La photo de Scarlett Johansson dans Ghost in the Shell crée la controverse

Publié par Laurianne de Casanove le 17 avril 2016
Scarlett Johansson dans Ghost in the Shell

Scarlett Johansson dans Ghost in the Shell

La première photo révélée de Scarlett Johansson, par les studios Paramount, dans Ghost in the Shell provoque la controverse sur la toile.

.

.

.

Ghost in the Shell - poster logo film live action

Ghost in the Shell – poster logo film live action

Les studios hollywoodiens cherchent ces derniers temps à davantage diversifier les castings. Plus de femmes, plus de minorités ethniques. Du moins, en théorie. Car dans les faits, cette intention louable semble plutôt s’apparenter à un vœu pieux. Cette controverse soulignerait le début d’un phénomène plus vaste. En effet, selon The Hollywood Reporter, les critiques reprochent aujourd’hui à GHOST IN THE SHELL et même à DOCTOR STRANGE de « passer à la chaux » leurs personnages asiatiques.

.

Dans le premier film, réalisé par Rupert Sanders, c’est Scarlett Johansson qui se glisse dans la peau de Motoko Kusanagi, la cyborg d’une section d’élite anti-criminelle, censée être japonaise. Dès l’annonce de ce choix en 2015, certaines voix s’étaient élevées pour dénoncer le fait que les studios « blanchissent » ainsi l’héroïne du manga cyberpunk de Masamune Shirow, paru en 1989, suivi de son adaptation, le film d’animation culte d’Oshii Mamoru en 1995, lequel a connu plusieurs suites.

.

Ghost in the Shell de Oshii Mamoru

Ghost in the Shell de Oshii Mamoru

Ainsi, la première photo dévoilée par Paramount ce jeudi 14 avril n’a fait qu’appuyer le problème. L’auteur de bandes dessinées Jon Tsuei a ainsi exprimé dans plusieurs tweets sa frustration sur son compte Twitter : « J’ai vu beaucoup de personnes défendre le choix de ScarJo, celles-ci semblent ne pas avoir bien compris l’histoire de Ghost in the Shell. (…) Cette histoire est intrinsèquement japonaise et non universelle ».

.

Toujours sur le réseau social au 140 caractères, c’est l’actrice d’origine chinoise Ming-Na Wen (Urgences, Stargate Universe) qui abonde dans ce sens : « Je n’ai rien contre Scarlett Johansson. En fait, je suis une grande fan. Mais je suis absolument contre ce « blanchiment » d’un rôle asiatique ». Par ailleurs, certains ont envisagé de remplacer Johansson en proposant plusieurs noms : Rinko Kikuchi (Pacific Rim), Chiaki Kuriyama (Kill Bill), Karen Fukuhara (Suicide Squad), Tao Okamoto (Batman v Superman), Kiki Sukezane (Heroes Reborn) ou encore Kimiko Glenn (Orange is the New Black).

.

De son côté, ScreenCrush a dernièrement avancé que Paramount et DreamWorks ont testé différents effets spéciaux qui permettraient lors de la post-production, de rendre Johansson « plus asiatique ». Ce travail délicat aurait été confié à Lola VFX, le studio qui fut en charge de vieillir et rajeunir Brad Pitt dans L’Etrange Histoire de Benjamin Button de David Fincher (2009). Leader sur le marché, ce dernier est spécialisé en matière de « beauty work », à savoir rendre les interprètes plus jeunes, plus beaux ou plus minces à l’écran. Cependant, le site a contacté les studios et ces derniers ont démenti les propos : « Un test a été fait lors d’une scène particulière et sur un acteur qui faisait de la figuration, mais on ne l’a pas gardé. Absolument aucun effet visuel n’a été essayé sur le personnage de Scarlett et nous n’avons pas l’intention de le faire. ».

.

Tilda Swinton - Doctor Strange

Tilda Swinton – Doctor Strange

Également en ligne de mire, Doctor Strange. Marvel a révélé cette semaine la première bande annonce et le public a ainsi pu découvrir Tilda Swinton dans le rôle de L’Ancien(ne), un sage tibétain… En choisissant l’actrice britannique pour interpréter ce personnage traditionnellement masculin, les studios ont voulu donner plus de places aux femmes, trop souvent absentes des films de super-héros. Hélas, cela s’est fait aux dépens d’un autre groupe sous-représenté : les Asiatiques. L’enfer est pavé de bonnes intentions.

.

En 2015 déjà, plusieurs longs métrages avaient été accusés de choisir des acteurs blancs pour représenter des personnages issus d’autres ethnies. Ce fut le cas pour Aloha de Cameron Crowe, où Emma Stone interprétait une métisse moitié chinoise, moitié hawaïenne. De même pour Pan de Joe Wright où Rooney Mara se glissait dans la peau de Lily La Tigresse, une princesse amérindienne. On peut ajouter à cette liste Gods of Egypt (à l’affiche française depuis le 6 avril), où tous les acteurs d’origine caucasienne sont censés interpréter des Egyptiens. Lionsgate et Alex Proyas, le réalisateur, se sont d’ailleurs finalement excusés de ce manque de diversité peu de temps avant la sortie en salles. Ou bien encore la polémique ayant suivi le choix de Zoé Saldana, métisse d’origine dominicaine, pour interpréter Nina Simone dans Nina, chanteuse afro-américaine.

.

Tilda Swinton - Doctor Strange

Tilda Swinton – Doctor Strange

Face à ce phénomène, on peut alléguer que ce genre de choix ne relève finalement que de la performance d’acteur. Après tout, interpréter une Asiatique ou une Indienne est une transformation physique comme il en existe d’autres dans l’Histoire du Cinéma, à l’instar de Charlize Theron dans Monster ou encore Christian Bale dans The Machinist. Mais ce serait mal comprendre le problème car les personnes issues des minorités ont moins d’opportunité ; en témoigne la dernière cérémonie des Oscars et son hashtag #OscarSoWhite.

.

Quoi qu’il en soit, Doctor Strange est attendu sur les écrans français le 26 octobre 2016 et Ghost In The Shell le 29 mars 2017.

Commentaires

A la Une

Paradise Highway : Juliette Binoche rejoint Morgan Freeman au casting

Lionsgate a annoncé la présence des deux acteurs dans un thriller sur le milieu des chauffeurs routiers.      … Lire la suite >>

The Great : Un trailer pour la saison 2

La série d’Hulu revient le 19 novembre après une première saison acclamée par la critique et qui accueillera Gillian Anderson… Lire la suite >>

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts