Résumé : Réalisateur culte depuis une vingtaine d’années, on lui doit des films qui ont marqué l’histoire du cinéma comme Halloween, The Thing, Escape from New York et Dark Star. Cet ouvrage revient sur la création de tous ses films et livre tous les secrets de tournage du réalisateur. L’œuvre de John Carpenter. Les masques du maître de l’horreur retrace les 40 ans de carrière de “Big John” et aborde même sa carrière de compositeur.

♥♥♥♥♥

 

John Carpenter les masques maitre horreur

John Carpenter – les masques du maître l’horreur

Près de deux décennies après les parutions des excellents ouvrages de Jean-Baptiste Thoret et Luc Lagier (Mythes et Masques. Les fantômes de John Carpenter, Dreamland, 1998) et d’Hélène Frappat (John Carpenter, Éditions des Cahiers du cinéma / Canal +, 2003), les admirateurs francophones de John Carpenter peuvent se réjouir de voir à nouveau publié un ouvrage de réelle envergure consacrée à (toute) son œuvre. Cette parenthèse a toute son importance. Limitée à ses plus grands succès (Assaut, Halloween, The Thing, New York 1997, Christine…) l’appréciation critique de sa filmographie s’arrête trop souvent à la lisière des années 1990. Aux dires du plus grand nombre, cette décennie marquerait la fin d’une carrière désormais tournée vers sa splendeur passée. L’ouvrage de Stéphane Bouley, producteur de l’émission 24 FPS et coresponsable du podcast Super Ciné Battle, permet donc dans un premier temps de rassembler l’ensemble de l’œuvre de Carpenter et de réhabiliter ses productions les plus mésestimées. Ce souci de légitimité passe d’abord par une attention accrue aux qualités de la mise en scène du réalisateur. De fait, dès son second chapitre, l’auteur s’emploie à repérer les différentes problématiques formelles à l’origine de son style. Point de vue, structure du plan, mouvements de caméra et montage sont étudiés dans le détail à travers différentes analyses de séquences ou d’images. Sans jamais privilégier un film ou un pan de filmographie par rapport à un autre, Bouley propose une vision synthétique et syncrétique de l’œuvre de Carpenter. Une perspective pluridisciplinaire anime en effet la réflexion de l’ouvrage. L’influence exercée par les films du réalisateur dans les domaines de la bande dessinée, de la musique ou du jeu vidéo permet ainsi d’élargir le propos de l’auteur et de dépasser le seul cadre du cinéma. Cette ambition d’exhaustivité touche l’ensemble des aspects de ses films : scénarios, personnages, thématiques de prédilection, références cinématographiques (Alfred Hitchcock, Roger Corman, Clint Eastwood…) ou littéraires (Edgar Allan Poe, H.P. Lovecraft…). Consignés dans un premier chapitre, les éléments biographiques éclairent les enjeux des obsessions visuelles et narratives du réalisateur, tout en permettant à Bouley de distinguer ses héritiers (Quentin Tarantino, Jordan Peele, Alex Garland…). Authentique somme, l’ouvrage aménage une place de choix aux collaborateurs de création. Scénaristes, monteurs, responsables des effets spéciaux, maquilleurs, production designers, producteurs, chef-opérateurs, actrices et acteurs sont présentés à l’intérieur d’encarts clôturant chaque chapitre. Les annexes permettent quant à elles de revenir sur les nombreux matériaux employés par l’auteur : ouvrages et articles, mais aussi documentaires et boni DVD. Seul regret, l’absence d’illustrations, un manque en partie pallié par la présence de pictogrammes qui accompagnent la précision des analyses de Bouley dont le style direct et sans emphase assure la clarté d’une argumentation en tout point convaincante.

 

 

 

  • L’OEUVRE DE JOHN CARPENTER. UN RÉALISATEUR AUX MULTIPLES FACETTES
  • Auteur : Stéphane Bouley
  • Editions : Third
  • Collection : Force
  • Date de parution : 12 septembre 2019
  • Format : 343 pages
  • Tarif : 29,90 €

Commentaires

A la Une

Le requin des Dents de la Mer exposé au futur Musée des Oscars

Bruce, le requin mécanique utilisé dans le film culte de Steven Spielberg, prend ses quartiers à l’intérieur du très attendu… Lire la suite >>

Gremlins 3 : Chris Colombus ne veut pas de CGI

Chris Colombus est revenu récemment dans une interview sur la possibilité d’un Gremlins 3. Que les fans se rassurent, les… Lire la suite >>

Predator : le réalisateur de 10 Cloverfield Lane aux commandes d’un nouveau film

Dan Trachtenberg, connu pour avoir réalisé 10 Cloverfield Lane, est en pourparlers avec 20th Century Studios pour diriger un nouvel épisode… Lire la suite >>

Michael Shannon rejoint Brad Pitt dans le thriller d’action Bullet Train

L’acteur américain Michael Shannon va rejoindre Brad Pitt au casting de Bullet Train, un thriller d’action produit par Sony d’après… Lire la suite >>

Small Axe : Steve McQueen présente une anthologie de films sur la communauté noire d’Angleterre

Le réalisateur oscarisé de Twelve Years a Slave revisite l’histoire des descendants afro-caribéens au Royaume-Uni à travers une série de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts