciaires, Johnny Depp devrait apparaître sous les traits du roi Louis XV devant… Lire la suite >>

Heat 2 : une date de sortie enfin annoncée pour le roman de Michael Mann

Annoncé en 2016, Heat 2 sera publié en août 2022 aux États-Unis et reviendra sur les origines des protagonistes puis… Lire la suite >>

Gaspard Ulliel nous a quittés à l’âge de 37 ans

L’acteur Gaspard Ulliel est décédé tragiquement ce 19 janvier 2022 des suites d’un accident de ski en Savoie. Ses débuts… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 310 286 5 6 444 355
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 261 930 1 261 930
3 SCREAM 212 555 1 212 555
4 TOUS EN SCENE 2 145 018 4 2 147 464
5 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 131 293 3 670 114
6 OUISTREHAM 126 975 1 126 975
7 EN ATTENDANT BOJANGLES 125 509 2 353 985
8 LICORICE PIZZA 75 170 2 192 041
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 71 194 8 2 601 773
10 MATRIX RESURRECTIONS 61 990 4 919 226

Source: CBO Box office

Nos Podcasts