RIP Leonard Nimoy

Publié par Ghislaine GJ le 28 février 2015
Leonard Nimoy alias Spock

Leonard Nimoy alias Spock

 

 

Leonard Nimoy

Leonard Nimoy

La triste nouvelle est tombée ce vendredi 27 Février 2015. Leonard Nimoy alias Monsieur Spock nous a hélas quitté, se téléportant très certainement sur sa planète fictive originelle, Vulcain, après 83 ans passés parmi les humains.  « Live long and prosper ! » à cet homme avec lequel beaucoup d’entre nous ont grandi, emporté par une bronco-pneumopathie chronique obstructive causée par ses excès de tabac.

 

Né en 1931 et issu d’une famille modeste ukrainienne de juifs orthodoxes, Leonard Nimoy a marqué les esprits dans son rôle d’extraterrestre mi-humain mi vulcain. Mais il avait d’autres cordes à son arc : acteur, réalisateur, scénariste, photographe, producteur et chanteur. Cependant toutes ces activités sont restées au second plan face à son rôle mythique qu’il décrit comme « un personnage très calme, très distant, extrêmement rationnel, doté d’un sens de l’humour très sec et froid ».

 

A une époque où la science-fiction était plutôt réservée aux enfants, il fera partie de la distribution de Star Trek : The Original Series de 1966 à 1969. Devant le succès des nombreuses rediffusions, sans compter la création des nombreux fans clubs, certains producteurs décident d’en faire une saga cinématographique de six volets. Monsieur Spock revient donc sur grand écran avec ses oreilles pointues, sa moue toujours perplexe, un sourire avare, ses sourcils relevés et son éternelle posture solennelle, sans oublier sa faculté d’endormir n’importe qui d’une simple pression de la main. Leonard Nimoy a participé à l’écriture des scénarios des opus 1, 3, 4 et 6 et a réalisé en 1984 Star Trek 3: À la recherche de Spock, et en 1986 dans Star Trek 4: Retour sur Terre.

 

Dans un tout autre registre il a réalisé également en 1987, Trois hommes et un bébé, remake du film français de Coline Serreau, Trois hommes et un couffin. Il a aussi interprété une chanson The Ballad of Bilbo Baggins sur le personnage de The Hobbit et a sorti quelques albums. En dépit d’une filmographie importante et d’une longue carrière au théâtre, Leonard Nimoy restera dans la mémoire collective le personnage de Monsieur Spock. S’il a joué dans la série Fringe créée par J.J. Abrams, il est surtout apparu dans la reprise Star Trek du cinéaste en 2009 et a passé le relai à Zachary Quinto.

 

C’est à notre tour maintenant de lui faire le signe emblématique vulcain, qu’il s’était approprié en signant chacun de ses tweets de cette façon. Un « V » de la main entre le majeur et l’annulaire, inspiré, selon lui, d’un signe de prière juive orthodoxe et de lui souhaiter « longue vie et prospérité ». RIP Leonard Nimoy, pure icône de la culture pop !


Commentaires

A la Une

Ang Lee va réaliser un biopic sur Bruce Lee, avec son propre fils dans le rôle principal

Le réalisateur de Tigre et Dragon et de L’Odyssée de Pi est annoncé aux commandes d’un biopic sur Bruce Lee,… Lire la suite >>

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 : Une bande-annonce pour la conclusion de la trilogie spatiale de Marvel

La dernière aventure des Gardiens de la galaxie se dévoile à travers une première bande-annonce.       Depuis la… Lire la suite >>

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée : Premier trailer pour le cinquième opus de la saga

Le nouveau film Indiana Jones se révèle à travers une première bande-annonce entre nostalgie et grande aventure.      … Lire la suite >>

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Copenhagen Cowboy : Un nouveau trailer coloré et énigmatique pour la série de Nicolas Winding Refn

La nouvelle série du réalisateur de Drive, à destination de Netflix, se dévoile un peu plus à travers une envoûtante… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 392 564 3 2 810 290
2 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 201 751 7 2 024 616
3 COULEURS DE L'INCENDIE 129 914 3 620 671
4 LE MENU 124 279 1 124 279
5 RESTE UN PEU 113 050 2 265 745
6 LES MIENS 98 004 1 98 004
7 MASCARADE 77 221 5 798 310
8 LES FEMMES DU SQUARE 66 258 2 172 086
9 ARMAGEDDON TIME 60 612 3 309 249
10 NOVEMBRE 58 451 8 2 298 497

Source: CBO Box office

Nos Podcasts