Serie Hollywood - Netflix

Serie Hollywood – Netflix

La fiction de Ryan Murphy qui égratigne gentiment l’âge d’or de Hollywood s’offre une première bande-annonce vintage, colorée, gorgée d’humour noir avant son grand lancement le 1er mai prochain sur la plateforme.

 

 

 

Après de premiers visuels, la comédie dramatique de sept épisodes cocréée par Ryan Murphy (American Horror Story) et Ian Brennan (The Politician) se dévoile enfin dans des premiers extraits relayés par Deadline. La série suivra le parcours d’une bande de jeunes comédiens et de cinéastes venus tenter leur chance dans le Hollywood d’après-guerre. Une production inédite distribuée par Netflix que Murphy décrit comme « une lettre d’amour à l’âge d’or de Tinseltown », l’autre nom de la ville aux collines.

 

Chaque personnage offrira un aperçu des rouages de cette imposante machine à rêves, mettant en exergue les injustices, la discrimination raciale ou encore le sexisme des coulisses de l’industrie la plus prolifique au monde. Les dynamiques de pouvoir à l’œuvre derrière l’usine américaine du spectacle et du divertissement seront donc mises au jour.

 

Le tout emmené par de multiples protagonistes, aussi bien campés par de jeunes pousses que par des acteurs plus chevronnés : David Corenswet (Jack), Darren Criss (Raymond), Jeremy Pope (Archie), Jim Parsons (Henry Wilson), Maude Apatow (Henrietta), Patti Lupone (Avis), Laura Harrier (Camille), Samara Tissage (Claire), Dylan Mcdermott (Ernie), ou encore Holland Taylor (Ellen Kincaid), dans des intrigues qui promettent déjà leur lot de rebondissements.

 

Le trailer sorti ce 20 avril met à l’honneur « Dreamland », terre de fantasmes, et surtout de désillusions pour les nouvelles recrues avides d’accéder au rêve américain. Au programme, du cinéma, de la pellicule, un aperçu de Vivian Leigh (Katie McGuinness), mais surtout un tas de clichés racistes, homophobes, du fétichisme et du chantage sexuel, le tout au son d’un remix de l’emblématique « In The Mood » de Glenn Miller. Le prix à payer pour être sous le feu des projecteurs ? Clap de lancement le 1er mai prochain.

 

 

Commentaires

A la Une

Blue Movie, le porno satirique que Stanley Kubrick a manqué de réaliser

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire… Lire la suite >>

Emma Mackey bientôt dans la peau d’Emily Brontë

La jeune interprète de Maeve, l’adepte de littérature féministe de Sex Education, a décroché le rôle-titre d’Emily, le biopic de… Lire la suite >>

Madi : Duncan Jones prépare la suite de Moon et de Mute en roman graphique

Le cinéaste britannique a ouvert un kickstarter afin de financer Madi : Once Upon A Time In The Future, sa BD située… Lire la suite >>

[À l’écoute] Quand la trilogie originelle Star Wars fut adaptée en feuilleton radiophonique

En 1981, 1983 et 1996, la saga de George Lucas a été transposée en feuilleton radio. Une version romancée des… Lire la suite >>

Heroes & Villains : David Robert Mitchell s’essaie au film de super-héros

Le réalisateur de Under The Silver Lake et de It Follows s’apprête faire son entrée dans l’univers des super-héros avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts