Livre/ Jacques Tourneur sous la direction de Fernando Ganzo : critique

Publié par Jacques Demange le 9 septembre 2017

Résumé : Admiré par de nombreux cinéastes, de Martin Scorsese à Bertrand Tavernier, Jacques Tourneur demeure pourtant un cinéaste méconnu, trop souvent réduit à ses grands films fantastiques qui ont révolutionné le genre. Des spécialistes proposent de redécouvrir l’ensemble de son oeuvre à travers les différents genres qu’il a abordés (fantastique, western, thriller, etc.).

♥♥♥♥♥

 

Jacques Tourneur - couverture Capricci

Jacques Tourneur – couverture Capricci

Principalement connue pour son incursion dans le genre fantastique (L’Homme-léopard, Vaudou, Rendez-vous avec la peur, et bien sûr La Féline), la filmographie de Jacques Tourneur mérite d’être redécouverte pour ce qu’elle est : une oeuvre pleine, entière, « lyrique » pour reprendre le terme du bel article que lui consacra Petr Kral, reproduit intégralement dans la présente étude.  Préfacé par Pierre Rissient, pionnier dans la reconnaissance de Tourneur en France, et introduit par un long entretien réalisé par Patrick Brion et Jean-Louis Comolli en 1966 dans lequel le réalisateur évoque les différents aspects de sa carrière hollywoodienne (de son rapport aux décors et à la lumière en passant par sa relation avec les acteurs et les producteurs), l’ouvrage collectif accompagne les rétrospectives organisées par le Festival de Locarno et la Cinémathèque française. Comme à son habitude, l’excellente maison d’édition Capricci a privilégié l’approche chronologique pour toucher à l’exhaustivité. Pierre Jailloux revient ainsi sur les écarts et les possibles rapprochements existant entre les premiers films français de Tourneur et ses productions américaines, tandis que Rinaldo Censi analyse avec lucidité ses dernières oeuvres réalisées pour le compte d’American International Pictures (The Comedy of Terrors, La Cité sous la mer). Ponctué par des propos du cinéaste sur ses productions (courts et épisodes télévisés compris !), l’ouvrage s’attarde sur chaque film, réévaluant le statut de productions trop longtemps jugées mineures (Easy Living ou le magnifique Nightfall), se focalisant sur une scène, un plan, ou un motif (la marche dont Chris Fujiwara relève brillamment la dimension autoréflexive) pour mieux expliciter ses arguments. Le séquençage par genre souligne la personnalité d’un cinéaste qui sut s’adapter aux contraintes du système des studios pour mieux apposer sa griffe sur des productions ô combien hétérogènes. Assortie de magnifiques illustrations noir et blanc (photogrammes, affiches, photographies de tournage), l’étude associe l’exigence théorique à la clarté de l’écriture critique. Les plus tourneuriens d’entre-nous sortiront de leur lecture comblés, tout comme les cinéphiles soucieux d’en apprendre plus sur l’un des grands maîtres du Hollywood classique.

.

.

.

  • JACQUES TOURNEUR
  • Auteur(s) : collectif sous la direction de Fernando Ganzo
  • Édition : Capricci
  • Collection : La première collection
  • Date de parution : 7 septembre 2017
  • Format : 224 pages
  • Tarifs : 23 €

Commentaires

A la Une

Premier teaser pour Bad Education avec Hugh Jackman

Dans cette production HBO inspirée d’un article de presse, Hugh Jackman incarne Franck Tassone, un influent directeur d’école dont les… Lire la suite >>

Killers of The Flower Moon : la production du film de Martin Scorsese avec DiCaprio et De Niro en difficulté ?

Des bruits de couloir laissent entendre que le budget croissant du western de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio et Robert… Lire la suite >>

Friends : les retrouvailles des acteurs prévues en mai sur HBO Max

Un épisode spécial de Friends, rassemblant Phoebe, Joey, Chandler, Monica, Rachel et Ross, sera disponible sur HBO Max en mai… Lire la suite >>

Julia Roberts, Armie Hammer et Sean Penn dans une série sur le Watergate

Sam Esmail, showrunner de Mr Robot, et son collaborateur, Robbie Pickering, vont prendre les commandes de Gaslit, une série sur… Lire la suite >>

Donald Trump raille la victoire de Parasite aux Oscars, les distributeurs lui répondent avec humour

En moquant le triomphe de Bong Joon-ho aux Oscars, le président des États-Unis a suscité l’affliction, mais aussi permis aux… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SONIC LE FILM 771 015 1 771 015
2 LE PRINCE OUBLIE 457 031 1 457 031
3 DUCOBU 3 385 170 2 784 369
4 LE VOYAGE DU DR DOLITTLE 348 802 2 764 982
5 BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN) 303 575 2 715 753
6 1917 235 158 5 1 959 090
7 NIGHTMARE ISLAND 206 429 1 206 429
8 BAD BOYS FOR LIFE 205 148 4 1 505 345
9 THE GENTLEMEN 185 527 2 423 567
10 LA FILLE AU BRACELET 144 499 1 144 499

Source: CBO Box office

Nos Podcasts