Livre / Leo McCarey : critique

Publié par Jacques Demange le 6 octobre 2018

Résumé : Malgré la renommée dont jouissent certains de ses films (comme Elle et lui ou Cette sacrée vérité) et ses collaborations avec Laurel et Hardy et les Marx Brothers, Leo McCarey demeure un cinéaste méconnu. De son vivant, il a pourtant bénéficié de la reconnaissance de ses pairs : admiré par Capra, Ford, Lubitsch ou Renoir, McCarey a obtenu quatre oscars et était l’un des hommes les mieux payés à Hollywood en raison de succès commerciaux considérables. Richement illustré, cet ouvrage collectif revient sur les grandes caractéristiques du cinéma de McCarey : son rythme unique, l’importance de la musique, de l’enfance, et surout la transition du rire aux larmes qu’il a maîtrisée comme personne.

♥♥♥♥♥

 

Leo McCarey - Capricci

Leo McCarey – Capricci

Les cinéphiles francophones peuvent se réjouir : le premier ouvrage consacré à Leo McCarey dans la langue de Molière a enfin été publié. Placé sous la direction de Fernando Ganzo, journaliste, critique de cinéma et rédacteur en chef de la revue So Film, ce collectif obéit à l’approche habituelle des monographies des éditions Capricci. L’ouvrage offre un regard complet sur l’œuvre et la carrière du cinéaste. Il brasse l’ancien et le nouveau (outre les textes inédits, sont présents l’article fondateur de Jacques Lourcelles, « Traces et moments d’une vie », initialement paru en 1972 dans Anthologie du cinéma, ainsi que la traduction de l’analyse de Cette sacré vérité par Molly Haskell, présent à l’origine dans l’édition anglophone DVD/Blu-ray du film). Il se focalise aussi sur une étude de cas très précise (aux premiers métrages comiques succèdent les incunables du cinéastes, comme les deux versions de Elle et lui, mais aussi Place aux jeunes, Ce bon vieux Sam ou même le mal aimé My Son John), développée à travers une structure chronologique cohérente. Les nombreux retours biographiques (le texte de Lourcelles qui fournit un large panorama historique permettant de situer la singularité du style et des méthodes de McCarey au sein de l’industrie hollywoodienne), les analyses de thèmes, de formes, ou de figures concourent à la réussite de cet ensemble. On soulignera par ailleurs l’excellence des essais de Miguel Marias, ex-directeur des Archives du Film en Espagne et de l’ICAA (Institut du Film), et de Fernando Ganzo, qui, chacun à leur manière, dépasse le cadre du film unique pour élargir leurs réflexions à l’esquisse d’une véritable (méta)physique soulignant la valeur auteuriste du cinéma de McCarey.  Si les indexes manquent à l’appel, notons la présence d’une filmographie fournie comprenant les courts et les longs métrages du cinéaste.

 

 

 

  • LEO MCCAREY
  • Auteur : Fernando Ganzo (sous la direction de)
  • Éditions : Capricci
  • Date de parution : 6 septembre 2018
  • Format : 165 pages
  • Tarif : 25 €

Commentaires

A la Une

Heat 2 : une date de sortie enfin annoncée pour le roman de Michael Mann

Annoncé en 2016, Heat 2 sera publié en août 2022 aux États-Unis et reviendra sur les origines des protagonistes puis… Lire la suite >>

Gaspard Ulliel nous a quittés à l’âge de 37 ans

L’acteur Gaspard Ulliel est décédé tragiquement ce 19 janvier 2022 des suites d’un accident de ski en Savoie. Ses débuts… Lire la suite >>

A Man Called Ove : Tom Hanks sous la direction de Marc Forster

Marc Forster réalisera l’adaptation américaine de A Man Called Ove avec Tom Hanks dans le rôle principal pour un début… Lire la suite >>

Weird – The Al Yankovic Story : Daniel Radcliffe dans la peau du musicien humoriste

Daniel Radcliffe va jouer le rôle de Weird Al dans un biopic commandé par les sociétés de production Funny or… Lire la suite >>

Moon Knight : Oscar Isaac se dévoile en super-héros Marvel

Disney lance les festivités du Marvel Cinematic Universe pour l’année 2022 avec le premier trailer de sa nouvelle série Moon… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 310 286 5 6 444 355
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 261 930 1 261 930
3 SCREAM 212 555 1 212 555
4 TOUS EN SCENE 2 145 018 4 2 147 464
5 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 131 293 3 670 114
6 OUISTREHAM 126 975 1 126 975
7 EN ATTENDANT BOJANGLES 125 509 2 353 985
8 LICORICE PIZZA 75 170 2 192 041
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 71 194 8 2 601 773
10 MATRIX RESURRECTIONS 61 990 4 919 226

Source: CBO Box office

Nos Podcasts