Livre/ John McTiernan par Kevin Karbowiak-Gillot : critique

Publié par Antoine Gaudé le 15 avril 2016

Résumé : Le cinéma d’action est devenu depuis plus de vingt ans un must du cinéma « de genre ». À travers ce prisme cinématographique divertissant, un homme a réussi à donner ses lettres de noblesse à un genre considéré comme abrutissant. Son nom : John McTiernan. Predator, Die Hard, Last Action Hero, Le treizième guerrier… Des films cultes qui ont défini en eux-mêmes ce que le genre « actioner » peut donner de plus viscéral, tout en restant sobre et intellectuel. Voyage au coeur d Hollywood.

♥♥♥♥♥

 

John McTiernan par Kevin Karbowiak-Gillot

John McTiernan par Kevin Karbowiak-Gillot

Pour tous les amoureux du cinéma d’action, le nom de John McTiernan incarne probablement la plus belle étoile d’une constellation de films qui, depuis les années 1980 jusqu’aux années 2000, a su élever le genre à un degré « d’excellence » auquel peu de cinéastes peuvent encore prétendre. À l’heure où sa carrière semble au point mort, McT se voit auréoler d’éloges et d’ouvrages hagiographiques sur son œuvre iconoclaste, sa brillante mise en scène et sa vision acidulée du monde et d’Hollywood. Cependant, la louable intention de Kevin Karbowiak-Gillot – celle de dresser chronologiquement les facettes et nuances d’un cinéaste qui se veut plus profond et intellectuel que le genre dans lequel il exerce – dévoile hélas un manque de réflexion personnelle pour le moins surprenant. L’auteur de 29 ans, qui a à son actif deux romans policiers, a beau puiser dans les citations prestigieuses, comme Peter Biskind, l’ouvrage prend finalement la forme d’un simple recueil de citations et d’articles – dont certaines analyses lui donnent raison – à la gloire de McT. L’étude de Karbowiak-Gillot reste trop largement en surface des films, creuse rarement les pistes pertinentes (le parallèle entre McTiernan et Altman) ou véritablement nouvelles (la période reaganienne). Il se contente de donner les chiffres du box-office, comme reflet d’une époque et d’une culture (et bien sûr de ces présidents : Reagan, Bush père et fils, Clinton). Trop général pour faire pleinement sens (rapprochement avec les mythes grecs et le contexte politique), trop scolaire pour passionner (sorte de « liste de courses » des thèmes de McTiernan) et trop en surface pour réellement instruire (sources prises sur Wikipédia et Allociné), l’ouvrage aura vraiment du mal à satisfaire les lecteurs – fans et néophytes – en recherche d’explications et surtout en attente d’une nouvelle manière d’explorer une œuvre bien plus complexe que le laisse entendre l’auteur. C’est dommage!

.

Antoine Gaudé

.

.

.

  • JOHN MCTIERNAN – Hollywood, film d’action et politique : de l’apogée au déclin d’une carrière par Kevin Karbowiak-Gillot, disponible aux Éditions L’Harmattan depuis le 24 février 2016. Collection « cinémas ».
  • 174 pages
  • Papier : 18 €

Commentaires

A la Une

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts