La Selection officielle de Cannes 2015

La Sélection officielle de Cannes 2015

Le président et le délégué général, Pierre Lescure et Thierry Frémaux, ont révélé lors de la conférence de presse ce jeudi matin à l’UGC Normandie la Sélection officielle de la 68e édition du festival de Cannes, qui se fera pour la première fois sous l’égide de deux présidents, Joel et Ethan Coen.

 

 

Thierry Fremaux et Pierre Lescure - Conference de presse Cannes 2015

Thierry Frémaux et Pierre Lescure – Conference de presse Cannes 2015

“Ce sera une belle année française”. C’est en ces termes que Thierry Frémaux a défini la Sélection officielle du 68e Festival de Cannes, après le discours du nouveau président Pierre Lescure, qui prend désormais le relais de Gilles Jacob. Une Sélection qui « formule des hypothèses, prend des risques (…) et a pour mission de poser des noms nouveaux », a-t-il poursuivi. Ainsi, sur les 1854 longs métrages soumis (1800 l’année dernière, 1000 il y a dix ans), la compétition comporte pour l’instant 17 œuvres dont 4 sont françaises, 3 italiennes et 3 asiatiques.

 

Les futurs autres sélectionnés seront annoncés dans la semaine à venir. Comme de coutume et en quelques chiffres, cette Sélection concerne la section parallèle Un Certain Regard, les Hors Compétition, les Séances de Minuit et les Séances Spéciales. Elle comprend 44 longs métrages dont 8 sont des premiers films. La durée des films est également plus décente cette année ne dépassant pas les 2h30.

 

Marguerite et Julien de Valerie Donzelli

Marguerite et Julien de Valérie Donzelli

Suite à nos deux précédents papiers sur les rumeurs, bruits de couloir et autres pronostics des films pressentis, nombreux sont ceux présents dans la Sélection. On retrouve ainsi en compétition Mon Roi de Maïwenn, qui revient quatre ans après Polisse, reparti avec le Prix du Jury. Ce drame romantique mettra en vedette Emmanuelle Bercot, qui fera l’ouverture de cette 68e édition avec LA TÊTE HAUTE hors compétition, et Vincent Cassel dans la peau d’un couple ayant un enfant. Jacques Audiard foulera également de nouveau le tapis rouge avec Dheepan, trois ans après De rouille et d’os. Aucune vedette ne sera présente dans ce drame centré sur des réfugiés politiques tamoul en France. Si Arnaud Desplechin, grand habitué du festival, fut très souvent cité dans les réalisateurs pressentis, avec Trois Souvenirs de ma Jeunesse, Thierry Frémaux a indiqué qu’il préférait se tourner vers de nouveaux auteurs. Ainsi, figure Marguerite et Julien de Valérie Donzelli, qui avait fait ses premiers pas à la Semaine de la Critique avec La Guerre est déclarée. Cette comédie dramatique, d’après l’oeuvre de Jean Gruault, racontera l’amour passionnel du fils et la fille du seigneur de Tourlaville qui scandalise la société. On découvrira aussi La Loi du Marché de Stéphane Brizé, sélectionné pour la première fois en compétition. Ce drame social suivra Vincent Lindon, un quinquagénaire qui, après 20 mois de chômage, démarre un nouveau travail le mettant face à un dilemme moral : peut-il tout accepter pour garder son emploi ? Dans la section Un Certain Regard, Alice Winocour imposera le drapeau tricolore avec son second long métrage, Maryland, qui mettra en vedette Matthias Schoenaerts et Diane Kruger.

 

La Giovinezza photo

La Giovinezza photo

De son côté, l’Italie n’est pas en reste. Comme attendu, trois cinéastes phares sont de retour sur la Croisette. Nanni Moretti, Palme d’or pour La Chambre du fils en 2001 et président du jury en 2012, viendra défendre Mia Madre. Mateo Garrone devra s’imposer avec Le Conte des Contes. Et Paolo Sorrentino, oscarisé pour LA GRANDE BELLEZZA (notre critique) tentera d’en faire autant avec LA GIOVINEZZA.

 

L’Asie frémit également avec le Taiwanais Hou Hsiao-Hsien qui marquera son grand retour avec The Assassin. Il fera face au Chinois Jia Zhang-ke, lauréat du Prix du Scénario à Cannes pour A Touch of Sin, avec Mountain May Depart, et au Japonais Hirokazu Kore-Eda avec Notre Petite Sœur.

 

Nous avions évoqué également dans nos papiers la présence de The Lobster du Grec Yorghos Lanthimos. Selon les propos de Thierry Frémaux, il fait partie de “ces films dont on ne comprend pas tout » (…) « qui inventent des formes narratives » (…) « L’une des oeuvres les plus originales et des plus mystérieuses”.

 

Benicio del Toro dans Sicario de Denis Villeneuve

Benicio del Toro dans Sicario de Denis Villeneuve

Du côté outre-Atlantique, on accueille officiellement le Canadien Denis Villeneuve pour son polar Sicario avec Emily Blunt, Benicio del Toro et Josh Brolin, et le très espéré THE SEA OF TREES de l’Américain Gus Van Sant avec Matthew McConaughey et Ken Watanabe. Ce drame suivra un Américain suicidaire qui se lie d’amitié avec un Japonais dans la « Forêt des suicides » près du Mont Fuji, lieu réputé pour les âmes désespérées qui mettent fin à leurs jours.

 

On pourra également compter sur Todd Haynes qui reviendra fouler le sol cannois avec Carol après Velvet Goldmine en 1998. Il s’agira d’une histoire d’amour entre deux femmes dans le New York des années 1950. Woody Allen sera également présent sur la croisette, hors compétition, avec Un Homme irrationnel. Quant à Natalie Portman, l’actrice viendra défendre en Séances Spéciales sa première réalisation, Une Histoire d’Amour et de Ténèbres.

 

Vice Versa - Pixar

Vice Versa – Pixar

Pixar débarquera pour nous illuminer de sa présence avec VICE VERSA de Peter Docter, qui avait présenté Là-Haut en ouverture de Cannes 2009. Enfin et parmi ceux qu’on n’attendait pas forcément, on pourra découvrir MACBETH de Justin Kurzel, avec Michael Fassbender et Marion Cotillard. Le réalisateur australien marquera son retour quatre ans après le drame choc Les Crimes de Snowtown, présenté à La Semaine de la Critique. L’Australie sera bien sûr aussi représenté par MAD MAX : FURY ROAD, quatrième volet de George Miller, présenté hors compétition.

 

Si pour l’heure six réalisatrices figurent dans la Sélection (contre 15 l’année dernière), la manifestation cannoise sera marquée par la nouveauté et le changement. Elle inaugurera en effet la première édition du programme Women in Motion, en collaboration avec Kering, destiné à donner une place et à mettre en lumière la contribution des femmes dans le septième art. Car rappelons-le, à ce jour seule Jane Campion a remporté la Palme d’or pour La leçon de piano en 1993.

 

Michael Fassbender et Marion Cotillard dans Macbeth

Michael Fassbender et Marion Cotillard dans Macbeth

Par ailleurs, à la fin de la conférence, Thierry Frémaux a précisé que les stars ne seraient pas ‘interdites de selfies’ lors de la montée des marches comme il a été mentionné un peu partout dans la presse : « Nous n’avons pas décidé d’interdire les selfies, nous lançons juste une campagne pour ralentir la campagne contemporaine des selfies sur le tapis rouge et les marches ». 

 

De nombreuses révélations sont encore en attente comme le film de clôture, les sélections de la Quinzaine des Réalisateurs et de La Semaine de la Critique. En attendant, voici ci-dessous la liste de la Sélection Officielle du 68e festival de Cannes, qui se déroulera du 13 au 24 mai, avec pour maître de cérémonie Lambert Wilson pour la deuxième année consécutive.

 

 

EN LICE POUR LA PALME D’OR

 

  1. Dheepan de Jacques Audiard
  2. La Loi du marché de Stéphane Brizé
  3. Marguerite et Julien de Valérie Donzelli
  4. le Conte des contes de Matteo Garrone
  5. Carol de Todd Haynes
  6. Notre petite sœur de Hirokazu Kore-Eda
  7. The Lobster de Yorgos Lanthimos
  8. Mon roi de Maïwenn
  9. Mia Madre de Nanni Moretti
  10. La Giovinezza de Paolo Sorrentino
  11. Louder Than Bombs de Joachim Trier
  12. Saul Fia de Laszlo Nemes
  13. The Assassin de Hou Hsiao-hsien
  14. Mountains May Depart de Jia Zhangke
  15. Macbeth de Justin Kurzel
  16. The Sea of Trees de Gus Van Sant
  17. Sicario de Denis Villeneuve

 

UN CERTAIN REGARD

  1. Masaan (Fly Away Solo) de Neeraj Ghaywa
  2. Rams de Grímur Hákonarson
  3. Voyage sur l’autre rive de Kiyoshi Kurosawa
  4. Je suis un soldat de Laurent Larivière
  5. Soleil de plomb de Dalibor Matanic
  6. The Other Side de Roberto Minervini
  7. L’Étage du dessous de Radu Muntean
  8. The Shameless de Oh Seung Uk
  9. Las Elegidas de David Pablo
  10. Nahid de Ida Panahandeh
  11. Comorea de Corneliu Porumboiu
  12. Maryland de Alice Winocour
  13. Madonna de Shin Suwon
  14. The Fourth Direction de Gurvinder Singh

 

HORS COMPÉTITION

  1. La Tête Haute de Emmanuelle Bercot (ouverture Cannes)
  2. Mad Max: Fury Road de George Miller
  3. Un homme irrationnel de Woody Allen
  4. Le Petit Prince de Mark Osborne
  5. Vice Versa de Pete Docter

 

SÉANCES DE MINUIT

  1. O Piseu (Office) de Hong Won-Chan
  2. Amy de Asif  Kapadia

 

SÉANCES SPÉCIALES

  1. Oka de Souleymane Cisse
  2. L’Esprit de L’Escalier de Elad Keida
  3. Une Histoire d’Amour et de Ténèbres de Natalie Portman
  4. Amnesia de Barbet Shroeder
  5. Panama de Pavle Vuckovic

Commentaires

A la Une

Austin Butler incarnera Elvis Presley dans le biopic réalisé par Baz Luhrmann

Le réalisateur de Moulin Rouge a enfin trouvé l’acteur qui tiendra le rôle principal de son biopic sur le King,… Lire la suite >>

Babylon : Brad Pitt et Emma Stone pressentis dans le prochain Damien Chazelle

Damien Chazelle aurait prévu de s’entourer de Brad Pitt et d’Emma Stone, qu’il retrouverait après La La Land, pour Babylon,… Lire la suite >>

Un trailer pour The King’s Man : Première Mission

La genèse des Kingsman, l’organisation britannique, sera dévoilée dans un film dérivé dont le premier trailer vient d’être mis en… Lire la suite >>

Lashana Lynch incarnera une espionne 007 dans le prochain James Bond

L’actrice britannique Lashana Lynch incarnera Nomi, une espionne 007, dans le prochain James Bond, avec Daniel Craig.      … Lire la suite >>

Christoph Waltz de retour dans le rôle de Blofeld dans Bond 25

L’acteur Christoph Waltz incarnera de nouveau l’antagoniste Ernst Stavro Blofeld, ennemi juré de James Bond et grand adorateur de chats… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : FAR FROM HOME 1 370 178 1 1 370 178
2 TOY STORY 4 926 491 2 2 432 170
3 IBIZA 300 924 1 300 924
4 YESTERDAY 215 264 1 215 264
5 PARASITE 134 542 5 1 110 526
6 ALADDIN 106 764 7 2 261 240
7 MEN IN BLACK : INTERNATIONAL 103 988 4 882 778
8 BEAUX-PARENTS 75 339 3 432 873
9 X-MEN : DARK PHOENIX 71 312 5 1 360 369
10 MADE IN CHINA 62 339 2 235 622

Source: CBO Box office

Nos Podcasts