Synopsis : Romeo, médecin dans une petite ville de Transylvanie, a tout mis en œuvre pour que sa fille, Eliza, soit acceptée dans une université anglaise. Il ne reste plus à la jeune fille, très bonne élève, qu’une formalité qui ne devrait pas poser de problème : obtenir son baccalauréat. Mais Eliza se fait agresser et le précieux Sésame semble brutalement hors de portée. Avec lui, c’est toute la vie de Romeo qui est remise en question quand il oublie alors tous les principes qu’il a inculqués à sa fille, entre compromis et compromissions…

♥♥♥♥♥

 

baccalaureat-affiche

Baccalauréat-affiche

Après avoir remporté la Palme d’Or en 2007 pour 4 Mois, 3 semaines, 2 jours et le prix du scénario avec Au-delà des collines en 2012, Cristian Mungiu est reparti cette fois avec le prix de la Mise en Scène au 69e Festival de Cannes. En signant Baccalauréat, le cinéaste roumain délivre un drame social tout en lenteur témoignant de la complexité des rapports sociaux dans son pays natal. Sur la base de plans minutieusement composés, le film nous plonge dans le quotidien de Romeo (Adrien Titieni) qui arrive à un moment charnière de sa vie. Destinée à une brillante carrière universitaire en Angleterre, sa fille se fait malencontreusement agresser et voit ses chances d’obtenir son baccalauréat se réduire fortement. Elle en ressort évidemment blessée et secouée psychologiquement. Son père met alors tout en œuvre pour l’aider à obtenir le précieux sésame, quitte à en perdre son intégrité. Le cinéaste exploite à merveille la relation père-fille, dans laquelle Romeo se projette. Conscient des difficultés liées au niveau de vie en Roumanie, il espère pouvoir lui offrir un avenir plus radieux. Mais pris dans un engrenage huilé à coup de démarches véreuses, il se perd entre son couple qui bat de l’aile, sa mère souffrante et une amante réticente. Cristian Mungiu ne manque pas d’égratigner son personnage, en révélant au passage que la corruption est présente à tous les étages de la société. S’il signe un script ample, à la réflexion profonde, son dispositif de mise en scène se révèle être bien trop mécanique. Il abuse systématiquement de plans-séquences, composés de dialogues trop détaillés, qui deviennent foncièrement plombant au fil de l’avancement du récit. Son film souffre d’un rythme assez lent et s’étale en longueur. Le casting ne se montre en outre jamais véritablement étincelant, les différents rôles n’étant jamais propices à une véritable évolution dramatique. La réflexion sociologique emboîte le pas sur une quelconque forme d’ambition artistique, en témoigne cette absence totale de musique. En voulant à tout prix faire preuve de réalisme au sein de Baccalauréat, Cristian Mungiu oublie de dynamiser une démarche aux intentions louables.

.

.

.

  • BACCALAURÉAT (Bacalaureat) écrit, réalisé et produit par Cristian Mungiu en salles le 7 décembre 2016.
  • Avec : Adrian Titieni, Maria Drăguș, Lia Bugnar, Mălina Manovici, Vlad Ivanov, Gelu Colceag, Rareș Andrici…
  • Coproduction : Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne, Pascal Caucheteux, Jean Labadie, Vincent Miraval
  • Photographie : Tudor Vladimir Panduru
  • Montage : Mircea Olteanu
  • Décors : Simona Paduretu
  • Costumes : Brândușa Ioan
  • Distribution : Le Pacte
  • Durée : 2h08

.

Commentaires

A la Une

Spermageddon : un film d’animation norvégien prometteur

Originals Factory a acquis les droits de distribution en France de cette comédie musicale animée autour du sexe, qui sera… Lire la suite >>

The Substance : le film de body horror avec Demi Moore se dévoile dans un teaser intriguant

Le nouveau film de Coralie Fargeat verra s’affronter Demi Moore et Margaret Qualley autour de cette fameuse substance.    … Lire la suite >>

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOI, MOCHE ET MECHANT 4 1 400 169 1 1 400 169
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 076 425 3 3 539 650
3 VICE-VERSA 2 860 850 4 6 296 623
4 UN P'TIT TRUC EN PLUS 310 660 11 8 388 607
5 SANS UN BRUIT : JOUR 1 104 468 3 740 382
6 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 71 398 2 193 015
7 LONGLEGS 69 851 1 69 851
8 TO THE MOON 60 663 1 60 663
9 BAD BOYS : RIDE OR DIE 53 569 6 1 175 179
10 ELYAS 45 371 2 147 466

Source: CBO Box office

Nos Podcasts