Mission Impossible Fallout de Christopher McQuarrie : critique

Publié par Camille Carlier le 30 juillet 2018

Synopsis: Les meilleures intentions finissent souvent par se retourner contre vous… Ethan Hunt accompagné de son équipe de l’IMF – Impossible Mission Force et de quelques fidèles alliées sont lancés dans une course contre la montre, suite au terrible échec d’une mission.

♥♥♥♥

 

Mission Impossible Fallout - affiche

Mission Impossible Fallout – affiche

Sixième opus de la saga Mission Impossible -elle-même adaptée de la série éponyme créée par Bruce Geller dans les années 1960-, Fallout se révèle un film d’action percutant qui assoit une fois de plus l’autorité naturelle de Tom Cruise dans le genre. Christopher McQuarrie -Oscar du meilleur scénario pour Usual Suspect en 1996- signe ici la suite de Mission Impossible: Rogue Nation qu’il a également réalisé en 2015. Sorti en plein été, période stratégique aux États-Unis, cette nouvelle aventure reprend les éléments amorcés dans le précédent, poussant la performance physique et psychologique de ses personnages. On était en droit de douter de la reconduite effective de la saga après le troisième épisode, Mission Impossible 3 réalisé par J.J. Abrams et qui, au regard des deux premiers opus réalisé par Brian De Palma en 1996 et John Woo en 2000, avait eu le plus faible box-office. Il aura fallu attendre le succès critique du quatrième épisode Mission Impossible: Protocole Fantôme réalisé par Brad Bird pour que la magie opère de nouveau. Tom Cruise, 56 ans, revient plus en forme que jamais, malgré une cheville cassée lors du premier jour de tournage à Paris et dont la prise a été gardée. Outre le personnage star d’Ethan Hunt, il est appréciable que l’équipe revienne au premier plan pour un combat contre le mal orchestral et qui se pare d’une substance certaine.

 

Mission Impossible Fallout

Mission Impossible Fallout

 

Solomon Lane (Sean Harris) est un antagoniste efficace dans une relation ambiguë avec son héros. Il constitue le cauchemar que traîne Hunt (la scène d’ouverture du film) à l’origine de certains de ses traumatismes, rendant la relation intéressante. Les deux hommes se ressemblent sur certains points. Comme Lane, Hunt est un homme qui agit par idéologie, apatride poussé par son idée du bien et de sa volonté de le rétablir. Au fur et à mesure, on comprend que le personnage de Cruise se creuse de démons qu’il tente d’expier dans un voyage qui semble sans fin. Dans Mission : Impossible – Fallout, la mission est présentée à Hunt par le biais d’un magnétophone caché dans une édition de L’Odyssée d’Homère, récit du retour d’Ulysse chez lui auprès de sa femme et qui s’en trouve détourné par des tempêtes, des géants et des dieux. La question du choix personnel est filée, tout comme le remord ou le regret. C’est en voulant protéger son ami Luther (Ving Rhames), qu’Ethan perd l’objet de sa mission, le plutonium dérobé qu’il devait ramener à bon port.

 

Mission Impossible Fallout

Mission Impossible Fallout

 

L’ensemble constitue un mille-feuille savoureux de situations à retournement dont le plus gros argument reste les scènes d’action dont Tom Cruise a réalisé la plupart des cascades. Avec l’assistance de Wade Eastwood, coordinateur en chef des cascades sur le précédent film mais également sur La Momie sorti en 2017 et Jack Reacher : Never Go Back en 2016, il met à feu et à sang la ville de Paris dans des courses poursuites impressionnantes. Après que Hunt ait été parachuté sur le toit du Grand Palais, aux côtés d’August Walker (Henry Cavill), la ville est mise à l’honneur. On compte quelques clins d’oeil à la culture française, d’un personnage nommé Zola à l’hommage au court-métrage de Claude Lelouch datant de 1976 C’était un rendez-vous, plan-séquence d’une voiture roulant à tombeau ouvert des Champs-Élysées à la Basilique du Sacré-Coeur.

 

Fallout est un film d’action efficace à l’ampleur démesurée, ambitieuse de son contenu à la promotion qui en a été faite. Tom Cruise prouve une fois de plus qu’il est toujours dans la course. Il réalise le travail avec autant d’énergie qu’une nouvelle génération d’acteurs, comme Jeremy Renner, présent dans Protocole Fantôme et Rogue Nation et qu’on avait bien vu prendre la suite des impossibles missions.

 

 

 

  • MISSION : IMPOSSIBLE – FALLOUT
  • Sortie salle : 1er août 2018
  • Réalisation: Christopher McQuarrie
  • Avec: Tom Cruise, Simon Pegg, Rebecca Ferguson, Henry Cavill, Ving Rhames, Sean Harris, Angela Bassett, Vanessa Kirby, Michelle Monaghan, Wes Bentley, Alec Baldwin 
  • Scénario: Christopher McQuarrie
  • Production: J. J. Abrams, Tom Cruise, David Ellison, Jake Myers, Christopher McQuarrie
  • Photographie: Rob Hardy
  • Décors: Jille Azis, Arnaud Putman 
  • Costume: Jeffrey Kurland
  • Musique: Lorne Balfe
  • Distribution: Paramount Pictures
  • Durée: 2h27

 

 

Commentaires

A la Une

Pacifiction : une bande annonce pour le thriller à Tahiti d’Albert Serra

Les films du losange a livré des images de Pacifiction – Tourment sur les îles, le nouveau film d’Albert Serra,… Lire la suite >>

Megalopolis : Le tournage du prochain Coppola commence cet automne

Francis Ford Coppola a terminé le casting de Megalopolis, son drame épique qu’il va tourner cet automne en Géorgie.  … Lire la suite >>

Dune – The Sisterhood : Emily Watson et Shirley Henderson au casting de la série d’HBO Max

Emily Watson et Shirley Henderson seront les têtes d’affiche de la série Dune : The Sisterhood, un préquel de Dune… Lire la suite >>

Diane Kruger en Marlène Dietrich dans la série de Fatih Akin

En 2017, Diane Kruger remportait le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans In the fade…. Lire la suite >>

Le Flic de Beverly Hills 4 : Kevin Bacon rejoint le casting du film Netflix

Le quatrième épisode de la fameuse saga policière prend forme doucement mais sûrement, avec l’arrivée de Kevin Bacon.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 229 620 2 564 979
2 SMILE 226 686 1 226 686
3 JUMEAUX MAIS PAS TROP ! 210 444 1 210 444
4 SANS FILTRE 179 786 1 179 786
5 UNE BELLE COURSE 117 217 2 297 251
6 THE WOMAN KING 100 875 1 100 875
7 LES ENFANTS DES AUTRES 97 702 2 240 104
8 DON'T WORRY DARLING 91 621 2 242 893
9 REVOIR PARIS 82 084 4 457 404
10 KOMPROMAT 81 146 4 549 675

Source: CBO Box office

Nos Podcasts