Livre / Joan Crawford. Hollywood Monster : critique

Publié par Jacques Demange le 19 juin 2019

Résumé : Son visage a servi de modèle à la méchante reine de Blanche-Neige. Sa rivalité légendaire avec Bette Davis a inspiré la série Feud. Sa relation avec sa fille adoptive a fait l’objet d’un film qui lui a valu d’être classée parmi les « 50 plus grands méchants de l’histoire du cinéma »… Joan Crawford est devenue le symbole absolu du côté sombre d’Hollywood. Malgré une filmographie qui va du cinéma muet jusqu’aux débuts d’un certain Steven Spielberg, son image n’est plus associée qu’à celle d’un monstre. Elle était certes connue pour son ambition dévorante, mais ses sourcils sévères cachaient une vive inquiétude, celle de voir sa carrière d’actrice s’éteindre avec l’âge. Il est temps de jeter un peu de lumière sur la face sombre de l’énigme Joan Crawford.

♥♥♥♥♥

 

Joan Crawford - Hollywood Monster - livre

Joan Crawford – Hollywood Monster – livre

Dans la liste des « 50 plus grands méchants du cinéma » dressée par le très sérieux American Film Institute se trouve un nom dont la présence peut, de prime abord, sembler incongrue. C’est en effet une personne bien réelle qui occupe la 41e place du classement, ou plutôt la représentation d’une personne réelle : Joan Crawford, interprétée par Faye Dunaway dans le biopic Maman très chère réalisé par Frank Perry. Pour Maxime Donzel, rédacteur pour le magazine Sofilm et spécialiste de la pop culture, cette petite anecdote en dit long sur la persona de la célèbre actrice. Entre l’image de l’innocente Cendrillon inventée pour elle par les studios et celle la méchante marâtre, Crawford a longtemps joué de sa sulfureuse réputation. Représentante d’une nouvelle race de stars marquée par la modernité des roaring twenties et qui accompagna le basculement d’Hollywood vers le parlant, Crawford joue à la ville comme à l’écran des représentations contraires. Proche dans l’esprit du Hollywood Babylone de Kenneth Anger, cet ouvrage explore les coulisses d’une carrière faite de glamour, de frustrations et de scandales. Donzel décrit le parcours atypique d’une femme à la recherche d’indépendance et d’une actrice en quête de succès. Faite star par la MGM à la fin des années 1920, puis taxée de « box office poison » par la presse dix ans plus tard, Crawford cherche rapidement à briser son image de jeune fille innocente. Aux côtés de George Cukor, elle affirme ses talents dramatiques et trouve chez la Warner un second souffle qui lui permet de relancer sa carrière et de s’assurer une certaine autonomie artistique. Si ses rôles sont pour la plupart inoubliables (L’Enchanteresse ; Femmes ; Il était une fois ; Mildred Pierce ; Johnny Guitare ; Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? ; La meurtrière diabolique…), c’est celui de sa propre vie qui continue de captiver les spectateurs du monde entier. Épouse de Douglas Fairbanks Jr., amante de Clark Gable, Crawford attire les hommes autant qu’elle s’en défie. Cette volonté d’émancipation, Donzel la retrouve chez ses personnages les plus importants, et souligne l’évolution d’une personnalité publique et artistique qui incarna plus qu’aucune autre les écarts de l’âge d’or d’Hollywood. À partir de nombreuses références anglo-saxonnes, cet ouvrage articule aux récits de tournage les points de vue véhiculés par la presse de l’époque. En résulte une monographie tout à fait passionnante qui permet de vivre de l’intérieur l’épopée d’une authentique Hollywood Monster.

 

 

 

  • JOAN CRAWFORD. HOLLYWOOD MONSTER
  • Auteur : Maxime Donzel
  • Éditions : Capricci
  • Collection : Capricci Stories
  • Date de parution : 20 juin 2019
  • Format : 120 pages
  • Tarif : 11, 50 €

Commentaires

A la Une

The Department : Michael Fassbender pourrait jouer dans la série d’espionnage de George Clooney

Michael Fassbender est actuellement en discussion pour rejoindre The Department, la série d’espionnage réalisée par George Clooney et basée sur… Lire la suite >>

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UNE VIE 456 390 1 456 390
2 BOB MARLEY : ONE LOVE 451 140 2 1 224 005
3 COCORICO 363 438 3 1 331 276
4 MAISON DE RETRAITE 2 356 040 2 882 107
5 CHIEN & CHAT 311 885 2 626 837
6 LE DERNIER JAGUAR 246 588 3 646 699
7 DEMON SLAYER : KIMETSU NO YAIBA - EN ROUTE VERS... 151 200 1 151 200
8 MADAME WEB 129 885 2 337 779
9 LES CHEVRES ! 108 258 1 108 258
10 LA ZONE D'INTERET 96 624 4 632 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts