Synopsis : Deux gangs des banlieues bruxelloises, les Black Bronx et les 1080, se mènent une lutte sans merci. Mavela s’éprend de Marwan, membre du gang rival. Les deux amants s’enlisent alors dans une intense passion interdite et dangereuse…

♥♥♥♥

 

Black de Adil El Arbi et Bilall Fallah - affiche

Black de Adil El Arbi et Bilall Fallah – affiche

Adapté des livres Black et Back de l’écrivain Dirk Bracke, ce second long métrage de Adil El Arbi et Bilall Fallah, cinéastes bruxellois, s’avère un drame intense et percutant. Véritable variation de Roméo et Juliette dans le milieu des gangs urbains de la capitale belge, Black, lauréat du Prix Discovery au Festival de Toronto en 2015, suit la trajectoire de Marwan (Aboubakr Bensaihi) et de Mavela (Martha Ganga Antonio), deux adolescents issus des bandes. Le premier appartient aux « 1080 » de Molenbeek et la seconde aux « Black Bronx », un gang de Matonge. En respectant les codes propres au genre – de West Side Story à Boyz n the Hood -, Black nous réjouit par sa vision brute de Bruxelles, teintée d’un réalisme particulièrement poignant. Réaliste car le film est porté par des comédiens non professionnels qui parviennent à retranscrire le destin tragique de leurs personnages. Les deux cinéastes n’épargnent d’ailleurs jamais le spectateur, tant dans les scènes de viol que dans un climat de tension permanent. Ils exploitent efficacement la difficulté de ces jeunes à se défaire des liens qui les unissent à leurs bandes, pris dans un cercle vicieux de manipulation. Dès que la romance débute entre Marwan et Mavela, il leur semble impossible de pouvoir vivre leur relation, rattrapé systématiquement par leur gang. Mais qu’on ne s’y trompe pas, Black évite soigneusement l’écueil du film à l’eau de rose, bien au contraire, la violence est permanente et frontale. D’un point de vue cinématographique, El Arbi et Fallah ne cachent pas leurs influences, essentiellement américaines, à l’image d’une scène finale qui renvoie aux Infiltrés de Martin Scorsese. Avec son montage efficace et tranchant, sa bande originale à la fois agressive et douce, entre hip-hop et une belle reprise de Back to black d’Amy Winehouse par Oscar and the Wolf, Black possède une énergie authentique et salvatrice. Si ce drame urbain est disponible directement en e-cinéma en France, il tranche nettement dans le panorama actuel où formatage et manque de prise de risque deviennent monnaie courante. Un choix qui s’avère payant pour Adil El Arbi et Bilall Fallah puisque Black a récemment séduit Eddie Murphy et Jerry Bruckheimer au point de leur confier les rênes du quatrième volet du Flic de Beverly Hills.

.

.

.

  • BLACK de Adil El Arbi et Bilall Fallah disponible directement en e-cinema depuis le 24 juin 2016.
  • Avec : Martha Canga, Antonio, Aboubakr Bensaihi, Théo Kabeya, Emmanuel Tahon, Soufiane Chilah, Natascha Boyamba, Simon Frey, Ashley Ntangu…
  • Scénario :  Adil El Arbi, Billal Fallah, Nele Meirhaeghe, Hans Herbots
  • Production :  Frank van Passel, Bert Hamelinck, Ivy Vanhaecke
  • Photographie : Robrecht Heyvaert
  • Montage :  Adil El Arbi, Bilall Fallah
  • Décors : Stijn Verhoeven
  • Costumes : Nina Caspari
  • Son : Joeri Verspecht
  • Musique : Hannes de Maeyer
  • Durée : 1h35

.

Commentaires

A la Une

Bones and All : Une bande-annonce pour le film de Luca Guadagnino avec Timothée Chalamet

Le prochain film du réalisateur de Call Me By Your Name, Bones and All, avec Timothée Chalamet, se dévoile dans… Lire la suite >>

Matrix : Un spectacle de danse adapté par le réalisateur Danny Boyle

Trois ans après son dernier film Yesterday et la réalisation de la série Pistols, Danny Boyle ne semble pas près… Lire la suite >>

Longing : Richard Gere à l’affiche du remake du film israélien

Le réalisateur israélien Savi Gabizon sera à la tête du remake de son propre film Longing, sorti en 2017, avec… Lire la suite >>

The Gray House : Kevin Costner et Morgan Freeman à la production d’une série d’espionnage

Les sociétés des productions de Kevin Costner et Morgan Freeman s’associent pour produire une série limitée d’espionnage avec des femmes… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks, Paul Bettany et Robin Wright dans le prochain Robert Zemeckis

Alors que son adaptation en live action de Pinocchio est sortie sur Disney+ début septembre, son réalisateur Robert Zemeckis va… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 335 359 1 335 359
2 UNE BELLE COURSE 180 034 1 180 034
3 DON'T WORRY DARLING 151 272 1 151 272
4 LES ENFANTS DES AUTRES 142 402 1 142 402
5 KOMPROMAT 126 665 3 468 529
6 REVOIR PARIS 117 695 3 375 320
7 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 82 643 2 202 433
8 LE VISITEUR DU FUTUR 59 583 3 290 613
9 BULLET TRAIN 46 357 8 1 514 561
10 TAD L'EXPLORATEUR ET LA TABLE D'EMERAUDE 44 274 5 440 198

Source: CBO Box office

Nos Podcasts