La réalisatrice Tonie Marshall nous quitte à 68 ans

Publié par Joanna Wadel le 13 mars 2020
Tonie Marshall

Tonie Marshall

Actrice, scénariste, féministe convaincue et militante, seule cinéaste féminine à avoir obtenu un César de la Meilleure réalisation, Tonie Marshall, souffrante, s’est éteint ce jeudi 12 mars après avoir dédié sa carrière aux femmes, à leurs droits, leur corps, leurs sentiments et leurs choix de vie.

 

 

 

Tonie Marshall - Cesar

Tonie Marshall – César

Elle était la fille de la comédienne Micheline Presle, aussi connue pour être la seule femme cinéaste à avoir reçu le César de la Meilleure réalisation pour son film Vénus Beauté (Institut) en 2000. La réalisatrice Tonie Marshall est décédée ce 12 mars 2020, « des suites d’une longue maladie », a commenté son agent dans une triste annonce transmise à l’AFP au cours de la matinée.

 

Issue d’une famille de cinéma prestigieuse, – son père étant l’acteur, réalisateur et producteur américain William Marshall -, Tonie Marshall fait ses débuts avec Jacques Demy, qui lui offre en 1972 un rôle aux côtés du couple Catherine Deneuve et Marcello Mastroianni dans L’Événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la Lune.

 

Après un passage sur les planches dans la troupe de Robert Hossein au Théâtre populaire de Reims, la jeune femme enchaîne les apparitions au cinéma dans les années 1970. Elle tourne dans L’Oiseau rare de Jean-Claude Brialy, puis dans Rien ne va plus, de Jean-Michel Ribes – qui plus tard la fera apparaître dans sa série Palace. En 1980, elle campe le professeur d’Histoire-géographie dans la comédie populaire Les Sous-Doués de Claude Zidi, où un certain Daniel Auteuil tient l’un des rôles principaux.

 

Venus Beaute - affiche

Vénus Beauté – affiche

Malgré son penchant pour la comédie, elle se tourne bientôt vers la réalisation et l’écriture. Son premier film, Pentimento, sort en 1989. Elle y met en scène le jeune Antoine de Caunes, – son tout premier rôle – dans un imbroglio romantique qui lui ouvrira les portes du septième art. Elle en signe le scénario, chose qu’elle fera pour tous ses longs-métrages.

 

Dans Pas très catholique, en 1994, Marshall revient à la comédie de mœurs en dirigeant Anémone en bourgeoise déclassée, rebelle, bonne vivante invétérée, et détective privée chevronnée. Un personnage de femme aux choix de vie assumés, parfait pour la comédienne, disparue en 2019. Deux ans plus tard, Anémone reviendra devant la caméra de la cinéaste pour Enfants de Salaud, aux côtés de Nathalie Baye et de François Cluzet.

 

Son plus gros succès sort en 1999. Avec Vénus Beauté (Institut), qui narre les mésaventures de trois esthéticiennes (jouées par Nathalie Baye, Mathilde Seigner et Audrey Tautou) et montre le quotidien de la boutique de quartier, elle transforme l’essai en réussite. Elle retrouve à l’occasion l’acteur Robert Hossein et sa mère Micheline Presle, à qui elle confie de petits rôles. Le scénario qu’elle coécrit avec Jacques Audiard s’avère payant, puisque le film remportera quatre César, dont celui de la Meilleure réalisation, qui lui est décerné. Elle devient ainsi, en 2000, la toute première femme lauréate du prix, et le reste à ce jour. L’accueil du film lui permettra en 2005 de signer Vénus et Apollon, dérivé sériel de Vénus Beauté en huit épisodes.

 

Jean Paul Gaultier - Tonie Marshall

Tonie Marshall et Jean Paul Gaultier – Cannes 2016 / Credit photo Philippe Prost pour CineChronicle

Légères mais conscientes, ses comédies dramatiques mettent en scène des héroïnes confrontées à des obstacles sociaux, sentimentaux, et sont à l’image de ses convictions féministes.

 

Dans Au plus près du paradis, en 2002, Tonie Marshall fait jouer Catherine Deneuve l’amoureuse hésitante, puis réunit Edouard Baer, un magicien au chômage, et Nathalie Baye, une bourgeoise qui tente d’échapper à sa vie, dans un road trip décalé avec Passe-Passe. Son dernier film sorti en 2017, Numéro une, narre la difficile accession d’une ingénieure de renom (Emmanuelle Devos) à la tête d’une entreprise du CAC 40.

 

Tout aussi engagée à la ville pour les droits des femmes, Marshall avait pris position dans le milieu associatif pour faire valoir l’égalité et la protection de celles-ci. Depuis 2018, elle était ambassadrice de la Fondation des Femmes, année où elle initie le port du ruban blanc lors de la cérémonie des César en signe de lutte contre les violences faites aux femmes.

 

Militante en faveur de changements au sein de la profession, elle faisait partie du Collectif 50/50 pour la parité dans l’industrie du cinéma, et avait soutenu « le cran » d’Adèle Haenel après son témoignage de novembre 2019 sur les attouchements qu’elle dit avoir subi enfant de la part du réalisateur Christophe Ruggia. Un bien triste écho à ce début d’année, où le cinéma français se déchire autour de ces questions.

 

Productrice depuis 2013, Tonie Marshall avait fondé sa propre société, Tabo Tabo Films, qui lui a permis d’investir dans nombre de ses films, et dernièrement Don’t forget me de Ram Nehari. L’une de ses dernières créations restera le spectacle Fashion Freak Show, qu’elle met en scène de concert avec le couturier Jean-Paul Gaultier en 2019. Son film Tu veux ou tu veux pas avec Sophie Marceau et Patrick Bruel a été rediffusé sur C8 le 8 mars dernier. Une pluie d’hommages lui est adressée depuis l’annonce de son décès par nombre de personnalités.

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Très triste d’apprendre le décès de Tonie Marshall. Une photo de « Numero une » avec la formidable @emmanuelledevos (pardon pour la photo! ) et @benjamin_biolay_ 🖤

Une publication partagée par Richard Berry (@richardberryofficiel) le

 

 

 

Commentaires

A la Une

If It Bleeds : Darren Aronofsky, Ben Stiller et Blumhouse acquièrent trois nouvelles du recueil de Stephen King

If It Bleeds, le recueil de nouvelles horrifiques de l’auteur dont les adaptations sont les plus prolifiques au monde intéresse… Lire la suite >>

Incroyable mais vrai : Quentin Dupieux prépare son nouveau film

Après Mandibules qui sortira prochainement, Quentin Dupieux retrouve Alain Chabat et Anaïs Demoustier pour une nouvelle comédie invraisemblable, Incroyable mais… Lire la suite >>

The Boys : l’équipe de bras cassés est de retour dans le trailer de la saison 2

Humour noir, hémoglobine, têtes tranchées et traque sans merci rythment le premier trailer de la deuxième saison de The Boys,… Lire la suite >>

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts