Un ange de Koen Mortier : critique

Publié par CineChronicle le 11 février 2019

Synopsis : Thierry est un cycliste célèbre. Pendant ses vacances au Sénégal, il rencontre une prostituée dont il tombe amoureux. Lorsqu’il meurt soudainement, elle est soupçonnée de l’avoir tué.

♥♥♥♥

 

Un Ange - affiche

Un Ange – affiche

Koen Mortier, réalisateur belge de Soudain le 22 mai et Ex Drummer, revient au cinéma après un silence de huit ans en filmant avec délicatesse une rencontre amoureuse tragique. Basé sur le roman de Dimitri Verhulst, Un ange, surnom du héros Thierry, habité par Vincent Rottiers, est un face à face entre deux êtres cabossés pendant une nuit moite au Sénégal. Thierry est un cycliste belge célèbre au corps abîmé par les accidents et la prise régulière de drogue. Son corps est son outil de travail. Il part en vacances avec son frère au Sénégal pour se reposer de la pression physique et médiatique. Fae, interprétée par la magnifique et juste Fatou N’Diaye, est une jeune femme qui vend son corps mais refuse sa condition de prostituée. Elle préfère se considérer comme une gazelle. Son corps est son arme pour s’en sortir et elle en prend soin du mieux qu’elle peut. Elle est digne dans l’adversité. Leur rencontre fait naître un fol espoir et la possibilité d’un avenir retrouvé. On comprend malheureusement rapidement que leur rencontre est une sorte de fuite en avant à laquelle le spectateur assiste, impuissant, comme si le destin était déjà en marche, implacable. Nos deux héros dégagent une belle intensité, une envie de vivre malgré des failles évidentes. On les sent constamment sur le fil, équilibristes de l’instant.

 

Un Ange - Vincent Rottiers

Un Ange – Vincent Rottiers

 

Koen Mortier capte avec succès les expressions de ses acteurs, dont le regard bleu acier parfois halluciné de Vincent Rottiers. L’empathie nous gagne. On espère à leurs côtés, conscient de la tension constante autour de cet amour naissante en raison de l’état psychologique instable du héros. En filigrane de la rencontre amoureuse, Koen Mortier met en scène des flashbacks et les rêves suicidaires de Thierry ; habile façon de questionner le spectateur sur le rapport à la célébrité et ses contreparties (être reconnu potentiellement à chaque instant, même en vacances). On peut regretter que le rôle de l’entourage comme garde fou potentiel soit peu évoqué. La relation entre les deux frères est ainsi peu développé, sans doute parce que la poursuite de l’amour est le cœur battant du film. Les couleurs et les bruits du Sénégal participent à créer une ambiance dépaysante et envoûtante. La photographie est particulièrement réussie ; les scènes de coucher de soleil en bord de plage invitent au voyage. Quant à la musique, elle accompagne intelligemment les changements de rythme et contribue à accentuer nos émotions envers ce couple d’amoureux en puissance. Un ange, c’est la possibilité de l’amour qui répare et qui sauve. Pour autant, est-on vraiment maître de son destin ? Ne faudrait-il pas se sauver soi-même avant d’attendre de l’autre qu’il nous sauve ? Le film propose une réponse, loin des sentiers de la comédie amoureuse classique.

 

Sabrina Louandre

 

 

 

  • UN ANGE
  • Sortie salles : 13 février 2019
  • Réalisation :  Koen Mortier
  • Avec : Vincent Rottiers, Fatou N’Diaye, Paul Bartel, Aïcha Cissé, Katrien Goossens, Alexander Blumenthal, Luc Assez, Yankhouba Diop, Ndiaga Mbow…
  • Scénario : Koen Mortier
  • Production : Eurydice Gysel, Koen Mortier
  • Photographie : Nicolas Karakatasnis
  • Montage : Nico Leunen
  • Costumes : Alette Kraan
  • Distribution : Wayna Pitch
  • Durée : 1h45

 

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BELLE EPOQUE 565 429 1 565 429
2 JOKER 463 547 5 5 074 165
3 HORS NORMES 382 646 3 1 529 131
4 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 295 221 4 2 402 411
5 ABOMINABLE 262 442 3 1 637 561
6 MIDWAY 238 069 1 238 069
7 RETOUR A ZOMBIELAND 161 784 2 458 756
8 TERMINATOR : DARK FATE 126 753 3 850 150
9 MON CHIEN STUPIDE 122 483 2 412 739
10 AU NOM DE LA TERRE 107 892 7 1 845 632

Source: CBO Box office

Nos Podcasts