Série/ Almost Human: critique

Publié par Philippe Tessier le 22 mars 2014

Synopsis : En 2048, la technologie imprègne chaque aspect de notre société et devient de plus en plus incontrôlable. Deux policiers, un humain et un androïde, luttent contre de nouvelles formes de crimes.

 

♥♥♥♥♥

 

Almost Human afficheOn n’attendait pas grand-chose de cette nouvelle série dont le thème, assez classique, n’avait rien de particulièrement excitant. Le coup du flic qui n’aime pas les machines et qui se retrouve avec un coéquipier synthétique n’a rien de très original et, par bien des aspects, Almost Human emprunte des éléments à bien d’autres œuvres antérieures. L’aversion pour les androïdes de John Kennex (Karl Urban), l’un des deux héros, et le fait qu’on lui greffe un membre artificiel rappellent furieusement I Robot. On trouve également un petit côté Bienvenue à Gattaca avec les Chromes, des individus manipulés génétiquement pour être supérieurs aux hommes normaux. Certains emprunts sont assez criants comme dans l’épisode 8 et cette histoire de balle robot directement issue de Runaway de Michael Crichton. On se lance ainsi dans cette histoire avec une certaine méfiance mais sans perdre de vue que ses producteurs ont pour noms J.J. Abrams et Bryan Burk, qui nous ont offert quelques très bons moments, aussi bien au cinéma qu’à la télévision. Bien entendu, toutes leurs idées n’ont pas été de franches réussites, à l’image du très moyen Alcatraz. Mais les deux inséparables sont derrière des œuvres majeures du petit écran, des séries qui ont pour nom Alias, Lost, Person of Interest ou bien encore Fringe. Et c’est d’ailleurs vers cette dernière que lorgne Almost Human (dont le créateur, J.H. Wyman, a beaucoup œuvré sur Fringe). La différence, c’est qu’au lieu de parler de théories scientifiques à la « limite de la science », Almost Human s’avère beaucoup plus concret. Les scénaristes extrapolent des applications crédibles de la technologie au sein de notre société.

 

Almost Human - © Fox

Almost Human – © Fox

 

Le résultat s’avère assez intéressant. Tout d’abord le duo d’acteurs marche plutôt bien. Le détective Kennex est contraint de travailler avec un DRN (un androïde évolué) nommé Dorian, après avoir jeté de sa voiture un modèle MX-43. On se laisse assez facilement séduire par ces deux personnages parfaitement dans leur rôle et dont les échanges en voiture recèlent de très bons moments. L’acteur Michael Ealy, qui interprète Dorian, joue parfaitement cet androïde sarcastique qui a parfois bien du mal à gérer ses émotions humaines. Sa prestation est plus que convaincante. Ensuite, les sujets abordés sont plutôt intéressants car tous sont liés à une technologie dont on présente les applications dans la société et la manière dont elle est détournée par les criminels. C’est une approche très ‘Fringe’ qui, déjà, évoquait les dangers de la science. La société futuriste en elle-même est bien décrite et détaillée avec certains aspects du quotidien qui prêtent à sourire comme lorsque Kennex se plaint de ne pas pouvoir voir sa petite amie sans qu’elle soit accompagnée des hologrammes de sa belle mère et de sa psy. On en est pas vraiment très loin…

 

Almost Human - © Fox

Almost Human – © Fox

 

Mais si Almost Human se laisse voir avec plaisir, la série a un défaut majeur, celui de nous laisser sur notre faim. On est surpris d’apprendre qu’après avoir vu l’épisode 13, diffusé en mars, il s’agissait en fait du dernier de la saison. L’inconvénient est que ces treize épisodes laissent entrevoir une trame de fond intéressante avec plusieurs intrigues connexes mais sans réelle profondeur : un groupe terroriste appelé l’Insydicate, un mystérieux Mur qui semble entourer la cité et derrière lequel la vie semble assez cauchemardesque (un peu de Judge Dredd ?), un chercheur préparant l’activation d’une armée d’androïdes de combat et un problème lié à Dorian qui se retrouve avec des souvenirs qu’il ne peut pas avoir. Mais tout cela est juste évoqué sans vraiment être développé, ni même de cliffhanger en fin de saison. C’est assez dangereux à une époque où il existe une telle concurrence à la télévision. Et puis on est obligé de se poser la question de savoir si cette trame de fond est suffisamment solide pour mener à une histoire comme celle de Fringe ou si elle va s’avérer totalement biscornue comme celle de Lost.

 

Almost Human - © Fox

Almost Human – © Fox

 

Almost Human est une série néanmoins d’un bon niveau avec un jeu d’acteurs plutôt correcte, une réalisation propre et efficace, des scénarios simples mais intéressants. Il lui manque juste une histoire de fond plus prenante, ce petit quelque chose de plus qui lui permettrait d’être aussi passionnante que Fringe. Les taux d’audience s’étant dégradés au fur et à mesure de la diffusion, il n’est pas encore certain qu’elle sera renouvelée pour une saison 2. Ce serait dommage mais à force de ne pas vouloir révéler d’informations sur les intrigues, ce ne serait pas la première série à être annulée malgré un très fort potentiel. Une des pires annulations, pour la même raison, avait été celle de la série anglaise Outcast qui s’était achevée sur un des plus intenses cliffhangers de l’histoire de la télévision. Espérons qu’Almost Human ne connaîtra pas le même sort…

 

 

  • Série américaine ALMOST HUMAN diffusée à partir du 17 Novembre 2013 sur Fox.
  • Avec : Karl Urban, Michael Ealy, Minka Kelly, Mackenzie Crook, Michael Irby et Lili Taylor.
  • Créateur créée : J.H. Wyman
  • Producteurs : J.J. Abrams et Bryan Burk
  • Première saison de 13 épisodes d’environ 42 minutes

Commentaires

A la Une

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts