Ressortie/ Dragon Inn de King Hu: critique

Publié par Thierry Carteret le 23 avril 2015

Synopsis : Pendant la dynastie Ming, le ministre Yu, loyal et intègre, est faussement accusé par le méchant et puissant eunuque Cao et exécuté. Les enfants de Yu sont envoyés en exil à l’Auberge du Dragon, un avant-poste frontalier. Cao envoie des assassins pour tenter de les tuer mais l’épéiste Xiao apprend le complot et arrive sur place, y rencontrant un ancien subordonné de Yu et sa sœur.

 

♥♥♥♥

 

Dragon Inn - affiche

Dragon Inn – affiche

Présenté en avant-première ce lundi 21 avril au cinéma Le Louxor dans une superbe copie restaurée 4K, à l’occasion de l’ouverture de la première édition du Festival Play it Again, Dragon Inn fait partie des fleurons du Wu Xian Pian, genre inspiré du Chanbara japonais. Ce type de cinéma virevoltant et chevaleresque, simplement appelé ‘films de sabre chinois’, a eu droit à son très bel hommage au travers du magnifique Tigre et Dragon de Ang Lee (2000). On retient de façon plus populaire Quentin Tarantino, grand amateur de cinéma asiatique et d’exploitation, qui nous a offert ses deux fameux volumes de Kill Bill avec Uma Thurman en mariée vengeresse. Le film de King Hu, cinéaste perfectionniste fortement marqué par l’opéra de Pékin avec sa mise en scène des combats et l’entrée des personnage dans l’histoire, se présente comme un savant mélange d’aventures sur fond de complots politiques et familiaux. L’intrigue, située en majeure partie à huis clos dans l’auberge du dragon, est peu avare en combats de toutes sortes, principalement au sabre, qui sont excellemment chorégraphiés. On reste particulièrement marqué par ce combat final entre le vieil eunuque Cao (Pai Ying) et ses jeunes assaillants, alimenté de dialogues savoureux sur sa virilité pour le moins défaillante. Pour qui aime le genre, le plaisir est garanti et offre un excellent divertissement. Rappelons que Dragon Inn a connu à sa sortie en 1967 un succès record au box office tawaïnais, coréen et philippin. Il révolutionna le genre tout en marquant sa profonde influence, d’un point de vue technique et artistique, sur le cinéma chinois en devenir.

 

Shang Kwan Ling-feng dans Dragon Inn de King Hu

Shang Kwan Ling-feng dans Dragon Inn de King Hu

 

Les héros de Dragon Inn sont charismatiques et participent allégrement à la réussite de l’ensemble. En tête d’affiche, la jeune Shang Kwan Ling-feng fait une entrée éclatante, après la présentation déjà fulgurante du personnage d’épéiste génial, incarné par Shi Jun. Dans son premier rôle, qui lui a valu une célébrité immédiate, la comédienne chinoise livre une formidable performance, notamment lorsqu’elle nous livre l’une de ses meilleures séquences de combat au sabre. L’autre point fort de cette oeuvre, et ce qui la distingue des autres productions du même genre, c’est son ton humoristique. Un atout appréciable et ce, bien avant les acrobaties et les gags de Jackie Chan. Le rire s’invite ainsi régulièrement sans que la virtuosité du spectacle et la profondeur de l’intrigue en pâtissent. Du grand Art en somme. King Hu signe un superbe film d’arts martiaux, dont Tsui Hark (The Blade) ou John Woo (Les Trois Royaumes) sont les dignes héritiers. Dragon Inn reste donc encore aujourd’hui un classique impressionnant du genre dans lequel souffle une grande poésie lyrique teintée de comédie, qu’il faut absolument (re)découvrir dans les salles obscures dès le 6 août prochain.

 

 

 

  • Ressortie de DRAGON INN (L’Auberge du Dragon) écrit et réalisé par King Hu en salles le 6 août 2015 en version restaurée.
  • Avec : Shang Kwan Ling-feng, Shi Jun, Pai Ying, Hsu Feng…
  • Production : Sha Yung-Fong
  • Photographie : Hua Hui-ying
  • Montage : Chen Hung-Min
  • Décors : Chih Liang Chou
  • Costumes : Chia-Chih Li
  • Musique : Chou Lan-ping
  • Distribution : Carlotta Films
  • Durée : 1h51
  • Date de sortie : 1967


Commentaires

A la Une

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Robert Englund et John Carpenter, nouvelles étoiles du Hollywood Walk of Fame

Chaque année, plusieurs stars sont célébrées sur le Hollywood Walk of Fame. En 2025, plus de trente personnes le rejoindront…. Lire la suite >>

Here : un premier trailer prometteur avec Tom Hanks et Robin Wright rajeunis

Robert Zemeckis est de retour, avec Tom Hanks et Robin Wright après Forrest Gump, à travers l’adaptation du roman graphique… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 VICE-VERSA 2 1 585 965 3 5 435 773
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 275 985 2 2 463 225
3 UN P'TIT TRUC EN PLUS 471 943 10 8 388 607
4 SANS UN BRUIT : JOUR 1 236 839 2 635 914
5 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 121 617 1 121 617
6 BAD BOYS : RIDE OR DIE 119 058 5 1 121 610
7 ELYAS 102 095 1 102 095
8 LA FAMILLE HENNEDRICKS 56 475 2 176 686
9 POURQUOI TU SOURIS ? 56 283 1 56 283
10 BLUE LOCK THE MOVIE - EPISODE NAGI 54 674 1 54 674

Source: CBO Box office

Nos Podcasts