Top 25 des meilleures comédies musicales de tous les temps

Publié par Sévan Lesaffre le 26 avril 2018
Cabaret

Cabaret

Cabaret de Bob Fosse (1972)

Seconde adaptation de la pièce de Judy Allen, après le mineur Une Fille comme ça (1955) de Henry Cornelius avec Lawrence Harvey dans le rôle de Brian et Julie Harris dans celui de Sally.

 

Berlin, 1930. Au Kit Kat Club, un meneur de jeu farfelu présente chaque soir à sa clientèle Sally Bowles (Liza Minnelli), chanteuse à la voix étonnante et vamp ingénument perverse. Sally rêve de devenir une grande vedette et d’échapper aux fumées de cigares et aux combines du Kit Kat. Elle s’éprend de Brian (Michael York), jeune étudiant et écrivain anglais homosexuel, débarqué à Berlin pour parfaire ses connaissances en allemand. Elle va lui en faire voir de toutes les couleurs. Un triangle amoureux va naître.

 

S’inspirant du roman de Christopher Sherwood, Bob Fosse (Sweet Charity, Que le spectacle commence, Star 80) allie le tragique à une réflexion politique sur le nazisme et s’attache au côté paradoxal du cabaret berlinois : la vie factice où les esprits s’emmêlent dans l’alcool du cabaret, paradis artificiel, et celle non fictive, d’une société en pleine décomposition en proie à la montée d’Hitler. La scène du chant nazi dans l’auberge illustre d’ailleurs les contradictions de l’époque.

 

Chorégraphe confirmé, Bob Fosse soigne les passages chantés entre Joël Grey, le maître de cérémonies et Liza Minnelli, qui s’y révèle étonnante et développe sa gestuelle, souvent comparée à celle de Marlene Dietrich (notamment dans le numéro Mein Heirr). La lumière et les décors de Herbert Strabel restituent parfaitement l’ambiance burlesque (Money, Money) glauque et tamisée du cabaret, par opposition à la froideur des extérieurs.

 

Minnelli remporte l’Oscar 1972 de la meilleure actrice longtemps souhaité par Judy Garland sa mère ; Grey obtient celui du meilleur second rôle. Bob Fosse a reçu celui de la mise en scène, tandis que les décors, la photographie, le montage, le son et la musique se voyaient aussi récompensés.

 

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : Le Studio Ghibli sera récompensé d’une Palme d’or d’honneur

Pour la première fois de son histoire, le comité d’organisation du Festival de Cannes va décerner une Palme d’Or d’honneur… Lire la suite >>

Y a-t-il un flic : Pamela Anderson rejoint Liam Neeson dans le remake 

Le projet de remake de la saga Y a-t-il un flic va raviver la nostalgie de nombreux fans, avec l’arrivée de… Lire la suite >>

Cannes 2024 : La Quinzaine des Cinéastes dévoile sa sélection officielle

La 56e sélection de la Quinzaine des Cinéastes se révèle avec des films indépendants, engagés et atypiques à travers le… Lire la suite >>

Cannes 2024 : La sélection de la Semaine de la Critique

La Semaine de la Critique, qui aura lieu entre le 15 et le 23 mai, a dévoilé sa sélection qui vise… Lire la suite >>

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 S.O.S FANTOMES : LA MENACE DE GLACE 308 185 1 308 185
2 KUNG FU PANDA 4 300 396 3 1 460 893
3 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 245 400 2 688 104
4 NOUS, LES LEROY 204 366 1 204 366
5 DUCOBU PASSE AU VERT ! 163 343 2 394 526
6 LA MALEDICTION : L'ORIGINE 104 374 1 104 374
7 DUNE DEUXIEME PARTIE 92 500 7 3 957 190
8 LE MAL N'EXISTE PAS 69 187 1 69 187
9 PAS DE VAGUES 63 322 3 328 687
10 ET PLUS SI AFFINITES 58 491 2 208 240

Source: CBO Box office

Nos Podcasts