Jane Campion

 

Excellente nouvelle ! Les organisateurs du festival de Cannes ont annoncé que Jane Campion présidera le jury de la 67e édition du festival de Cannes, qui se déroulera du 14 au 25 mai 2014. La Néo-Zélandaise est à ce jour la seule réalisatrice à avoir remporté deux Palmes d’or dans l’histoire du septième art pour son court Peel en 1986 et surtout pour son long La Leçon de piano en 1993. Si la réalisatrice, scénariste et productrice de 59 ans fut présidente de la Cinéfondation en 2013, elle devient aujourd’hui la première femme réalisatrice en tant que profession principale à prendre les fonctions de présidente du jury. Elle succède donc dignement et merveilleusement à Steven Spielberg. « C’est un grand honneur pour moi que d’avoir été choisie pour être la Présidente du Jury, conclut Jane Campion. Et, pour dire la vérité : je suis très impatiente ! » a-t-elle déclaré dans le communiqué de presse dévoilé sur le site du festival.

 

Avec sept longs métrages à son actif, Jane Campion, issue d’une famille d’artistes, dresse le plus souvent des portraits de femmes marginales et atypiques. On lui doit notamment Kay dans son premier film Sweetie, en compétition officielle à Cannes en 1989, et puis Jane dans Un ange à ma table en 1990 qui remporte le Grand Prix du Jury à la Mostra de Venise. Mais c’est surtout avec La Leçon de Piano en 1993 qu’elle impose sa place et renforce ses talents de réalisatrice. Ce drame bouleversant, primé par l’Oscar du scénario, a non seulement valu à Holly Hunter de rafler le prix de l’interprétation féminine et l’Oscar de la meilleure actrice mais aussi à la jeune Anna Paquin, alors âgée de 12 ans, de recevoir le trophée de la meilleure actrice dans un second rôle. Jane Campion enchaîne ensuite avec Portrait de Femme avec Nicole Kidman, puis Holy Smoke avec Kate Winslet en 1999 et surtout l’excellent thriller érotique à tonalité policière In the Cut avec Meg Ryan, d’après le roman A vif de Susanne Moore et fortement inspiré de Klute d’Alan J. Pakula. Son dernier film, Bright Star sorti en 2009, qui narrait les dernières années de la vie du poète romantique John Keats, a été présenté en compétition officielle à Cannes.

Commentaires

A la Une

If It Bleeds : Darren Aronofsky, Ben Stiller et Blumhouse acquièrent trois nouvelles du recueil de Stephen King

If It Bleeds, le recueil de nouvelles horrifiques de l’auteur dont les adaptations sont les plus prolifiques au monde intéresse… Lire la suite >>

Incroyable mais vrai : Quentin Dupieux prépare son nouveau film

Après Mandibules qui sortira prochainement, Quentin Dupieux retrouve Alain Chabat et Anaïs Demoustier pour une nouvelle comédie invraisemblable, Incroyable mais… Lire la suite >>

The Boys : l’équipe de bras cassés est de retour dans le trailer de la saison 2

Humour noir, hémoglobine, têtes tranchées et traque sans merci rythment le premier trailer de la deuxième saison de The Boys,… Lire la suite >>

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts