Synopsis : Une jeune fille débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d’autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté. 

♥♥♥♥

 

The Neon Demon de Nicolas Winding Refn - affiche

The Neon Demon de Nicolas Winding Refn – affiche

Nicolas Winding Refn aime déstabiliser son spectateur et le fait clairement comprendre avec The Neon Demon. Présent pour la troisième fois en compétition officielle au festival de Cannes, après l’acclamé DRIVE (Prix de la mise en scène) et le sous-estimé ONLY GOD FORGIVES, il ne passe décidément pas inaperçu. Couchée sur un canapé, la gorge tranchée, le regard vide, une jeune fille s’adonne à une séance de shooting. Dès les premiers instants, le cinéaste danois impose un angle d’approche résolument tourné vers un esthétisme étincelant. Il immerge directement Jesse (Elle Fanning, toute en innocence) dans l’univers de la mode, avec une ironie étonnante. Au détour d’une conversation dans une boîte de nuit branchée, d’un entretien dans une grande agence de mannequins ou encore d’une rencontre avec un photographe réputé, NWF ne perd pas de temps pour exposer ses intentions. Son but ? Montrer que le monde du fashion et de la beauté revendiquée est construit à base d’arrogance, de superficialité et d’égoïsme absolu. Progressivement, son héroïne tombe dans les travers des personnages creux rencontrés sur son chemin. Elle va alors adopter une posture comportementale différente, délaissant l’hésitation qui la caractérisait. L’humour est constamment convoqué, comme en témoigne le personnage du concierge interprété par un Keanu Reeves dans une partition bourrue et perverse. Chemin faisant, The Neon Demon va verser vers une forme d’exploitation de l’horreur particulièrement intimiste et envoûtante. Le microcosme dépeint par Refn finit par littéralement dévorer ceux qui osent s’y aventurer. Derrière ce discours thématique, The Neon Demon s’impose surtout comme un projet à la tonalité artistique revendiquée. En partant d’un onirisme fantastique permanent, évoquant la figure d’un David Lynch maître en la matière, le cinéaste cherche à établir un film dédié à l’exposition d’une maîtrise technique absolue. Par le biais d’une imagerie magnifiée et de sonorités électroniques explosives, il revisite le cinéma de genre horrifique en proposant une expérience visuelle extraordinaire. Entre sur-esthétisme absolu, exploitation de lumières hypnotisantes, et conception de cadres perfectionnistes, l’œuvre de Nicolas Winding Refn ne devrait laisser personne indifférent..

.

.

.

  • THE NEON DEMON de Nicolas Winding Refn en salles le 8 juin 2016.
  • Avec : Elle Fanning, Keanu Reeves, Christina Hendricks, Karl Glusman, Jena Malone, Bella Heathcote, Abbey Lee Kershaw, Desmond Harrington, Alessandro Nivola, Charles Baker
  • Scénario : Mary Laws, Polly Stenham sur une idée de Nicolas Winding Refn
  • Production : Lene Borglum, Sidonie Dumas, Vincent Maraval
  • Photographie : Natasha Braier
  • Montage : Matthew Newman
  • Décors : Elliott Hostetter
  • Costumes : Erin Benach
  • Son : Eddie Simonsen, Anne Jensen 
  • Musique : Cliff Martinez
  • Distribution : The Jokers
  • Durée : 1h57

.

Commentaires

A la Une

Verde : le prochain film de Cédric Jimenez se penchera sur l’enlèvement d’Íngrid Betancourt

Alors que Novembre, sur les attentats de 2015, est attendu dans le courant de l’année, le nouveau projet de Cedric… Lire la suite >>

Les nommés aux César 2022

Ce mercredi 26 janvier, Véronique Cayla, Présidente de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, a communiqué les films sélectionnés… Lire la suite >>

Brad Pitt et Damien Quintard relancent le studio d’enregistrement Miraval dans le sud de la France

C’est durant l’été 2022 que les portes du nouveau studio Miraval rouvriront après une refonte par Brad Pitt, aidé du… Lire la suite >>

Civil War : Kirsten Dunst dans le prochain Alex Garland

Le réalisateur britannique Alex Garland continue sa collaboration avec A24 pour produire son prochain film Civil War, avec Kristen Dunst… Lire la suite >>

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 208 524 6 6 652 879
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 170 581 2 432 511
3 NIGHTMARE ALLEY 142 309 1 142 309
4 SCREAM 122 173 2 334 728
5 TOUS EN SCENE 2 105 801 5 2 253 265
6 L'AMOUR C'EST MIEUX QUE LA VIE 105 611 1 105 611
7 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 88 329 4 758 443
8 EN ATTENDANT BOJANGLES 86 141 3 440 126
9 OUISTREHAM 85 285 2 212 260
10 TENDRE ET SAIGNANT 72 295 1 72 295

Source: CBO Box office

Nos Podcasts