Livre / Robert Mitchum. L’homme qui n’était pas là : critique

Publié par Jacques Demange le 21 décembre 2019

Résumé : Il a publié son premier poème à 8 ans, été condamné aux travaux forcés à 15, a dormi avec des cochons, volé des sèche-cheveux, été arrêté pour possession de stupéfiants. Il a giflé Otto Preminger, chanté avec Elvis Presley, joué dans plus de 130 films et enregistré une poignée de disques dont au moins un sublime. Éternel vagabond qui se considérait toujours entre deux trains, Robert Mitchum a posé ses valises à Hollywood au beau milieu des années 1930, acceptant sans trop y croire ce métier d’acteur auquel il attachait si peu d’importance, au point d’aller parfois pêcher entre les prises. Comme si, malgré le bruit, la gloire et l’agitation, il n’avait jamais été vraiment là.

♥♥♥♥♥

 

Robert Mitchum Lhomme qui netait pas la

Robert Mitchum – L’homme qui n’était pas là

Dans l’esprit du cinéphile, le visage de Robert Mitchum se confond presque inévitablement avec celui du pasteur criminel de La Nuit du chasseur. Délibérément donc, Lelo Jimmy Batista, auteur, scénariste, traducteur et journaliste, fait l’impasse sur le célèbre film de Charles Laughton pour se concentrer sur certaines facettes moins connues de la carrière et la vie de l’acteur.  À la fois insolite et fascinante, cette courte monographie se concentre principalement sur la légende Mitchum. Vagabond durant la Grande Dépression, poète et écrivain, boxeur, ouvrier, comédien de théâtre avant de débarquer dans la foire aux vanités du grand Hollywood, l’acteur enchaîne les petits rôles pour devenir la grande vedette du studio RKO. Avec son nez cassé, ses épaules larges, son regard pénétrant, et son penchant marqué pour les frasques et la boisson, Mitchum s’impose comme une star à part. Celui qui n’avait jamais voulu être sous les projecteurs peine à rester dans l’obscurité et fait le bonheur de la presse à scandale qui depuis son arrestation pour possession de marijuana n’hésitera jamais à commenter sa dernière rixe au comptoir d’un bar. Si ce sont bien les éléments biographiques qui structurent ce récit, Batista prend soin de s’attarder sur les spécificités de l’art de l’acteur. Son style direct, hérité de Spencer Tracy et Humphrey Bogart, ses deux modèles revendiqués, s’accorde à une allure nonchalante et à un phrasé peu commun pour convoquer une poésie singulière tenant d’une sorte d’humanité surnaturelle. Portrait d’un artiste et d’un homme, l’ouvrage balise le parcours d’une existence aussi sinueuse qu’une ruelle de film noir. À la faveur d’une documentation solide et fournie, l’auteur revient sur les grandes figures qui ont accompagné Mitchum dans son errance fabuleuse. L’excentrique Howard Hugues, la doublure Boyd Cabeen, la sensuelle Ava Gardner, et autres femmes et hommes de l’ombre traversent ces pages et découvrent chacun à leur manière un pan du mystérieux Mr. Mitchum. De son côté, Batista analyse parfois un peu rapidement mais toujours avec soin ses différents avatars fictionnels (le psychopathe des Nerfs à vif, le revendeur d’alcool de Thunder Road, l’instituteur de La Fille de Ryan…) et facettes artistique (sa carrière d’écrivain ou de chanteur) pour creuser le caractère d’une personnalité autant exubérante et fanfaronne que discrète et sincère. Admirateurs de l’acteur, cinéphiles, ou simples amateurs du cinéma américain, cet ouvrage est pour vous, répondant à un indéniable manque dans le domaine de l’édition française.

 

 

 

  • ROBERT MITCHUM. L’HOMME QUI N’ÉTAIT PAS LÀ
  • Auteur : Lelo Jimmy Batista
  • Éditions : Capricci
  • Collection : Capricci Stories
  • Date de parution : 21 novembre 2019
  • Format : 128 pages
  • Tarif : 11,50 €

Commentaires

A la Une

Le grand Michael Lonsdale est mort à 89 ans

Acteur aussi prolifique que talentueux, Michael Lonsdale nous a quittés ce lundi 21 septembre 2020. Retour sur une carrière et… Lire la suite >>

James Bond : Tom Hardy pour remplacer Daniel Craig ?

C’est la rumeur qui a affolé les internautes sur la toile ce samedi 19 septembre. L’acteur britannique pourrait être en… Lire la suite >>

Roger Carel, véritable légende du doublage, s’est éteint à 93 ans

Disparu le 11 septembre 2020, Roger Carel interpréta les voix de certains des plus grands personnages du cinéma et de… Lire la suite >>

Tatiana Maslany sera She-Hulk dans la série Disney+

L’actrice canadienne incarnera la cousine de Hulk dans la nouvelle série de la plateforme dont la réalisation a été confiée… Lire la suite >>

Madonna prépare un biopic sur sa vie

Après le succès de son album Madame X, The Queen of Pop s’apprête à écrire et réaliser un biopic sur son… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 TENET 254 391 3 1 614 471
2 LA DARONNE 130 560 1 130 560
3 LE BONHEUR DES UNS... 95 111 1 95 111
4 ANTEBELLUM 85 213 1 85 213
5 EFFACER L'HISTORIQUE 66 556 3 437 980
6 PETIT PAYS 47 234 3 220 141
7 LES NOUVEAUX MUTANTS 42 874 3 279 812
8 POLICE 39 985 2 124 667
9 ENORME 30 498 2 92 675
10 ADOLESCENTES 24 125 1 24 125

Source: CBO Box office

Nos Podcasts