Kiera Cameron, un flic de 2077, est renvoyée accidentellement dans le passé alors qu’elle tente d’arrêter l’évasion de dangereux terroristes condamnés à mort. Coincée dans le Vancouver de 2012, elle cherche le moyen de revenir à son époque tout en empêchant les criminels de modifier le futur.

 

♥♥♥♥♥

 

Continuum affiche saison 1Les canadiens ont toujours eu un peu de mal à trouver leurs marques dans le paysage audiovisuel. Il faut dire qu’il n’est pas facile de rivaliser avec les productions de leur voisin américain ou celles venues d’Angleterre. Cependant, on est parfois agréablement surpris par des œuvres produites par leurs studios à l’instar de Regenesis ou des deux premières saisons d’Invasion Planète Terre (Earth Final Conflict). Mais fréquemment, le Canada fait appel à la coproduction. Le résultat peut être assez malheureux, comme le très décevant Compagnie des Glaces coproduit avec la France, mais aussi particulièrement intéressant comme pour Haven et Défiance (coproduits avec les Etats-Unis) ou bien encore Les Piliers de la Terre (coproduit avec les allemands). Continuum est une série entièrement canadienne produite par Reunion Pictures Inc., Boy Meets Girl Film Company et GK-TV. Avec une première saison en demi-teinte, cette histoire de voyage dans le temps s’avère un peu mollassonne au début. On la regarde sans déplaisir mais le rythme manque. Certains acteurs ne sont pas totalement convaincants, dont l’actrice principale Rachel Nichols et son partenaire de 2012, Victor Webster. Pourtant, il est indéniable que, dès les premiers épisodes certains éléments de l’intrigue suscitent notre curiosité. A commencer par son concept même, lié au groupe terroriste Liber8 et à ce, contre quoi il lutte, les corporations qui règnent sur le futur. Kiera est censée être l’héroïne mais il apparaît très rapidement qu’elle se bat pour le mauvais camp tandis que les fugitifs de Liber8 luttent pour la liberté. Si d’emblée, les méthodes extrêmes de Liber8 semblent discutables, peu à peu, on en vient à comprendre leur point de vue et la frontière entre les bons et les méchants ne cesse de se faire de plus en plus fine au fil des épisodes. Alors oui, les terroristes sont vraiment sans pitié et n’hésitent pas à tuer tous les innocents qui se dressent sur leur route mais ceux qui sont censés être du « bon côté » s’avèrent de plus en plus ambigus. Même Kiera, dans la seconde saison, penche dangereusement vers des méthodes extrêmes.

 

Continuun Rachel Nichols et Victor Webster

 

L’autre point fort de Continuum, c’est le contraste entre les époques et l’imbrication entre les événements qui s’y déroulent. L’action se situe principalement en 2012 mais de nombreuses scènes, souvent des souvenirs de Kiera, se déroulent dans un 2077 assez intéressant, où l’on retrouve certains personnages plus âgés. Bien entendu, on y aborde également le problème des paradoxes. Dès les premiers épisodes, un des protagonistes voit sa mère abattue avant qu’il ne soit né… pourtant, il continue à exister. La première saison de Continuum intrigue plus qu’elle ne convainc. On sent un véritable potentiel qui n’est pas suffisamment exploité et c’est avec prudence qu’on aborde donc la seconde… qui surpasse largement la première. Les acteurs semblent s’être enfin emparés de leurs personnages et on retrouve une Kiera extrêmement crédible, ravagée par le chagrin d’être séparée de son fils. Mais aussi un détective Fonnegra qui a vraiment un rôle à jouer. Absolument tous les autres personnages deviennent intéressants et s’insèrent à merveille dans un nouveau récit qui prend de l’épaisseur. Au fil de cette seconde saison, la qualité des épisodes ne cesse de croître jusqu’au dernier, excellentissime, nous laissant avide d’en savoir plus. Bonne nouvelle, une troisième saison est confirmée. On ne peut donc que vous conseiller Continuum en ayant une pointe d’indulgence pour une première saison qui se cherche. D’autant plus que cette série dispose d’un atout qui peut avoir son importance, elle est tout public. A une époque où se multiplient les œuvres plutôt orientées adultes, ce n’est pas un mal de penser aussi aux plus jeunes spectateurs.

 

 

Série canadienne CONTINUUM créée par Simon Barry de deux saisons de 10 et 13 épisodes de 44 minutes et diffusée sur Showcase à partir du 27 Mai 2012 avec Rachel Nichols, Victor Webster, Erik Knudsen, Stephen Lobo, Roger Cross, Lexa Doig, Tony Amendola, Omari Newton, Luvia Petersen, Jennifer Spence et Brian Markinson. En France, la série sera diffusée sur Syfy courant 2013.

.

Commentaires

A la Une

The Ploughmen : Ed Harris va réaliser un film noir avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray

L’acteur et réalisateur adaptera le roman de Kim Zupan, avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray devant la caméra,… Lire la suite >>

Les Linceuls : Premier teaser pour le nouveau cauchemar de David Cronenberg

Présenté en compétition au festival de Cannes, le film met en scène Vincent Cassel et Diane Kruger dans un étrange… Lire la suite >>

Kathryn Bigelow s’associe à Netflix pour son prochain long-métrage

Les équipes de Netflix ont confirmé cette semaine lors de leur présentation aux annonceurs que la réalisatrice Kathryn Bigelow travaillait… Lire la suite >>

Barbarella : Edgar Wright en discussion pour réaliser le remake

Le réalisateur de Last Night in Soho, Baby Driver et Shaun of the Dead pourrait diriger cette nouvelle version, avec… Lire la suite >>

Megalopolis : le second trailer promet une fable épique et décadente

Le nouveau long-métrage de Francis Ford Coppola, qui fera ses débuts en compétition ce jeudi au Festival de Cannes, se… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 992 121 2 2 123 462
2 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 932 730 1 932 730
3 BLUE & COMPAGNIE 453 213 1 453 213
4 BACK TO BLACK 167 304 3 845 618
5 THE FALL GUY 134 327 2 446 327
6 FRERES 89 343 3 503 190
7 N'AVOUE JAMAIS 73 326 3 465 729
8 LE TABLEAU VOLE 68 011 2 204 739
9 LES CARTES DU MAL 67 644 2 135 288
10 CHALLENGERS 64 487 3 379 920

Source: CBO Box office

Nos Podcasts