L’échec récent du blockbuster ‘John Carter’ a mis les studios Disney en difficultés et le patron de Walt Disney Studios, Rich Ross, a été licencié ce vendredi 20 avril par Bob Iger, président directeur général de Walt Disney Company.

 

 

 

Rich Ross, nommé PDG de Walt Disney Studios depuis octobre 2009, après une longue carrière comme Président de Disney Channels Worldwide, vient d’être débarqué par Bob Iger au bout de plus de 15 ans d’activité chez Disney. Ce fut semble-t-il une décision diffiicle à prendre qui a nécessité plusieurs semaines de discussions. Mais selon Deadline, son équipe « n’avait plus confiance en lui ». En licenciant Rich Ross, Bob Iger démontre aux investisseurs que l’échec de John Carter (perte de 200 M$) est sanctionné, même si le feu vert du film n’a pas été donné par Ross. C’est en effet le second plus gros échec de la firme qui, l’année dernière avait subi également une grosse perte avec le film d’animation Milo sur Mars de Robert Zemeckis (recettes de 39 M$ pour un investissement de 150 M$). Si Disney nie énergiquement qu’il y ait eu des problèmes avec les prochains films choisis par Rich Ross, en contrepartie les sources proches de l’affaire persistent à se plaindre de la personnalité de Rich Ross : « Il n’y a rien à reprocher à ses choix des futures sorties du studio. Ils sont bons. Il s’agit simplement de son aptitude à diriger et de son management ».

 

Résultat : les studios Disney étaient devenus ingérables. Parmi les détracteurs de Rich Ross on retrouve l’important actionnaire Ike Perlmutter, patron de Marvel Entertainment, John Lasseter, responsable de la création Pixar/Disney Animation Studio, Jerry Bruckheimer, producteur, ainsi que Steven Spielberg et Stacey Snider, cinéastes et responsables de Dreamworks. De nombreux prétendants peuvent prendre le fauteuil libre : Kevin Feige patron des Stuios Marvel, Stacey Snider, John Lasseter, Ricky Strauss et même Jerry Bruckheimer ou encore des outsiders tels Mary Parent, l’ex-patronne de la MGM. Dans l’intervalle, le studio est dirigé par Sean Bailey et Alan Bergman, également sur la liste des successeurs. Le rapport financier de Disney devant être présenté le 8 mai, Bob Iger annoncera sûrement le nom du remplaçant de Rich Ross avant la réunion avec les analystes de Wall Street.

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts