Europacorp Relativity Media

 

 

Luc BessonEuropaCorp, la société de Luc Besson, poursuit son ascension dans le monde de la production et de la distribution en déployant ses forces aux Etats-Unis. Selon Deadline et Le Figaro, un accord aurait été trouvé entre le groupe français et le studio hollywoodien Relativity Media (THE SOCIAL NETWORK – notre critique) pour créer une nouvelle structure commune, encore sans nom. Ce futur partenariat permettra aux deux sociétés de gérer chacune 50% du capital de cette entité en charge de distribuer leurs films aux États-Unis et à terme, de coproduire leurs propres blockbusters.

 

Le directeur général du groupe français, Christophe Lambert, a déclaré qu’il s’agissait « d’une opportunité unique pour EuropaCorp. Cet accord est primordial pour permettre au groupe de progresser et de franchir un cap, en ayant un plus large contrôle sur la distribution de nos films ». Pour EuropaCorp, l’accord se porte sur un montant de 130 millions de dollars payables en six ans pour acquérir la moitié des parts de cette nouvelle structure. Cette association s’annonce aussi plus que stratégique pour le groupe français, désireux de traiter un nombre plus élevé de films en anglais, destinés à un large public. « Désormais nous allons pouvoir produire et distribuer jusqu’à 8 films en anglais par an contre 3 actuellement» explique Christophe Lambert.

 

Fondé en 2004 par Ryan Kavanaugh, Relativity Media a soutenu le financement de près de 200 films, rapportant la coquette somme de 17 milliards de dollars. Egalement actif dans la création de programmes audiovisuels (la série Extreme Makeover ou encore le célèbre Oprah Winfrey Show), le studio a surtout obtenu plus de 60 nominations aux Oscars dont plusieurs ont été récompensés (THE SOCIAL NETWORK a par exemple raflé trois Oscars en 2011).

 

L’entente entre EuropaCorp et Relativity remonte aux récents projets qui découlent de leur première collaboration. Outre MALAVITA de Luc Besson (notre critique) sorti en 2012, les deux studios viennent de sortir 3 DAYS TO KILL aux Etats-Unis, un film d’action de McG avec Kevin Costner prévu pour le 19 mars en France. Le troisième projet, Brick Mansions (remake de Banlieue 13) écrit par Besson, est encore sans date de sortie officielle. Rappelons que EuropaCorp planche sur différents projets dont Lucy, avec Scarlett Johansson, qui sera réalisé par Luc Besson.

Commentaires

A la Une

Officier et Gentleman : Un remake en préparation avec Miles Teller en tête d’affiche

L’acteur de Whiplash et de Top Gun Maverick reprendra le rôle tenu par Richard Gere dans le film original des… Lire la suite >>

Possession : Robert Pattinson s’associe au réalisateur de Smile pour un remake

L’acteur Robert Pattinson et le réalisateur des deux films Smile, Parker Finn, ont pour projet un remake du classique des… Lire la suite >>

Rebecca Ferguson et Idris Elba au casting du nouveau film de Kathryn Bigelow

Après sept ans d’attente, le retour de la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow n’a jamais été aussi proche. Elle devrait accueillir… Lire la suite >>

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 814 901 6 6 615 548
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 380 123 1 380 123
3 LA PETITE VADROUILLE 160 161 1 160 161
4 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 129 139 3 733 751
5 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 124 678 5 2 202 100
6 BLUE & COMPAGNIE 73 907 5 1 059 188
7 ABIGAIL 40 364 2 121 026
8 LE DEUXIEME ACTE 36 950 4 455 689
9 MEMORY 28 125 2 86 758
10 MARCELLO MIO 23 269 3 162 548

Source: CBO Box office

Nos Podcasts