Synopsis : Une jeune fille débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d’autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté. 

♥♥♥♥

 

The Neon Demon de Nicolas Winding Refn - affiche

The Neon Demon de Nicolas Winding Refn – affiche

Nicolas Winding Refn aime déstabiliser son spectateur et le fait clairement comprendre avec The Neon Demon. Présent pour la troisième fois en compétition officielle au festival de Cannes, après l’acclamé DRIVE (Prix de la mise en scène) et le sous-estimé ONLY GOD FORGIVES, il ne passe décidément pas inaperçu. Couchée sur un canapé, la gorge tranchée, le regard vide, une jeune fille s’adonne à une séance de shooting. Dès les premiers instants, le cinéaste danois impose un angle d’approche résolument tourné vers un esthétisme étincelant. Il immerge directement Jesse (Elle Fanning, toute en innocence) dans l’univers de la mode, avec une ironie étonnante. Au détour d’une conversation dans une boîte de nuit branchée, d’un entretien dans une grande agence de mannequins ou encore d’une rencontre avec un photographe réputé, NWF ne perd pas de temps pour exposer ses intentions. Son but ? Montrer que le monde du fashion et de la beauté revendiquée est construit à base d’arrogance, de superficialité et d’égoïsme absolu. Progressivement, son héroïne tombe dans les travers des personnages creux rencontrés sur son chemin. Elle va alors adopter une posture comportementale différente, délaissant l’hésitation qui la caractérisait. L’humour est constamment convoqué, comme en témoigne le personnage du concierge interprété par un Keanu Reeves dans une partition bourrue et perverse. Chemin faisant, The Neon Demon va verser vers une forme d’exploitation de l’horreur particulièrement intimiste et envoûtante. Le microcosme dépeint par Refn finit par littéralement dévorer ceux qui osent s’y aventurer. Derrière ce discours thématique, The Neon Demon s’impose surtout comme un projet à la tonalité artistique revendiquée. En partant d’un onirisme fantastique permanent, évoquant la figure d’un David Lynch maître en la matière, le cinéaste cherche à établir un film dédié à l’exposition d’une maîtrise technique absolue. Par le biais d’une imagerie magnifiée et de sonorités électroniques explosives, il revisite le cinéma de genre horrifique en proposant une expérience visuelle extraordinaire. Entre sur-esthétisme absolu, exploitation de lumières hypnotisantes, et conception de cadres perfectionnistes, l’œuvre de Nicolas Winding Refn ne devrait laisser personne indifférent..

.

.

.

  • THE NEON DEMON de Nicolas Winding Refn en salles le 8 juin 2016.
  • Avec : Elle Fanning, Keanu Reeves, Christina Hendricks, Karl Glusman, Jena Malone, Bella Heathcote, Abbey Lee Kershaw, Desmond Harrington, Alessandro Nivola, Charles Baker
  • Scénario : Mary Laws, Polly Stenham sur une idée de Nicolas Winding Refn
  • Production : Lene Borglum, Sidonie Dumas, Vincent Maraval
  • Photographie : Natasha Braier
  • Montage : Matthew Newman
  • Décors : Elliott Hostetter
  • Costumes : Erin Benach
  • Son : Eddie Simonsen, Anne Jensen 
  • Musique : Cliff Martinez
  • Distribution : The Jokers
  • Durée : 1h57

.

Commentaires

A la Une

Le cinéaste et metteur en scène italien Franco Zeffirelli s’est éteint à l’âge de 96 ans

Réalisateur, metteur en scène de nombreux opéras filmés et héritier de Visconti, Franco Zeffirelli est décédé samedi à Rome à… Lire la suite >>

Un premier trailer pour Doctor Sleep, suite de Shining avec Ewan McGregor

Le premier trailer de la suite de Shining, avec Ewan McGregor dans le rôle de Danny devenu adulte, a été… Lire la suite >>

Le spin-off de The Big Lebowski centré sur Jesus Quintana se précise

John Turturro travaille toujours sur Going Places, le spin-off de The Big Lebowski, basé sur son personnage de Jesus Quintana…. Lire la suite >>

Steven Spielberg en projet sur une série d’horreur pour la plateforme Quibi

Steven Spielberg écrira une série d’horreur exclusivement conçue pour la future plateforme de vidéo à la demande sur mobile, Quibi…. Lire la suite >>

Michel Hazanavicius et les frères Dardenne collaborent pour un conte animé

Le cinéaste français va porter à l’écran le conte de Jean-Claude Grumberg, La plus précieuse des marchandises, sous la forme d’un film… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 X-MEN : DARK PHOENIX 689 880 1 689 880
2 ALADDIN 493 107 3 1 625 789
3 PARASITE 376 842 1 376 842
4 ROCKETMAN 207 474 2 484 491
5 GODZILLA II - ROI DES MONSTRES 180 859 2 523 433
6 VENISE N'EST PAS EN ITALIE 177 268 2 370 045
7 MA 160 898 1 160 898
8 JOHN WICK PARABELLUM 134 907 3 666 622
9 POKEMON DETECTIVE PIKACHU 128 366 5 1 576 380
10 DOULEUR ET GLOIRE 101 199 4 681 941

Source: CBO Box office

Nos Podcasts