Livre/ Jacques Tourneur sous la direction de Fernando Ganzo : critique

Publié par Jacques Demange le 9 septembre 2017

Résumé : Admiré par de nombreux cinéastes, de Martin Scorsese à Bertrand Tavernier, Jacques Tourneur demeure pourtant un cinéaste méconnu, trop souvent réduit à ses grands films fantastiques qui ont révolutionné le genre. Des spécialistes proposent de redécouvrir l’ensemble de son oeuvre à travers les différents genres qu’il a abordés (fantastique, western, thriller, etc.).

♥♥♥♥♥

 

Jacques Tourneur - couverture Capricci

Jacques Tourneur – couverture Capricci

Principalement connue pour son incursion dans le genre fantastique (L’Homme-léopard, Vaudou, Rendez-vous avec la peur, et bien sûr La Féline), la filmographie de Jacques Tourneur mérite d’être redécouverte pour ce qu’elle est : une oeuvre pleine, entière, « lyrique » pour reprendre le terme du bel article que lui consacra Petr Kral, reproduit intégralement dans la présente étude.  Préfacé par Pierre Rissient, pionnier dans la reconnaissance de Tourneur en France, et introduit par un long entretien réalisé par Patrick Brion et Jean-Louis Comolli en 1966 dans lequel le réalisateur évoque les différents aspects de sa carrière hollywoodienne (de son rapport aux décors et à la lumière en passant par sa relation avec les acteurs et les producteurs), l’ouvrage collectif accompagne les rétrospectives organisées par le Festival de Locarno et la Cinémathèque française. Comme à son habitude, l’excellente maison d’édition Capricci a privilégié l’approche chronologique pour toucher à l’exhaustivité. Pierre Jailloux revient ainsi sur les écarts et les possibles rapprochements existant entre les premiers films français de Tourneur et ses productions américaines, tandis que Rinaldo Censi analyse avec lucidité ses dernières oeuvres réalisées pour le compte d’American International Pictures (The Comedy of Terrors, La Cité sous la mer). Ponctué par des propos du cinéaste sur ses productions (courts et épisodes télévisés compris !), l’ouvrage s’attarde sur chaque film, réévaluant le statut de productions trop longtemps jugées mineures (Easy Living ou le magnifique Nightfall), se focalisant sur une scène, un plan, ou un motif (la marche dont Chris Fujiwara relève brillamment la dimension autoréflexive) pour mieux expliciter ses arguments. Le séquençage par genre souligne la personnalité d’un cinéaste qui sut s’adapter aux contraintes du système des studios pour mieux apposer sa griffe sur des productions ô combien hétérogènes. Assortie de magnifiques illustrations noir et blanc (photogrammes, affiches, photographies de tournage), l’étude associe l’exigence théorique à la clarté de l’écriture critique. Les plus tourneuriens d’entre-nous sortiront de leur lecture comblés, tout comme les cinéphiles soucieux d’en apprendre plus sur l’un des grands maîtres du Hollywood classique.

.

.

.

  • JACQUES TOURNEUR
  • Auteur(s) : collectif sous la direction de Fernando Ganzo
  • Édition : Capricci
  • Collection : La première collection
  • Date de parution : 7 septembre 2017
  • Format : 224 pages
  • Tarifs : 23 €

Commentaires

A la Une

Une nouvelle bande-annonce pour Le Daim de Quentin Dupieux

Le Daim de Quentin Dupieux, comédie absurde présentée en ouverture de la Quinzaine des réalisateurs, a dévoilé une nouvelle bande-annonce…. Lire la suite >>

Un premier trailer pour Terminator Dark Fate 

Paramount Pictures a mis en ligne le premier trailer de Terminator Dark Fate, sixième opus de la saga, réalisé par… Lire la suite >>

Aaron Taylor-Johnson et Kenneth Branagh au casting de Tenet de Christopher Nolan 

Aaron Taylor-Johnson et Kenneth Branagh rejoignent le casting de Tenet, nouveau film de Christopher Nolan.       Aaron Taylor-Johnson… Lire la suite >>

[vidéo] À la rencontre de Charlotte Blum pour The Art of Television saison 2

OCS poursuit son exploration des coulisses des séries américaines avec la deuxième saison de The Art of Television réalisée par… Lire la suite >>

De fausses affiches et une lettre aux fans pour Once Upon A Time In Hollywood

Alors que Once Upon A Time In Hollywood sera présenté cette semaine à Cannes, Quentin Tarantino écrit une lettre à ses fans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 NOUS FINIRONS ENSEMBLE 357 301 3 2 307 854
2 POKEMON DETECTIVE PIKACHU 352 168 2 1 088 742
3 AVENGERS : ENDGAME 338 792 4 6 339 797
4 DOULEUR ET GLOIRE 237 771 1 237 771
5 THE DEAD DON'T DIE 186 806 1 186 806
6 LES CREVETTES PAILLETEES 142 779 2 396 188
7 SEDUIS-MOI SI TU PEUX ! 122 000 1 122 000
8 COLD BLOOD LEGACY : LA MEMOIRE DU SANG 77 596 1 77 596
9 HELLBOY 58 010 2 210 693
10 LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE 43 421 5 779 786

Source: CBO Box office

Nos Podcasts