Star Wars : le Réveil du Box Office

Publié par Jérôme Nicod le 3 janvier 2016
Star Wars Le Reveil de la Force

Star Wars Le Réveil de la Force

Depuis sa sortie planétaire, pas une journée ne passe sans que les médias se fassent l’écho d’un nouveau record de Star Wars : Le Réveil de la Force, officiellement déjà plus grosse recette de 2015 aux États-Unis. Faisons le point.

 

 

 

Jurassic World - Star Wars - affiche Universal

Jurassic World / Star Wars – affiche Universal

L’attente était grande, mais personne ne l’imaginait aussi démesurée. Même Georges Lucas qui, en cédant Lucasfilm à Disney pour 4 milliards de dollars en 2012, pensait faire une bonne affaire. Mais le papa de Star Wars ne comprend plus les goûts du public depuis longtemps.

 

Ce septième opus va rapporter 2 milliards de dollars de recettes en salles, le double en droits dérivés. Il n’est pas faux de penser que Disney va rentabiliser son investissement sur un seul film. Un coup de maître, pour un studio désormais habitué à gérer des franchises : il a fait de Marvel une usine à billets verts et, grâce à Pixar, a redoré son blason dans l’animation (La Reine des Neiges ayant établi un record mondial).

 

Le succès de STAR WARS VII – LE RÉVEIL DE LA FORCE (notre critique) est aussi une bonne nouvelle pour les studios, en prouvant qu’une sortie mondiale simultanée reste gagnante si le bouche à oreille est au rendez-vous. En clair, l’effondrement de 007 SPECTRE (notre critique), après une première semaine record, n’est pas un phénomène récurrent. Star Wars n’est pas encore sorti en Chine (programmé le 9 janvier), pays où la saga est encore étrangement mal connue. Pour autant, Disney est conscient de l’importance de ce marché en forte croissance et investit énormément dans la promotion de ce blockbuster, pour lequel les professionnels espèrent entre 250 et 300 millions de dollars de recettes.

 

Pour situer le phénomène Star Wars à l’échelle planétaire, voici un Top 10 de nos prévisions sur la place éventuelle de ce septième volet, entre Avatar et Titanic. Pourquoi pas plus haut, compte tenu de l’évolution des scores quotidiens phénoménaux ? Tout simplement parce que la fin de l’année est un booster pour le film ; il est moins universel qu’Avatar ou Titanic qui incluaient chacun des romances. Et bien que les États-Unis demeurent le territoire le plus important pour la saga, la tendance s’inverse ; en témoigne la franchise Fast & Furious, qui a comptabilisé davantage de recettes en Chine (391 millions) qu’aux États-Unis (353 millions).

 

Si notre prévision s’avère juste, un troisième film franchira donc la barre des 2 milliards de recettes mondiales brutes, dépassant ainsi JURASSIC WORLD (notre critique), plus gros succès 2015 depuis plusieurs mois, et dont la production a amicalement salué la victoire de la Force par une affiche (ci-contre).

 

MEILLEURS FILMS DE TOUS LES TEMPS – BOX OFFICE MONDIAL

(recettes monde, dont % recettes USA)

  1. Avatar (2009) : 2 788 000 000 $ – 27%
  2. Star Wars –Le Réveil de la Force (2015) : 2 200 000 000 $ – 39% (prévisions)
  3. Titanic (1997) : 2 186 800 000 $ – 30% (recettes incluant ressorties)
  4. Jurassic World (2015) : 1 669 000 000 $ – 39%
  5. Avengers (2012) : 1 519 600 000 $ – 41%
  6. Fast & Furious 7 (2015) : 1 515 000 000 $ – 23%
  7. Avengers: L’Ère d’Ultron (2015) : 1 405 000 000 $ – 32%
  8. Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2 (2011) : 1 341 500 000 $ – 28%
  9. La Reine des Neiges (2013) : 1 276 500 000 $ – 31%
  10. Iron Man 3 (2013) : 1 215 400 000 $ – 34%

 

Star Wars va devenir aux États-Unis, en janvier 2016, la plus importante recette en dollars.

 

MEILLEURS FILMS DE TOUS LES TEMPS – BOX OFFICE AMÉRICAIN

  1. Star Wars – Le Réveil de la Force (2015) : 870 000 000 $ (previsions)
  2. Avatar (2009) : 760 507 625 $ (recettes incluant ressorties)
  3. Titanic (1997) : 658 672 302 $ (recettes incluant ressorties)
  4. Jurassic World (2015) : 652 270 625 $
  5. Avengers (2012) : 623 357 910 $
  6. The Dark Knight (2008) : 534 858 444 $ (recettes incluant ressorties)
  7. Star Wars I – La Menace Fantôme (1999) : 474 544 677 $ (recettes incluant ressorties)
  8. Star Wars IV – Un Nouvel Espoir (1977) : 460 998 007 $ (recettes incluant ressorties)
  9. Avengers: L’Ère d’Ultron (2015) : 459 005 868 $
  10. The Dark Knight Rises (2012) : 448 139 099 $

 

Pour mesurer vraiment la popularité de Star Wars VII aux États-Unis, il est intéressant de comparer l’ensemble des recettes de la franchise, en dollars actualisés. Il n’y a aucune chance pour que Le Réveil de la Force mobilise autant de spectateurs qu’Un Nouvel Espoir en 1977, mais il démontre une vitalité sans précédent dans l’histoire d’Hollywood, à de telles hauteurs.

 

SAGA STAR WARS – BOX OFFICE AMÉRICAIN

(recettes actuelles – recettes d’époque)

  1. Star Wars IV – Un Nouvel Espoir (1977) : 1 190 401 700 $ – 307 263 857 $
  2. Star Wars VII – Le Réveil de la Force (2015) : 870 000 000 $ (prévisions)
  3. Star Wars I – La Menace Fantôme (1999) : 707 447 200 $ – 431 088 295 $
  4. Star Wars VI – Le Retour du Jedi (1983) : 675 401 400 $ – 252 583 617 $
  5. Star Wars V – L’Empire contre-attaque (1980) : 657 711 100 $ – 209 398 025 $
  6. Star Wars III – La Revanche des Sith (2005) : 494 767 000 $ – 380 270 577 $
  7. Star Wars II – L’Attaque des Clones (2002) : 433 782 300 $ – 302 191 252 $

 

En France, Le Réveil de la Force écrase ses prédécesseurs. Il est plus difficile de faire une prévision de fin de carrière dans la mesure où les paramètres hexagonaux sont plus hétérogènes qu’outre-Atlantique. Néanmoins, il semble assuré de franchir les 10 millions de spectateurs, ce qui le placerait dans le Top 20 des meilleures entrées de tous les temps. On remarquera que la Prélogie se classe mieux en France que sur son territoire d’origine : le phénomène Star Wars a mis du temps à s’imposer dans nos contrées. Mais, dans les deux cas, l’épisode préféré des fans, L’Empire contre-attaque, demeure dans la tranche la plus basse des recettes. Pour relativiser toutefois cette déception, le vaisseau amiral de Star Trek réalisé par Robert Wise, premier opus de la série de science-fiction phénoménale aux États-Unis, est sorti en France à la même époque. Il n’a attiré que 694 042 spectateurs.

 

SAGA STAR WARS – BOX OFFICE FRANÇAIS (nombre d’entrées)

  1. Star Wars VII – Le Réveil de la Force : 11 000 000 (prévisions)
  2. Star Wars I – La Menace Fantôme : 7 924 857
  3. Star Wars III – La Revanche des Sith : 7 247 809
  4. Star Wars IV – Un Nouvel Espoir : 6 449 614
  5. Star Wars II – L’Attaque des Clones : 5 713 593
  6. Star Wars VI – Le Retour du Jedi : 4 243 984
  7. Star Wars V – L’Empire contre-attaque : 4 051 599

 

Sources : Box Office Mojo et JP’s Box-Office

Commentaires

A la Une

David Gulpilil, du contrechamp au plein cadre

Emporté à l’âge de 68 ans par un cancer du poumon ce 29 novembre 2021, l’acteur australien aborigène David Gulpilil… Lire la suite >>

Stephen Sondheim, compositeur d’images

Disparu le 26 novembre 2021, le compositeur et parolier Stephen Sondheim a su marquer de sa personnalité certaines des plus… Lire la suite >>

Le Dernier Duel : Ridley Scott rejette l’échec sur les millenials et leurs smartphones

Un peu plus d’un mois après la sortie du Dernier Duel, Ridley Scott explique l’insuccès de son drame historique par… Lire la suite >>

Ridley Scott donne des nouvelles des séries Alien et Blade Runner

Au micro de la BBC, Ridley Scott a confirmé la progression du développement des séries adaptées de ses films à… Lire la suite >>

Oppenheimer : Les enjeux du prochain film de Christopher Nolan

La pandémie, qui a stoppé le monde sur près de deux ans, a également provoqué le divorce entre Christopher Nolan… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LES BODIN'S EN THAILANDE 580 181 1 580 181
2 ALINE 301 206 2 896 417
3 LES ETERNELS 209 800 3 1 455 865
4 ON EST FAIT POUR S'ENTENDRE 158 922 1 158 922
5 AMANTS 136 003 1 136 003
6 MOURIR PEUT ATTENDRE 83 764 7 3 892 174
7 AFFAMES 75 483 1 75 483
8 MARATHON ONE PIECE 1000 LOGS 69 460 1 69 460
9 VENOM : LET THERE BE CARNAGE 63 113 5 1 586 933
10 ILLUSIONS PERDUES 60 444 5 752 693

Source: CBO Box office

Nos Podcasts