Livre/ L’espace cinématographique par Antoine Gaudin: critique

Publié par Jacques Demange le 13 novembre 2015

Résumé : L’espace constitue un enjeu majeur des réflexions esthétiques et philosophiques sur le cinéma, autour duquel s’articule toute l’histoire des formes filmiques. Cet ouvrage s’appuie sur l’analyse de nombreux films, et notamment sur le travail de réalisateurs tels que Buster Keaton, Orson Welles, Michelangelo Antonioni, Andreï Tarkovski, Gus Van Sant, ou encore Jia Zhang-Ke. Il se révèle particulièrement fécond pour comprendre les grandes évolutions du cinéma contemporain.

 

♥♥♥♥♥

 

L'espace cinématographique - couverture

L’espace cinématographique – couverture

Qui n’a jamais été saisi par la vision d’un espace au cinéma ? Des déserts du western aux villes des films de gangsters, d’un huis-clos asphyxiant à l’infini libérateur d’un panorama, tout souvenir cinéphilique rencontre à un moment donné l’image d’un espace au cinéma. Pourtant, celui-ci ne peut se résumer qu’à la seule qualité de ses paysages ou de ses décors ; ce que nous rappelle brillamment l’essai d’Antoine Gaudin, maître de conférences en cinéma à Paris 3. L’espace projeté sur l’écran est-il exactement le même que celui que le spectateur perçoit dans l’obscurité de la salle ? L’auteur dissocie et rattache ces multiples interprétations spatiales. Approche phénoménologique, esthétique, dramaturgique et psycho-perceptive attestent des nombreux enjeux suscités par l’objet d’étude. Polysémique, l’espace cinématographique se révèle et s’approfondit autour de problématiques concrètes. Car voilà le principal intérêt de l’ouvrage : sa capacité à développer des réflexions générales à travers l’utilisation d’exemples précis. Les œuvres de Rossellini, Tarkovski, Jia Zhangke ou encore Welles proposent des formes exemplaires, sujettes à des analyses innovantes et plurielles. Plus que des illustrations, ces exemples fondent les théories de l’auteur. Loin de se perdre dans la conceptualisation excessive, Gaudin parvient à retrouver l’essentiel, quitte à revenir sur quelques notions fondamentales pour mieux cerner leur infrastructures. Travelling, focales ou raccords, la forme détermine le fond, la matière se confond avec la pensée. De l’image au son, en passant par le corps et la lumière, l’étude explore les différentes facettes de l’espace cinématographique, multiplie les références pour assurer de son originalité. Cohérente et lisible, l’écriture de Gaudin sensibilise les réflexions qu’engagent à notre insu les espaces du cinéma. À découvrir absolument.

 

 

 

  • L’ESPACE CINÉMATOGRAPHIQUE (Esthétique et dramaturgie) par Antoine Gaudin, disponible depuis le 2 septembre 2015 aux Éditions Armand Colin.
  • 216 pages
  • Tarif papier 24 €
  • Tarif numérique 16,99 €

Commentaires

A la Une

Beetlejuice Beetlejuice : la nouvelle bande annonce sort de terre

La suite des aventures de Beetlejuice, le personnage emblématique de Tim Burton, se dévoile dans une bande-annonce déjantée.    … Lire la suite >>

Bugonia : Yorgos Lanthimos, Emma Stone et Jesse Plemons de nouveau réunis

Le trio, actuellement en France pour la promotion de Kinds of Kindness, en compétition au 77e du festival de Cannes,… Lire la suite >>

The Ploughmen : Ed Harris va réaliser un film noir avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray

L’acteur et réalisateur adaptera le roman de Kim Zupan, avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray devant la caméra,… Lire la suite >>

Les Linceuls : Premier teaser pour le nouveau cauchemar de David Cronenberg

Présenté en compétition au festival de Cannes, le film met en scène Vincent Cassel et Diane Kruger dans un étrange… Lire la suite >>

Kathryn Bigelow s’associe à Netflix pour son prochain long-métrage

Les équipes de Netflix ont confirmé cette semaine lors de leur présentation aux annonceurs que la réalisatrice Kathryn Bigelow travaillait… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 1 310 277 3 3 433 739
2 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 633 463 2 1 566 193
3 BLUE & COMPAGNIE 284 442 2 737 655
4 LE DEUXIEME ACTE 242 657 1 242 657
5 BACK TO BLACK 115 316 4 960 934
6 THE FALL GUY 98 633 3 544 960
7 FRERES 81 369 4 584 559
8 LES INTRUS 80 889 1 80 889
9 LE TABLEAU VOLE 65 547 3 270 286
10 N'AVOUE JAMAIS 48 191 4 513 920

Source: CBO Box office

Nos Podcasts