Résumé : Inégale, l’œuvre de Michael Cimino a comme objet principal l’histoire des Etats-Unis. L’étude proposée s’attache aux trois films majeurs qui, pris ensemble, constituent une mise en forme des différents âges de l’Amérique, où domine l’idée de perte.

♥♥♥♥

 

Le cinema de Michael Cimino - livre

Le cinema de Michael Cimino – livre

Une partie de roulette russe en pleine guerre du Vietnam (Voyage au bout de l’enfer), des couples dansant dans l’enceinte de Harvard à la fin du XIXe siècle (La Porte du Paradis), ou un cadavre repêché dans le Chinatown des années 1980 (L’Année du Dragon)… autant d’images fortes qui nous rappellent à quel point le cinéma de Cimino avait partie liée avec l’Histoire de l’Amérique. C’est cette problématique qui constitue l’objet principal de l’ouvrage de Cédric Donnat, docteur en études cinématographiques et enseignant en histoire au lycée. L’analyse de ces plans et de ces séquences concourent à une compréhension accrue de la métaphysique d’une mise en scène que la critique (américaine et française) a trop souvent réduite à de prétendus parti pris idéologiques. De fait, c’est la forme qui revient ici, une approche esthétique qui fonctionne à la manière d’un prisme salvateur en soulignant la valeur de récupération à l’origine de toute démarche artistique et en premier lieu à cette « capacité à habiter le monde et ses contradictions ». Car c’est bien le regard de Cimino qui guide la conduite de cet essai. En se rapportant aux déterminations du geste créateur, Donnat souligne les qualités du lien entre la subjectivité du cinéaste et l’environnement civilisationnel qui la sous-tend. Les nombreuses références convoquées tout au long de l’ouvrage (une érudition que l’on retrouve dans la bibliographie particulièrement fournie proposée en annexe) assurent la pertinence du propos et affirment tout l’intérêt théorique et critique que l’on peut porter à la filmographie de Cimino. Il y a donc en creux de ces pages un désir d’affirmer le statut auteuriste d’une filmographie dont Donnat s’affaire à analyser la structure interne et les connecteurs reliant ses différentes productions. On retiendra ainsi le beau chapitre consacré au Sicilien qui permet de réhabiliter un film jugé mineur au regard des œuvres fleuves du cinéaste (on pourra regretter sur ce point que Le Canardeur, bien que ponctuellement mentionné, n’ait pas profité du même traitement). Assorti de nombreuses illustrations, l’étude de Donnat couple à l’ambition de sa recherche un plaisir cinéphile en tout point contagieux, et l’on ne peut en définitive que s’accorder au critique de cinéma Serge Chauvin lorsque celui-ci déclare dans son avant-propos que « cet ouvrage fera date ».

 

 

 

  • LE CINÉMA DE MICHAEL CIMINO. L’AMÉRIQUE, UN RÊVE ÉVANOUI
  • Auteur : Cédric Donnat
  • Éditions : Classiques Garnier
  • Collection : Recherches cinématographiques
  • Date de parution : 31 juillet 2019
  • Format : 420 pages
  • Tarif : 46 €

Commentaires

A la Une

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts