Salma Hayek dans Tale of Tales (Le Conte des Contes) de Matteo Garrone

Salma Hayek dans Tale of Tales (Le Conte des Contes) de Matteo Garrone

 

 

Le pacte a livré le premier trailer ensorcelant de TALE OF TALES (Le Conte des Contes) de Matteo Garrone, sélectionné en compétition officielle du 68e festival de Cannes. Ce sera le quatrième long métrage du cinéaste italien a être projeté sur la Croisette, après L’Etrange Monsieur Peppino à la Quinzaine des Réalisateurs en 2002, et surtout Gomorra et REALITY (notre critique), tous deux lauréats du Grand Prix respectivement en 2008 et 2012.

 

Ainsi, après la violence mafieuse napolitaine et la téléréalité et ses effets affligeants, il nous entraîne aujourd’hui dans l’adaptation libre d’un récit-cadre du recueil de contes homonyme (aussi titré Pentamerone) du poète Giambattista Basile au XVIIe siècle.

 

Dans ces premières images splendides et picturales, cette fable fantastique nous immerge dans l’univers merveilleux mais aussi débridé voire orgiaque des Royaumes imaginaires avec des rois libertins et fornicateurs, des reines obsédées, des sorciers, des fées, des ogres, des créatures enchantées et monstres en tout genre. Sur le rythme de Pavane de Gabriel Fauré, on y découvre un casting international emmené par Vincent CasselSalma Hayek dévorant de la chair rouge à pleines dents, John C. Reilly agonisant, et Toby Jones.

 

Dans la compétition de cette 68e édition cannoise, Matteo Garrone fera face entre autres à deux de ses compatriotes : Nanni Moretti (Mia Madre) et Paolo Sorrentino (YOUTH). À l’instar de ce dernier, The Tale of Tales est également tourné en langue anglaise.

 

Il est programmé dans les salles françaises le 1er juillet 2015, distribué par Le Pacte.

 

 

Synopsis : Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal ; une reine obsédée par son désir d’enfant… Sorciers et fées, monstres redoutables, ogres et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile.


Commentaires

A la Une

Cédric Klapisch décline L’Auberge Espagnole en série pour Amazon

Cédric Klapisch a annoncé que la comédie à succès L’Auberge Espagnole sera déclinée sous forme de série pour Amazon Prime Vidéo…. Lire la suite >>

Un trailer énigmatique pour Lucy in the Sky avec Natalie Portman

Lucy in the Sky, drame de science-fiction réalisé par Noah Hawley mettant en vedette Natalie Portman, a dévoilé une première… Lire la suite >>

OCS annonce quatre séries originales à découvrir dès 2020

À l’occasion de Séries Mania, Orange annonce la préparation de quatre séries originales comprenant trois françaises et une européenne. Ces séries… Lire la suite >>

Danny Trejo prêtera sa voix à Babouche dans Dora l’Exploratrice de James Bobin 

Après Benicio Del Toro casté pour doubler Chipeur le renard sournois, Danny Trejo prêtera sa voix à Babouche le singe… Lire la suite >>

The Toxic Avenger : un reboot dirigé par Macon Blair

The Toxic Avenger, comédie horrifique réalisée par Lloyd Kaufman et Michael Herz en 1984, va connaître un reboot développé par… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CAPTAIN MARVEL 882 443 2 2 137 071
2 REBELLES 422 241 1 422 241
3 DRAGON BALL SUPER - BROLY 400 105 1 400 105
4 MON BEBE 361 898 1 361 898
5 QU'EST-CE QU'ON A ENCORE FAIT AU BON DIEU ? 290 196 7 6 445 094
6 LE MYSTERE HENRI PICK 264 858 2 627 790
7 LE CHANT DU LOUP 213 789 4 1 244 840
8 ESCAPE GAME 196 840 3 681 256
9 MA VIE AVEC JOHN F. DONOVAN 186 109 1 186 109
10 GREEN BOOK SUR LES ROUTES DU SUD 153 914 8 1 761 746

Source: CBO Box office

Nos Podcasts