Michael Cimino nous a quittés

Publié par Laurianne de Casanove le 3 juillet 2016
Michael Cimino

Michael Cimino / Photo Getty

Michael Cimino, le réalisateur américain de Voyage au bout de l’Enfer et de La Porte du Paradis, s’est éteint samedi 2 juillet à l’âge de 77 ans.

.

.

.

Michael Cimino et Robert de Niro - Tournage Voyage au bout de l'Enfer

Michael Cimino et Robert de Niro – Tournage Voyage au bout de l’Enfer

« Michael Cimino est mort, en paix, entouré des siens et de ces deux femmes qui l’aimaient. Nous l’aimions aussi ». C’est Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes qui a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter, dans un message sobre et émouvant. Le réalisateur de Voyage au bout de l’enfer et de La Porte du Paradis nous a quittés ce 2 juillet 2016 à l’âge de 77 ans.

.

Sa biographie est pleine de zones d’ombres et d’incertitudes, mais selon la version la plus communément admise, c’est à New York en 1939, qu’il voit le jour. Son père est éditeur musical et sa mère créatrice de costumes. Diplômé de la prestigieuse université de Yale, en peinture, il commence par travailler comme réalisateur de spots, comme Pepsi ou American Airlines, dans une agence publicitaire. Puis, Cimino entame sa carrière cinématographique en tant que scénariste. On lui doit entre autres les scénarios de SILENT RUNNING (notre critique), drame de science-fiction écologiste de Douglas Trumbull, et Magnum Force de Ted Post, le second volet de la saga de l’Inspecteur Harry.

.

Il passe derrière la caméra en 1974 avec Le Canardeur, road movie avec Clint Eastwood et Jeff Bridges. Ce dernier est d’ailleurs nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur second rôle l’année suivante. Cimino est l’un des premiers réalisateurs américains a abordé le sujet de la guerre du Vietnam, avec son deuxième long métrage, qui reste aujourd’hui son chef-d’oeuvre, Voyage au bout de l’enfer (The Deer Hunter), avec Robert de Niro, Meryl Streep et Christopher Walken. Il remporte cinq Oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

.


.

Autre œuvre marquante de sa carrière, sa troisième réalisation, La Porte du Paradis (Heaven’s Gate) qui sort en 1980. Ce western, inspiré de la guerre du comté de Johnson au 19ème siècle dans le Wyoming, réunit Kris Kristofferson et Isabelle Huppert. Il emporte tous les suffrages de la critique, mais est un échec commercial cuisant au point d’être retiré de l’affiche après une semaine d’exploitation. Une nouvelle version plus courte est présentée six mois plus tard, mais rien ne change. À l’arrivée, le final a coûté 44 millions de dollars, contre les 7,5 initialement prévus. 

.

Michael Cimino et Isabelle Huppert - Tournage Les Portes du Paradis

Michael Cimino et Isabelle Huppert – Tournage Les Portes du Paradis

Ce fiasco financier provoque la faillite de United Artists et laisse Cimino exsangue. Ruiné et décrédibilisé aux yeux d’Hollywood, il ne se remet jamais vraiment de cet échec. Durant l’été 1989, une version longue de 3 heures 40 est distribuée de façon assez confidentielle. Mais il faut attendre août 2012 pour découvrir une nouvelle version Director’s cut restaurée et remasterisée de 216 minutes, présentée à la Mostra de Venise, enfin encensée.

.

Ses films suivants, L’ANNÉE DU DRAGON – notre critique (1985), Le Sicilien (1987), La Maison des Otages (1990) ou encore Sunchaser (1996) n’ont jamais été de la même envergure que les deux œuvres précitées, mais restent de très grandes réalisations. Au final, entre 1974 et 2007, Cimino ne réalise que huit films. Cinéaste honni de l’establishment hollywoodien, il a souvent joué de son image d’ange déchu du cinéma américain.

.

En 2001, Cimino publie son premier roman Big Jane, traduit dans la collection La Noire chez Gallimard, et obtient le prix littéraire Lucien Barrière lors du Festival de Deauville. En 2007, il réalise le segment No Translation Needed pour Chacun son cinéma réalisé à l’occasion des 60 ans du Festival de Cannes.

.

.

.
.

Extrait Voyage au bout de l’Enfer

.

.
Autre extrait – Voyage au bout de l’Enfer
.

.
Scène de valse avec Isabelle Huppert et Kris Kristofferson – La Porte du Paradis
.

.
Autre scène de valse des cérémonies de fin d’année à Harvard – La Porte du Paradis
.

.
.

Final Cut – The Making and Unmaking of Heaven’s Gate (en intégralité)
.
.

.
.

Extrait de l’Année du Dragon
.

Commentaires

A la Une

Madres paralelas : Pedro Almodovar retrouve Penélope Cruz pour son prochain film

L’actrice et le réalisateur espagnol s’apprêtent à tourner leur huitième film ensemble, l’histoire de deux mères qui accouchent le même… Lire la suite >>

Margot Robbie, prochaine héroïne d’un nouveau Pirates des Caraïbes

L’interprète d’Harley Quinn a été choisie par Disney pour porter un nouveau film Pirates des Caraïbes. Celui-ci sera indépendant des… Lire la suite >>

Charles Randolph, l’auteur de Scandale et The Big Short écrit un film sur le Coronavirus

Le scénariste oscarisé pour The Big Short, à qui l’on doit aussi Scandale, consacre son premier film à la pandémie… Lire la suite >>

Stranger Things : Les neuf scripts de la saison 4 sont déjà bouclés

La quatrième saison de Stranger Things s’avère plus fournie que prévue avec neuf épisodes et une trame fin prête. La… Lire la suite >>

Waiting for the Barbarians : Johnny Depp et Robert Pattinson réunis dans la bande-annonce

Johnny Depp, Mark Rylance et Robert Pattinson se donnent la réplique en uniforme dans le premier trailer du discret et… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 167 748 16 380 533
2 DE GAULLE 100 544 17 716 749
3 L'OMBRE DE STALINE 67 452 2 84 880
4 EN AVANT 67 233 17 682 890
5 INVISIBLE MAN 43 494 18 672 280
6 THE DEMON INSIDE 39 963 2 50 232
7 FILLES DE JOIE 28 192 2 28 192
8 RADIOACTIVE 25 701 16 69 150
9 L'APPEL DE LA FORET 22 152 19 1 203 400
10 NOUS, LES CHIENS... 22 113 2 22 113

Source: CBO Box office

Nos Podcasts