Cannes 2017/ Visages Villages de Agnès Varda et JR : critique

Publié par Antoine Gaudé le 20 mai 2017

Synopsis : Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer. Agnès a choisi le cinéma. JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air. Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR. Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés. Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant de leurs différences.

♥♥♥♥

 

Visages Villages de Agnes Varda et JR - affiche

Visages Villages de Agnès Varda et JR – affiche

Au-delà des rencontres qui parsèment le road-trip de JR et Agnès Varda dans une France peu visitée et rarement écoutée, on assiste avec Visages, Villages à la naissance d’une belle amitié par-delà les âges, et certainement plus chaleureuse que celle que Varda entretient avec Jean-Luc Godard. Leurs deux personnalités et sensibilités se retrouvent dans l’envie de donner du plaisir aux gens, de partager leur passion et leur art en rendant pour ainsi dire hommage. Une envie commune de montrer des gens et des lieux délaissés, abandonnés, afin de leur rendre une visibilité qu’ils ont rarement, voire jamais. Malgré parfois la gêne ou la timidité, ces hommages grandeur nature retranscrivent leur immense humilité, et donc une bien belle humanité. Loin de sa renommée et de sa gloire grandissantes, JR est à l’écoute, à la fois respectueux et affectueux envers ses gens et son aîné. Il laisse ainsi la lumière à Varda, toujours aussi spontanée et généreuse dans son approche des gens et de la vie. Leur incessante taquinerie est bien la preuve d’une très grande complicité qui donne davantage de valeur à cette filiation qui s’installe jusque sur la tombe d’Henri Cartier-Bresson. Mais le plus émouvant reste l’image de Varda sanglotant face aux souvenirs de Jacques Demy et de Jean-Luc Godard, d’une amitié perdue mais finalement regagnée par un autre homme en la personne de JR. C’est cette interaction unique, cette symbiose des voix-off qui se complètent parfaitement, et qui fait de Visages, Villages une déclaration d’amour aux gens, aux villages, aux dockers, aux miniers, mais surtout, à cette bonne femme de 88 ans, magique, éternelle et insouciante.

.

.

.

  • VISAGES, VILLAGES écrit et réalisé par Agnès Varda et JR en salles le 28 juin 2017
  • Production :  Charles S. Cohen, Nadia Turincev
  • Photographie : Romain Le Bonniec, Claire Duguet, Nicolas Guicheteau, Valentin Vignet
  • Montage : Maxime Pozzi Garcia
  • Musique : Matthieu Chedid
  • Distribution : Le Pacte
  • Durée : 1h29

.

Commentaires

A la Une

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts