Deux extraits de J’accuse de Roman Polanski avec Jean Dujardin

Publié par CineChronicle le 31 août 2019
Jaccuse de Roman Polanski

J’accuse de Roman Polanski

Malgré la polémique qui entoure la sélection à la Mostra de Venise, J’accuse, le nouveau long métrage du réalisateur franco-polonais Roman Polanski a bien été présenté en avant-première mondiale en compétition pour le Lion d’or. Deux extraits ont été mis en ligne, avec en vedette Jean Dujardin.

 

 

 

Jaccuse

J’accuse de Roman Polanski

Roman Polanski devrait revenir ici avec une oeuvre indispensable. Rappelons que J’accuse relate l’affaire Dreyfus qui a déchiré la France à la fin du XIXe siècle entre pro et anti-dreyfusards. L’un des scandales les plus retentissants de l’histoire, qui relève d’une énorme erreur judiciaire, d’un déni de justice et d’un antisémitisme honteux, causant une crise politique majeure.

 

Le récit est raconté du point de vue du Colonel Picquart, incarné par Jean Dujardin. Pour mémoire, en 1894, le Capitaine Alfred Dreyfus, officier juif de l’armée française originaire d’Alsace, est accusé de trahison à l’encontre de la France. Après sa condamnation à vie, Marie-Georges Picquart, nommé à la tête du contre-espionnage, découvre que les preuves contre Dreyfus ont été fabriquées. Au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse ici d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Dreyfus. 

 

Jaccuse de Roman Polanski

J’accuse de Roman Polanski

Dans ce déchaînement, l’opinion publique et la presse vont s’en mêler et Émile Zola écrira son célèbre « J’accuse » dans l’Aurore en 1898.

 

Il est certain que le film sera empreint de l’histoire très personnelle de Polanski, de son propre aveu. Deux extraits prometteurs ont fait leur apparition au moment de la présentation du film en compétition à la Mostra de Venise, créant à nouveau une polémique autour du réalisateur du Pianiste, absent à cette 76e édition.

 

Pour rappel, Roman Polanski avait pour ambition de faire ce long-métrage depuis au moins sept ans, s’intitulant d’abord D avant de prendre le titre de J’accuse, car le scénario, écrit à quatre mains, est basé sur le livre de l’auteur britannique Robert Harris, qu’il retrouve après The Ghost Writer.

 

Le casting se compose donc de Jean Dujardin (oscarisé pour The Artist), dans le rôle de ce héros oublié, que l’on découvre frontalement attaqué pour ses prises de positions dans l’un des extraits. Louis Garrel interprète Alfred Dreyfus tandis que son épouse Emmanuelle Seigner (La Vénus à la fourrure), Mathieu Amalric, Melvil Poupaud (Laurence Anyways) ou encore Denis Podalydès complètent la distribution.

 

J’accuse, sans doute l’un des films les plus attendus de 2019, sortira dans les salles françaises le 13 novembre prochain.

 

Clara Wilhelm

 

Extrait 1

 

 

Extrait 2

 

Commentaires

A la Une

Un biopic sur Steve McQueen en préparation

Le biopic retraçant la vie de la légende d’Hollywood, Steve McQueen, devrait enfin voir le jour sur grand écran. Le… Lire la suite >>

Une nouvelle bande-annonce pour Midway de Roland Emmerich

Midway, la prochaine fresque historique spectaculaire du réalisateur allemand Roland Emmerich, se dévoile dans un nouveau trailer explosif. Le film… Lire la suite >>

Major Matt Mason : Tom Hanks campera le jouet dans un film écrit par Akiva Goldsman

Tom Hanks se transformera en astronaute dans un film d’action basé sur le Major Matt Mason, la figurine produite par… Lire la suite >>

Un reboot de Volte/Face (Face/Off) en préparation chez Paramount

Un reboot du film d’action de John Woo sorti en 1997, faisant s’affronter John Travolta en agent du FBI et… Lire la suite >>

Mark Rylance, Géza Röhrig et Matthias Schoenaerts chez Terrence Malick pour The Last Planet

Mark Rylance interprétera Satan aux côtés de Géza Röhrig en Jésus et de Matthias Schoenaerts sous les traits de l’apôtre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA VIE SCOLAIRE 322 197 2 807 583
2 INSEPARABLES 311 918 1 311 918
3 ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD 260 342 4 2 309 501
4 FETE DE FAMILLE 153 691 1 153 691
5 LE ROI LION 138 307 8 8 388 607
6 WEDDING NIGHTMARE 119 394 2 352 636
7 LES HIRONDELLES DE KABOUL 95 918 1 95 918
8 LA CHUTE DU PRESIDENT 95 775 2 284 627
9 FAST & FURIOUS : HOBBS & SHAW 89 969 5 2 343 943
10 ROUBAIX, UNE LUMIERE 75 139 3 284 120

Source: CBO Box office

Nos Podcasts