Europacorp Relativity Media

 

 

Luc BessonEuropaCorp, la société de Luc Besson, poursuit son ascension dans le monde de la production et de la distribution en déployant ses forces aux Etats-Unis. Selon Deadline et Le Figaro, un accord aurait été trouvé entre le groupe français et le studio hollywoodien Relativity Media (THE SOCIAL NETWORK – notre critique) pour créer une nouvelle structure commune, encore sans nom. Ce futur partenariat permettra aux deux sociétés de gérer chacune 50% du capital de cette entité en charge de distribuer leurs films aux États-Unis et à terme, de coproduire leurs propres blockbusters.

 

Le directeur général du groupe français, Christophe Lambert, a déclaré qu’il s’agissait « d’une opportunité unique pour EuropaCorp. Cet accord est primordial pour permettre au groupe de progresser et de franchir un cap, en ayant un plus large contrôle sur la distribution de nos films ». Pour EuropaCorp, l’accord se porte sur un montant de 130 millions de dollars payables en six ans pour acquérir la moitié des parts de cette nouvelle structure. Cette association s’annonce aussi plus que stratégique pour le groupe français, désireux de traiter un nombre plus élevé de films en anglais, destinés à un large public. « Désormais nous allons pouvoir produire et distribuer jusqu’à 8 films en anglais par an contre 3 actuellement» explique Christophe Lambert.

 

Fondé en 2004 par Ryan Kavanaugh, Relativity Media a soutenu le financement de près de 200 films, rapportant la coquette somme de 17 milliards de dollars. Egalement actif dans la création de programmes audiovisuels (la série Extreme Makeover ou encore le célèbre Oprah Winfrey Show), le studio a surtout obtenu plus de 60 nominations aux Oscars dont plusieurs ont été récompensés (THE SOCIAL NETWORK a par exemple raflé trois Oscars en 2011).

 

L’entente entre EuropaCorp et Relativity remonte aux récents projets qui découlent de leur première collaboration. Outre MALAVITA de Luc Besson (notre critique) sorti en 2012, les deux studios viennent de sortir 3 DAYS TO KILL aux Etats-Unis, un film d’action de McG avec Kevin Costner prévu pour le 19 mars en France. Le troisième projet, Brick Mansions (remake de Banlieue 13) écrit par Besson, est encore sans date de sortie officielle. Rappelons que EuropaCorp planche sur différents projets dont Lucy, avec Scarlett Johansson, qui sera réalisé par Luc Besson.

Commentaires

A la Une

Ghostbusters Afterlife dévoile sa nouvelle génération de chasseurs dans un nouveau trailer

Après plusieurs reports, le troisième film de la franchise culte des années 1980 se dévoile dans une nouvelle bande-annonce. Prévu… Lire la suite >>

Le Dernier Duel : Adam Driver et Matt Damon s’affrontent jusqu’à la mort

La bande-annonce de la prochaine réalisation de Ridley Scott, Le Dernier Duel, avec Adam Driver et Matt Damon, a enfin… Lire la suite >>

Rifkin’s Festival : Une bande annonce pour le prochain Woody Allen

À 85 ans, le plus européen des réalisateurs américains continue malgré vents et marées à sortir ses films une fois… Lire la suite >>

No Man of God : Elijah Wood face à Ted Bundy dans la bande annonce

Ted Bundy n’en finit plus d’investir le cinéma. No Man of God, le nouveau film basé sur les enregistrements entre… Lire la suite >>

Mike Flanagan signe une nouvelle série pour Netflix

Le réalisateur de Docteur Sleep va de nouveau s’associer avec Netflix pour une adaptation en série des comics d’horreur Something… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KAAMELOTT - PREMIER VOLET 1 015 247 1 1 015 247
2 FAST & FURIOUS 9 248 852 2 1 550 441
3 SPACE JAM - NOUVELLE ERE 182 763 1 182 763
4 BLACK WIDOW 129 821 3 1 479 510
5 LES CROODS 2 : UNE NOUVELLE ERE 120 040 3 908 886
6 OLD 105 841 1 105 841
7 DESIGNE COUPABLE 61 155 2 209 601
8 TITANE 57 184 2 145 707
9 AINBO, PRINCESSE D'AMAZONIE 56 993 2 166 315
10 CRUELLA 50 574 5 1 366 861

Source: CBO Box office

Nos Podcasts