Robert Eggers prend bien les rênes du remake de Nosferatu

Publié par Laurianne de Casanove le 14 novembre 2016
Robert Eggers

Robert Eggers

Robert Eggers, le réalisateur de The Witch, évoque dans un podcast le remake de Nosferatu de F.W. Murnau, l’un des chefs-d’oeuvre du cinéma expressionniste allemand.

.

.

.

Nosferatu

Nosferatu

Après le très remarqué The Witch, Robert Eggers revient avec un nouveau projet. Le jeune cinéaste de 33 ans travaille en effet sur le remake du Nosferatu de F.W. Murnau en préparation depuis quelques années. Dans notre précédent papier, il était déjà envisagé derrière la caméra. 

.

Il a récemment lui-même annoncé la nouvelle sur le podcast Filmmaker Toolkit (à 35’04) du site Indiewire (à l’écoute ci-dessous) : « Cela me choque et m’étonne moi-même, mais c’est vraisemblablement mon prochain projet » confie-t-il « Cela semble moche et blasphématoire et égocentrique et dégoûtant pour un réalisateur dans ma position de refaire Nosferatu. J’avais vraiment l’intention d’attendre un peu, mais le destin en a décidé autrement ».

.

Nosferatu (Nosferatu, eine Symphonie des Grauens en version originale) mettait en vedette Max Shreck dans le rôle-titre. Inspiré du roman Dracula, publié en 1897 par Bram Stocker, ce film muet n’avait pourtant pas été autorisé par les ayants droit. Le cinéaste allemand a donc dû changer certains noms et certains détails de l’histoire. Entre autres choses, le comte Dracula devient le comte Orlok, une subtilité qui ne suffit pas à calmer les héritiers de Stocker. Sa veuve, a intenté ainsi un procès à Murnau. À l’issue de celui-ci, en 1925, le jugement a exigé la destructions de toutes les copies illicites du film. Ce qui ne sera pas fait, puisque plusieurs exemplaires du long métrage circulent aux États-Unis et en France dès les années 30.

.

Dans le podcast Eggers confie être fan de Nosferatu le vampire depuis son enfance. « J’ai vu une photo de Max Shreck dans le rôle du comte Orlok, dans un livre à l’école élémentaire, et j’ai perdu la tête. Ça m’a suivi » explique-t-il. « À 17 ans, j’ai dirigé une pièce adaptée de Nosferatu. C’était vraiment expressionniste, plus encore que le film ne l’est. C’était dans le genre du Cabinet du docteur Caligari. Que du maquillage noir et blanc (…) c’était silencieux, presque comme un ballet. Un gars a vu ça et m’a engagé pour monter à nouveau la pièce dans son théâtre. (…) Donc Nosferatu représente quelque chose de très particulier pour moi ».

.

Rappelons brièvement que Werner Herzog en fit un remake en 1978, intitulé Nosferatu, fantôme de la nuit, avec Klaus Kinski et Isabelle Adjani. La version de Robert Eggers sera produite par Warner Bros. On ignore encore la date de sortie ou encore qui reprendra le rôle du très charismatique Max Schreck.

.

.

Commentaires

A la Une

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Alien Romulus : la franchise revient avec une bande-annonce prenante

Après un premier teaser sobrement efficace, le nouveau long-métrage de Fede Álvarez se dévoile à travers une nouvelle affiche et… Lire la suite >>

À couteaux tirés 3 : Andrew Scott, Josh O’Connor, Cailee Spaeny et Glenn Close au casting

Le troisième opus de la saga whodunit, créée par Rian Johnson avec en vedette Daniel Craig, dévoile son titre ainsi… Lire la suite >>

Wolfs : Brad Pitt et George Clooney se retrouvent à l’écran dans cette première bande-annonce

La nouvelle réalisation de Jon Watts, derrière les trois derniers Spider-Man, se dévoile dans un trailer rafraîchissant.      … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 814 901 6 6 615 548
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 380 123 1 380 123
3 LA PETITE VADROUILLE 160 161 1 160 161
4 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 129 139 3 733 751
5 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 124 678 5 2 202 100
6 BLUE & COMPAGNIE 73 907 5 1 059 188
7 ABIGAIL 40 364 2 121 026
8 LE DEUXIEME ACTE 36 950 4 455 689
9 MEMORY 28 125 2 86 758
10 MARCELLO MIO 23 269 3 162 548

Source: CBO Box office

Nos Podcasts