Sortie DVD/ Bébé Vampire de John Hayes : critique

Publié par Thierry Carteret le 3 avril 2017

Synopsis : Venus s’encanailler dans un cimetière, de nuit, Leslie et Paul se font attaquer par un vampire tout juste sorti de sa tombe. Paul est tué alors que Leslie se fait violer par le monstre. Peu après, elle se retrouve enceinte et, quelques mois plus tard, accouche de son enfant. Un enfant pour le moins étrange, qui semble attiré par le sang…

♥♥♥♥♥

 

Bebe Vampire - jaquette

Bebe Vampire – jaquette

Bébé Vampire, connu aussi sous le titre Les Enfants de Frankenstein bien que la célèbre création de Mary Shelley n’apparaît pas dans le film, s’inscrit dans la vague du cinéma d’exploitation ayant pour thème le conte Dracula créé par Bram Stoker. Après le classique de Tod Browning en 1931 et les productions gothiques de la Hammer, l’illustre vampire s’est retrouvé le héros de films d’exploitation européens plus ou moins argentés (Les Nuits de Dracula de Jesus Franco, Le Frisson des Vampires de Jean Rollin). Inspiré par ces productions à petit budget, des réalisateurs indépendants américains et britanniques se sont emparés du vampire pour le mettre à toutes les sauces : vampire noir de la Blaxploitation (Blacula), vampire kung-fu (La Légende des sept vampires d’or) ou encore vampire érotique (Dracula, vampire sexuel). Le suceur de sang n’avait pas encore donné de progéniture à l’écran, et c’est donc sur cette idée que se base ce sympathique Bébé Vampire sorti en 1972 et réalisé par John Hayes (Mama’s Dirty Girls, Dream No Evil, Destruction Planète Terre). L’introduction démarre dans les années 1950 au milieu d’un cimetière, à l’instar de La nuit des morts vivants. Une jeune fille accompagne son petit ami dans ce lieu mortuaire, à la belle étoile, pour se donner quelques frissons. Un vampire ne tarde pas à sortir de sa tombe et à attaquer le couple, puis à violer la jeune femme qui donne ensuite naissance à un enfant. Évidemment, ce nouveau-né, un peu pâlichon, montre rapidement des signes de vampirisme aigu, préférant le sang au lait maternel. Rempli de bonnes intentions narratives, le scénario co-écrit par John Hayes et David Chase, futur créateur de la série Les Sopranos, s’inspire du roman The Still Life de ce dernier.

.

Bebe Vampire

Bébé Vampire de John Hayes

.

Mais les modestes moyens mis en œuvre pour la réalisation handicapent parfois les ambitions premières, et Bébé Vampire prend au final les atours d’une série B, voire Z. Cette production mise avant tout sur l’aspect sexy avec de jolies demoiselles qui se font mordre avec consentement par le charismatique suceur de sang. Dans ce casting féminin, on retrouve le mannequin argentin Lyn Peters, les actrices Diane Holden, Kitty Vallacher, Abbi Henderson, Lieux Dressler ou encore la blonde Inga Neilsen, qui fût engagée essentiellement pour sa grande taille (son cou arrivant pile au niveau des dents de son partenaire). Si Bébé Vampire respecte quasiment à la lettre le mythe, il situe l’action à notre époque et c’est sa principale originalité. Peu de films avaient encore eu cette idée à cette période.

.

Si le titre français laisse d’abord croire à une histoire dans la veine de Le monstre est vivant réalisé deux ans plus tard par Larry Cohen, le bébé vampire du titre français apparaît principalement sous les traits et le corps adulte d’un homme incarné par William Smith. Comédien au physique imposant (1m87), il est devenu célèbre pour ses rôles de biker (La cavale infernale) et pour avoir incarné le père de Conan le barbare dans le classique de John Milius, James Eastman incarne Bébé Vampire, un être assoiffé de sang, friand de viande crue, qui tente de retrouver son géniteur afin de lui faire payer le viol de sa mère et de se venger… d’avoir été mis au monde ! Le vampire qu’il traque est incarné par Michael Pataki, acteur que l’on retrouve dans des productions du même calibre (The Bat People, Zoltan, le chien sanglant de Dracula). Bien que Michael Pataki, né en 1938, soit plus âgé que William Smith (1933), cela ne se voit pas à l’image. Puis, les vampires étant immortels, il n’est pas gênant de voir un père moins âgé que son fils. Voilà donc une sympathique série B de l’Horreur US, qui s’ajoute à la collection des aficionados, composée déjà de quelques perles du genre, comme Messiah of Evil, la trilogie Puppet Master, Savage Weekend, Devil Times Five, The Killing Kind, Meridian, Réducteur de têtes ou encore Tourist Trap.

.

.

DVD : Si l’image et le son de ce Bébé Vampire, qui n’a manifestement pas été restauré, a de nombreuses scories, cela n’est cependant pas dommageable, participant même à son charme vintage. L’édition propose en guise de supplément « La tombe du vampire » avec Eric Peretti, spécialiste du genre, qui s’avère intéressant à écouter. Enfin, le disque offre une sélection de bandes annonces de la collection Horreur US.

.

.

.

  • BÉBÉ VAMPIRE (Grave of the Vampire) de John Hayes disponible en DVD le 4 avril 2017.
  • Avec : Michael Pataki, William Smith, Lyn Peters, Diane Holden, Lieux Dressler, Eric Mason, Carmen Argenziano, Margaret Fairchild…
  • Scénario : John Hayes, David Chase
  • Production : Daniel Cady
  • Photographie : Paul Hipp
  • Montage : John Hayes
  • Musique : Jaime Mendoza-Nava
  • Edition : Artus Films
  • Tarif DVD : 9,90 €
  • Durée : 1h35
  • Sortie initiale : 13 septembre 1972 (États-Unis) – 19 janvier 1977 (France)

.


Commentaires

A la Une

La Méthode Williams : Will Smith a la rage de vaincre dans la bande-annonce

Biopic basé sur l’incroyable parcours de Venus et Serena Williams, le film réalisé par Reinaldo Marcus Green, avec en vedette… Lire la suite >>

Lee : Kate Winslet, Jude Law et Marion Cotillard dans un film sur une photographe de guerre

Kate Winslet interprétera la photographe de guerre Lee Miller dans le premier film d’Ellen Kuras, avec à ses côtés Jude… Lire la suite >>

Belfast : Kenneth Branagh passe au noir et blanc dans la bande-annonce

Tandis que l’on attend la sortie en février prochain de son Mort sur le Nil, le réalisateur anglais revient avec… Lire la suite >>

Ambulance : Bande-annonce explosive pour le prochain Michael Bay

Michael Bay prend d’assaut les rues de L.A aux côtés de Jake Gyllenhaal et Yahya Abdul-Mateen II dans un thriller… Lire la suite >>

Une première bande-annonce pour Uncharted

Après de nombreux reports pour cause de pandémie et des images volés sur Internet, Uncharted donne des nouvelles avec un… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 778 195 2 2 163 053
2 EIFFEL 408 803 1 408 803
3 LE LOUP ET LE LION 199 085 1 199 085
4 DUNE 186 954 5 2 655 361
5 LA FAMILLE ADDAMS 2 : UNE VIREE D'ENFER 156 133 1 156 133
6 LE DERNIER DUEL 147 221 1 147 221
7 JULIE (EN 12 CHAPITRES) 67 515 1 67 515
8 BOITE NOIRE 67 148 6 1 037 372
9 BAC NORD 63 773 9 2 104 377
10 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 38 809 7 1 343 241

Source: CBO Box office

Nos Podcasts