Sexe, Mensonges et Video de Steven Soderbergh

Sexe, Mensonges et Video de Steven Soderbergh

Le réalisateur a trouvé l’inspiration lors du confinement pour offrir une suite à son drame culte, palme d’or en 1989.

 

 

 

Sexe mensonge et video

Sexe mensonge et video

Dans son lot de désagréments, le confinement a permis à certains d’alléger leur pile de projets. C’est le cas de Steven Soderbergh, qui a révélé ce mardi 19 mai sur YouTube avoir écrit non pas un, mais trois scénarios durant la quarantaine depuis sa maison new-yorkaise.

 

Une productivité qui mérite d’être saluée, assortie d’une bonne nouvelle pour les adeptes du cinéaste américain, puisque l’un des fruits de ce travail s’avère être la suite de son drame culte Sexe, Mensonges et Vidéo, qui a reçu la Palme d’or en 1989.

 

Une révélation commentée par IndieWire, survenue durant l’émission Nightcap Live de Flaviar, durant laquelle le réalisateur de la trilogie Ocean présentait sa marque de d’alcool Singani 63. Un hors sujet total donc, qui a surpris plus d’un cinéphile.

 

En réponse à la question d’un internaute sur ses futurs projets, Soderbergh s’est laissé aller à la confidence, admettant qu’il n’avait « pas autant écrit depuis l’été 1985 ». Ajoutant de son propre gré : « Lorsque le confinement s’est produit ici à New York, pour rester organisé et sain d’esprit, j’ai décidé d’écrire […]. Au cours des six ou sept premières semaines […], j’ai terminé trois scénarios différents, dont une réécriture, un original et une adaptation de roman… L’original était une suite de Sexe, Mensonges et VidéoC’était une idée qui tournait en rond depuis un certain temps et je pense avoir trouvé un moyen d’y revenir, alors je l’ai écrite et je veux la réaliser. », a-t-il expliqué.

 

La comédie dramatique portée par James Spader et Andie MacDowell racontait les déboires d’un couple en pleine crise, et le chassé-croisé amoureux de plusieurs personnages, l’un d’entre eux enregistrant les confidences volontaires de femmes sur leur vie sexuelle, qu’il conserve en cassettes vidéo. Une réflexion sur le couple et le sexe entamée par le réalisateur à la suite d’une rupture, qui lui a inspiré ce scénario, qu’il dit avoir écrit en huit jours sur un bloc-notes lors d’un voyage. La suite écrite en confinement semble déjà s’inscrire dans le même esprit.

 

Concernant le roman adapté, celui à qui l’on doit également Erin Brockovich, seule contre tous, Contagion ou encore Logan Lucky, a dévoilé qu’il s’agit de City of the Sun, le premier de quatre autres tomes de David Levien, qui n’est autre que le coscénariste d’Ocean’s Thirteen. La transposition du scénario au cinéma n’est pas encore prévue à ce jour.

 

 

Commentaires

A la Une

Blue Movie, le porno satirique que Stanley Kubrick a manqué de réaliser

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire… Lire la suite >>

Emma Mackey bientôt dans la peau d’Emily Brontë

La jeune interprète de Maeve, l’adepte de littérature féministe de Sex Education, a décroché le rôle-titre d’Emily, le biopic de… Lire la suite >>

Madi : Duncan Jones prépare la suite de Moon et de Mute en roman graphique

Le cinéaste britannique a ouvert un kickstarter afin de financer Madi : Once Upon A Time In The Future, sa BD située… Lire la suite >>

[À l’écoute] Quand la trilogie originelle Star Wars fut adaptée en feuilleton radiophonique

En 1981, 1983 et 1996, la saga de George Lucas a été transposée en feuilleton radio. Une version romancée des… Lire la suite >>

Heroes & Villains : David Robert Mitchell s’essaie au film de super-héros

Le réalisateur de Under The Silver Lake et de It Follows s’apprête faire son entrée dans l’univers des super-héros avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts