Livre/ Blade Runner par Scott Bukatman : critique

Publié par Jacques Demange le 1 octobre 2017

Résumé : Dans cet essai innovant et nuancé, Scott Bukatman détaille les coulisses de Blade Runner et sa longue ascension vers le succès depuis sa sortie en 1982. Il replace le film dans les différents débats du postmodernisme qui ont nourri une grande partie des discussions à son sujet et nous explique comment les tensions abordées trouvent leur origine dans l’espace aussi castrateur que libérateur de la ville moderne du XXe siècle.

♥♥♥♥

 

Blade Runner - couverture Akileos

Blade Runner – couverture Akileos

Comme à son habitude, l’excellente Collection « BFI : Les classiques du cinéma » associe à la concision habituelle des études anglo-saxonnes, la subjectivité d’une écriture éclairée. Condensé en moins de cent pages, l’écrit de Scott Bukatman, professeur d’Études des médias et du cinéma à l’Université de Stanford, revient sur l’ensemble des étapes de création de Blade Runner (de sa préparation délicate à son tournage parfois catastrophique et à sa post-production sous tension), tout en soulignant son originalité au sein de l’histoire du cinéma. Insistant avec raison sur l’impact esthétique du genre science-fictionnel, l’auteur en vient à définir le film de Ridley Scott comme un « drame sur la vision ». Car l’une des grandes qualités de cet ouvrage est bien d’aménager une place de choix à l’analyse des formes et des figures. À partir du seul Blade Runner se croisent différentes personnalités artistiques dont Bukatman prend soin de décrire les parcours et les singularités. Scott, le réalisateur, bien sûr, mais aussi Philip K. Dick, l’auteur adapté, Jordan Cronenweth, le directeur de la photographie, ou Donald Trumbull, en charge des effets spéciaux. L’étude attentive des différentes versions du long métrage (1982, 1992, 2007) permet de revenir sur l’impact culturel jamais démenti du film de Scott sur un public de plus en plus élargi. Le trouble identitaire de Rick Deckard, l’aspect idéologique du métrage, ou l’attention particulière portée à l’architecture du Los Angeles futuriste constituent les grands axes de recherche de l’ouvrage. À partir d’eux, Bukatman relève les sources plus ou moins connues du film : le Metropolis de Fritz Lang, les délires graphiques de la bande dessinée Métal Hurlant. Autre particularité de cet essai qui mérite d’être souligné : son référencement tout à la fois savant et clarifiant. Oscillant entre la philosophie et la psychanalyse, Bukatman éclaire les enjeux existentiels du film sans jamais perdre son lecteur. On remarquera encore le grand soin apporté à l’iconographie. Captures d’écran, concept-arts, croquis préparatoires, et extraits de story-board soulignent, s’il le fallait encore, l’importance jouée par l’image et sa composition dans le chef-d’œuvre de Scott. La sortie de Blade Runner 2049 approchant à grands pas, on attend avec impatience une réédition de ce bel ouvrage (ou la publication d’un nouveau signé par Bukatman) qui prendra en compte la version de Denis Villeneuve.

 

 

 

  • BLADE RUNNER
  • Auteur(s) : Scott Bukatman
  • Traduction : Diane Lecerf
  • Édition : Akileos
  • Collection : BFI – Les Classiques du cinéma
  • Date de parution : 12 octobre 2017
  • Première parution :  2012
  • Format : 96 pages
  • Tarif : 11,90 €

Commentaires

A la Une

Sidney : Première bande-annonce pour le documentaire sur l’acteur Sidney Poitier

Apple TV+ a dévoilé une bande-annonce pour son documentaire sur Sidney Poitier, qui mêle témoignages et images d’archives, retraçant la… Lire la suite >>

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts