Synopsis : Dans le Hollywood de l’après-Deuxième Guerre mondiale, un groupe de jeunes acteurs et cinéastes pleins d’ambition ne recule devant rien pour percer dans le showbiz.

♥♥♥♥

 

Hollywood - affiche

Hollywood – affiche

Réputé pour ses séries décalées à références et à sous-textes sociaux, le duo Murphy-Brennan (Glee, Scream Queens) nous offre ici une uchronie feel-good avec pour thème le Hollywood d’après-guerre. L’âge d’or des célèbres studios a survécu à la Seconde Guerre mondiale, mais le cinéma est désormais à un moment charnière et doit faire face à de nouveaux obstacles. En plus de l’engouement croissant pour la télévision, la Motion Picture Association of America (MPAA) met en place une liste noire qui écarte les artistes soupçonnés de sympathiser avec le parti communiste américain. C’est aussi à cette époque que les stars cessent d’être liées automatiquement aux studios avec le développement des agents. Cette tranche exaltante de l’Histoire hollywoodienne est revisitée dans le style extravagant, propre aux deux showrunners, malgré un aspect plus classique et feutré que celui de leurs cocréations précédentes. Le pilote s’ouvre sur Jack Castello (David Corenswet), dont le nom et certaines parties de la biographie s’apparentent à ceux du héros de Les Ailes (Wings), Oscar du meilleur film lors de la toute première cérémonie en 1929. Vétéran de guerre, bientôt père de famille et aspirant acteur, originaire du Missouri, Jack se présente chaque matin aux portes du studio Ace avec une foule d’autres prétendants dans l’espoir d’être repéré. Le lieu fictif dirigé par Ace Amberg (Rob Reiner) s’inspire beaucoup des grands studios, à l’image de la MGM et de Universal Pictures à cette période. Théâtre principal d’une course à la célébrité, c’est là que s’entrecroisent de nombreux destins autour de la production cinématographique.

 

Hollywood Netflix

Hollywood Netflix

 

Avec une majorité de personnages totalement inventés, bien que certains rappellent des personnes ayant existé, des célébrités qui ont marqué le cinéma et l’Histoire sont toutefois ressuscitées. Les comédiens Rock Hudson (Jake Picking), Anna May Wong (Michelle Krusiec) et Hattie McDaniel (Queen Latifah), ainsi que l’agent artistique Henry Wilson (Jim Parsons) et l’ex-Première dame Eleanor Roosevelt (Harriet Sansom Harris), y ont des rôles-clés. La narration chorale permet d’avoir une vision sur une perspective plurielle mêlant fascination et critiques vis-à-vis de l’industrie. De plus, grâce à une excellente écriture, la série parvient à nous impliquer dans le vécu de chaque personnage, tout en évitant l’écueil d’une présentation superficielle en survol.

 

Le scénario qui mélange faits réels et éléments fictifs a pour intrigue principale la réalisation périlleuse de « Meg ». Ce film imaginaire se base sur le vrai destin tragique de Peg Entwistle, également repris dans le générique d’ouverture. En 1932, cette actrice qui n’arrivait pas à faire décoller sa carrière se suicide en sautant de la lettre H de la fameuse enseigne qui surplombe le quartier des studios de cinéma. Suite à sa mort, est né le mythe que son fantôme hanterait le panneau. Si Peg n’a jamais réussi à devenir célèbre de son vivant, ce drame a marqué Los Angeles et la pop culture. Certains théoriciens du cinéma supposent même que David Lynch y faisait indirectement allusion dans Mulholland Drive. Au-delà de ce maillon central, Ryan Murphy et Ian Brennan, friands d’easter eggs, multiplient les clins d’œil, plus ou moins évidents, à la culture des années 40, mais aussi à des références antérieures et d’autres bien plus récentes.

 

Hollywood Netflix

Hollywood Netflix

 

La minisérie qui puise dans la magnificence de cette ère déterminante pour le septième art s’achève sur une superbe réécriture de la cérémonie des Oscars de 1948 visant à réparer les nombreuses stigmatisations causées par des responsables de l’industrie. À l’instar de l’optimisme indéfectible dont font souvent preuve les deux showrunners dans leurs séries, Hollywood offre une vision imaginative de ce qu’aurait pu être le cinéma si ce groupe d’acteurs et de cinéastes d’horizons divers avait changé ce milieu en y apportant davantage de diversité dès l’âge d’or hollywoodien.

 

 

 

  • HOLLYWOOD
  • Diffusion : 1er mai 2020
  • Plateforme / Chaîne : Netflix
  • Création : Ryan Murphy, Ian Brennan
  • Réalisation : Ryan Murphy, Daniel Minahan, Michael Uppendahl
  • Scénario : Ryan Murphy, Ian Brennan, Janet Mock, Reilly Smith
  • Avec : David Corenswet, Darren Criss, Laura Harrier, Joe Mantello, Dylan McDermott, Jake Picking, Jeremy Pope, Holland Taylor, Samara Weaving, Jim Parsons, Maude Apatow, Rob Reiner, Patti LuPone, Nicola Bertram, Brian Chenoweth, Kerry Knuppe, Michelle Krusiec, Colette McDermott, Mira Sorvino, Queen Latifah, Harriet Sansom Harris…
  • Durée : 7 épisodes de 44 à 57 minutes

 

Commentaires

A la Une

If It Bleeds : Darren Aronofsky, Ben Stiller et Blumhouse acquièrent trois nouvelles du recueil de Stephen King

If It Bleeds, le recueil de nouvelles horrifiques de l’auteur dont les adaptations sont les plus prolifiques au monde intéresse… Lire la suite >>

Incroyable mais vrai : Quentin Dupieux prépare son nouveau film

Après Mandibules qui sortira prochainement, Quentin Dupieux retrouve Alain Chabat et Anaïs Demoustier pour une nouvelle comédie invraisemblable, Incroyable mais… Lire la suite >>

The Boys : l’équipe de bras cassés est de retour dans le trailer de la saison 2

Humour noir, hémoglobine, têtes tranchées et traque sans merci rythment le premier trailer de la deuxième saison de The Boys,… Lire la suite >>

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts