Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d’Ahmad pour tenter d’améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé.

 

 

♥♥♥♥

 

Le Passe afficheAsghar Farhadi choisit de crever l’abcès pour son sixième long-métrage tourné en langue française, qui enthousiasme les esprits en ce deuxième jour de compétition officielle du 66e festival de Cannes. Après le puissant et multirécompensé Une Séparation, lauréat de l’Oscar, du César et du Golden Globe du meilleur film étranger, le talentueux cinéaste iranien se penche ici avec intensité sur le passé au sein de deux couples, avec en son centre Bérénice Béjo. Il lui offre un nouveau rôle d’envergure qui devrait consolider magistralement la carrière de l’actrice, après  THE ARTIST (notre critique) pour lequel elle remporta le César en 2011, car il est question à nouveau, de briser le silence, poussé à un autre niveau de réflexion, afin de bâtir un nouvel avenir. Farhadi pose ainsi son regard prenant et complexe en substance sur une vie française, plus particulièrement sur cette femme française, Marie, mère de Lucie née d’une précédente relation, aujourd’hui séparée depuis quatre ans de son mari iranien, Ahmad, incarné par Ali Mosaffa, qui séjourne chez elle à sa demande, quelques temps à Paris pour enfin signer les papiers du divorce. Seulement voilà, si tout semble simple et rapide en apparence pour cette femme déterminée à provoquer le changement, cet homme, calme et posé, va faire face aux relations conflictuelles qu’elle entretient avec sa fille et à la présence de son compagnon actuel, marié à une femme dans le coma et père d’un enfant, emmené par le bouleversant Tahar Rahim, qui s’exprime toute intériorité dans son regard et avec toujours autant de force depuis Un Prophète.

 

Le Passé Berenice Bejo Tahar Rahim et Ali Mosaffa

 

Si Asghar Farhadi prend le temps, pendant une bonne partie du film, d’installer les personnages et de nous immerger dans le microcosme de cette sphère conjugale et familiale fragmentée, c’est pour mieux divulguer tout le background et procéder en profondeur à l’éclatement des secrets au moment des révélations. Ainsi Le Passé est une lente et longue montée en puissance dans son traitement narratif, avec une mise en scène souvent cadrée serrée et dénuée de toute bande-son, jouant essentiellement sur les champs-contrechamps. Le réalisateur confirme de nouveau ici sa maîtrise du scénario et surtout sa capacité à savoir alimenter ses récits de pivots scénaristiques efficaces et prenants. La première partie est donc concentrée sur le personnage d’Ali Mosaffa, véritable catalyseur entre tous les protagonistes, qui parvient à délier les langues pour pouvoir gérer une situation de crise, laquelle finit bien évidemment par totalement lui échapper lorsque la jeune Lucie décide de se confier. Farhadi dévide alors progressivement les non-dits et capte littéralement l’auditoire dans les trente dernières minutes, tournant avec subtilité et talent sa caméra sur chacun de ces personnages chargés de secrets, autour de cette femme, seul personnage déterminé à rompre avec le passé et à aller de l’avant…

 

 

 

 

LE PASSE écrit et réalisé par Asghar Farhadi en salles le 17 mai avec Bérénice Béjo, Tahar Rahim, Ali Mosaffa, Pauline Burlet, Elyes Aguis, Jeanne JEstin, Sabrina Ouazani, Babak Karimi, Valeria Cavalli. Producteur : Alexandre Mallet-Guy. Photographie : Mahmoud Kalari. Montage : Juliette Welfling. Décors : Claude Lenoir. Corstumes : Jean-Daniel Vuillermoz. Son : Thomas Desjonquères, Bruno Tarrière. Distribution : Memento Films. Durée : 2h10.

.

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts